Accompagnement du traitement contre le cancer en acupression

Accompagnement en Acupression - Médecine Traditionnelle Chinoise

Accueil > Activités du site > Accompagnement du traitement contre le cancer en acupression

Accompagnement du traitement contre le cancer en acupression

par

Acupression à Distance
Promotion 2020

Introduction

Selon la fondation Arc pour la Recherche sur le Cancer, le cancer est depuis 2004 la première cause de mortalité prématurée en France avec avec 382 000 nouveaux cas en 2018 en France métropolitaine avec 204 600 cas chez les hommes et 177 400 chez les femmes. L’amélioration des traitements, des méthodes de diagnostics, la prévention font que le taux de mortalité est en constante diminution depuis 25 ans.

Ces techniques sont certes efficaces mais non sans conséquence pour le corps humain. L’impact de ces différents traitements (radiothérapie, chimiothérapie, hormonothérapie, traitement ciblé, etc.) sont différents selon les cas de figure.

Dans cet article, nous allons étudier un cas clinique afin de comprendre le mécanisme physique et énergétique de la maladie ainsi que l’aide que la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) peut apporter en complément du traitement conventionnel.

Cas clinique: leucémie myéloïde

Chronique (LMC)

Le cas clinique concerne une femme de 49 ans atteinte d’une Leucémie Myéloïde Chronique (LMC) depuis 2001. Elle prend tous les jours un traitement ciblé stabilisant la maladie. Pour mieux comprendre le fonctionnement du point de vue de la MTC, une définition de la LMC et du traitement est, selon moi, nécessaire. Dans un premier temps, nous allons donc définir scientifiquement le problème pour ensuite définir la pathologie du point de vue de l’acupression en terminant ainsi sur un cas clinique

Définition médicale

Selon la notice du traitement : « la leucémie myéloïde chronique est une forme de leucémie dans laquelle certains globules blancs anormaux, (appelés cellules myéloïdes), commencent à se multiplier de manière incontrôlée ». Cette anomalie est majoritairement causée par la fusion du chromosome 22 et 9 provoquant l’apparition d’un chromosome anormal du nom de chromosome de Philadelphie. Le but du traitement est donc d’inhiber la croissance de ces cellules.

Malheureusement, le traitement n’est pas sans conséquence et de nombreux effets secondaires perturbent la santé de la personne, tel que :

  • Sensation de fatigue
  • Maux de tête
  • Douleurs osseuses et musculaires
  • Oedèmes aux jambes, aux chevilles et aux yeux
  • Epistaxis
  • Hémorragie oculaire
  • Bouche et peau sèche
  • Sensibilité cutanée
  • Palpitations

Approche de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC)

Cette description permet d’identifier le problème et de définir un diagnostic selon

la MTC. La LMC est alors une maladie du sang impactant les globules blancs. Synthétisés

au niveau de la moelle osseuse, ces derniers interviennent dans le système immunitaire.

En chinois, le nom donné à la leucémie est Bai Xue Bing, la maladie du sang blanc.

Nous pouvons par ailleurs donner une direction à notre diagnostic : Le sang Xue et le Qi

protecteur Wei Qi. Les globules blancs jouent un rôle majeur dans le système

immunitaire en analogie avec le Wei Qi ayant comme rôle de protéger le corps des

facteurs pathogènes. Le sang, quant à lui, est en relation direct avec le Qi avec lequel il

forme un couple Yin/Yang (Sang/Qi). Voici la liste des relations entre le Sang et le Qi :

  • Le Qi produit le sang
  • Le Qi fait circuler le sang
  • Le Qi retient le sang
  • Le sang nourrit le Qi

Pour information, la source du Qi provient du Qi des aliments Gu Qi (venant de la Rate) et du Qi de l’air (venant des Poumons) se transformant dans les Poumons en Qi Complexe, ou Zhong Qi. Catalysé par le Qi Originel Yuan Qi, prenant racine dans le Ming Men localisé entre les deux Reins, le Zhong Qi se transforme en Qi Véritable Zhen Qi se divisant en deux formes : le Qi Protecteur (Wei Qi) et le Qi nourricier (Ying Qi).

Le sang, quant à lui, est le résultat d’une transformation de l’essence du sang par le Feu du Coeur avec l’aide de l’essence du Rein, du Qi Originel et du Qi du Poumon.

Pour en revenir sur la caractérisation du problème, le dernier point important est celui du chromosome. Il est comparable à l’essence du Rein découlant de l’essence du Ciel Antérieur et Postérieur avec le premier, représentant le patrimoine génétique transmis par les parents pendant la conception, et le second, vital permettant la croissance, la vitalité, … De plus, elle est produite par la moelle et constitue la base de la protection contre les facteurs pathogènes.

Une pathologie en lien avec essence du Rein semble être la racine du problème puisqu’elle possède des similitudes avec la leucémie : la fatigue, le gonflement de la Rate (le feu ministre ne réchauffant plus assez la rate créant des accumulations), problème du système immunitaire.

De même, le Ming Men en lien avec les Reins est la racine du Qi Originel, fondement du Qi du Rein, catalyse la transformation du Qi complexe en Qi véritable (racine du Qi protecteur) et le Qi des aliments en sang.

Essayons maintenant de comprendre le fonctionnement du traitement. L’objectif étant de réduire et de régulariser la production de ces cellules pathogènes, il a donc une action certaine sur l’essence, origine du développement cellulaire. En regardant les effets secondaires, nous pouvons supposer que le traitement affaiblit le Yin du Rein (Insomnie, douleur aux genoux) n’humidifiant pas assez le Coeur et créant ainsi de la chaleur (palpitation, épistaxis, maux de tête). L’eau ne nourrissant pas assez le bois, des symptômes du Yang du Foie qui s’élève peuvent intervenir (insomnie, maux de tête, épistaxis, hémorragie oculaire). Il semble aussi que le Yang du Rein soit impacté par le traitement puisque régulièrement la personne a, au niveau des jambes, des oedèmes. Le vide de Yang du Rein peut induire un vide de Yang de la Rate ne transformant pas assez l’humidité.

Après analyse du mécanisme de la leucémie dans le corps et de l’influence de la thérapie, nous pouvons déduire se résumé : Leucémie Myéloïde Chronique : Pathologie de l’essence du Rein et du Ming Men. Thérapie : Affaiblit le Yin et le Yang du Rein.

La racine des effets secondaires du traitement serait donc un affaiblissement par ce dernier du Yin et du Yang du Rein avec comme branche les pathologies au niveau des autres organes (Coeur, Foie, Rate ; À noter qu’ils sont tous en lien avec le sang). Voyons maintenant si cette analyse théorique est en adéquation avec un cas pratique.

Bilan Energétique

La personne se plaint de douleurs chroniques causées par son traitement. Voici la liste de ses différents symptômes :

  • Douleurs régulières aux jambes (douleur de tension qui lance, sensation de diffusion,sourde qui s’empire avec l’humidité)
  • OEdèmes aux jambes avec marque du godet
  • Insomnie, sommeil léger
  • Extrasystole le matin et après les selles
  • Leucorrhée blanche
  • Hémorragie oculaire et saignement du nez
  • Hémorroïdes
  • Fatigue générale qui s’empire
  • Crise légère d’hypocondrie
  • Envie de rien, blues, se demande si elle rêve et apeurée par ça
  • Peau sèche
  • Fracture de fatigue sur la 11ème côte

La langue est pâle, assez fine avec un enduit blanc. Le pouls est tendu et superficiel, glissant sur la main gauche.

Interprétation :

Nous pouvons constater un vide de Yin (douleurs aux jambes, hypochondrie, fracture de fatigue) et de Yang (hémorroïdes, oedèmes aux jambes, fatigue, leucorrhée blanche) du Rein, un feu du Coeur (insomnie, extrasystole, épistaxis). On peut supposer que le vide de Yang du Rein induit un vide de Yang de la Rate, ce qui pourrait expliquer les oedèmes et les douleurs qui s’empirent avec l’humidité ainsi que la peau sèche. Le Foie intervient également pour l’épistaxis et l’hémorragie oculaire.

Nous pouvons classer les déséquilibres de cette manière :

RACINE

Vide de Yin de Yang du Rein

Feu du Coeur s’embrase Vide de Yang de la Rate

Afin de réduire les symptômes les plus handicapants, des points pour calmer le Foie, drainer le feu, tonifier et réchauffer Yang du Rein et faire circuler l’humidité sont attribués. Voici la liste de ces points pour les deux premières séances.

18V Gan Shu, 4DM Ming Men, 13F Zhang Men, 10Rte Xue Hai, 3Rn Tai Xi, 2F Xian Jian

Résultats pratiques

Dès les jours qui suivent la séance, la personne n’a plus eu d’épistaxis ni d’hémorragies oculaires. Concernant les oedèmes, une amélioration a eu lieu mais le problème réapparaît au bout d’une semaine. Les douleurs sont toujours présentes ainsi que les insomnies. Dans une seconde partie, un rééquilibrage du Coeur est nécessaire ainsi qu’un renforcement du Yin du Rein et du Yang de la Rate.

Conclusion

L’objectif de cet article n’étant pas seulement de faire part d’un cas clinique sur le traitement d’une maladie, mais plutôt de décrire une des façons possible de comprendre certains cas complexes. Les traitements servent à guérir ou stabiliser une pathologie mais il est nécessaire d’agir sur le rééquilibrage du corps afin que le traitement se passe dans les meilleures conditions, donc avec le moins de symptômes possibles.

Sources

Fondation Arc pour la Recherche sur le Cancer. https://www.fondation-arc.org/le-cancer-en-chiffres

Fondation contre le Cancer. https://www.cancer.be/le-cancer/jeunes-et-cancer/les-effets-secondaires

Académie de Médecine Traditionnelle Chinoise Précis d’acupuncture chinoise. Précis d’Acupuncture Chinoise. Dangles Editions.