Harmoniser Ciel Antérieur et Ciel Postérieur – Manœuvre de Qigong Tuina

La Manoeuvre Xian Hou Tian Xiang He

Accueil > Activités du site > Harmoniser Ciel Antérieur et Ciel Postérieur – Manœuvre de Qigong Tuina

Harmoniser Ciel Antérieur et Ciel Postérieur – Manœuvre de Qigong Tuina

par

Qigong Tuina
Promotion 2022

“Quand l’Esprit est Heureux, le corps devient léger de lui-même”

Shen Huan Ti Zi Qing

Dans ce mémoire, Pascale nous présente ses recherches pratiques sur une manœuvre de Qigong Tuina : Xian Hou Tian Xiang He (harmoniser mutuellement Ciel Antérieur et Ciel Postérieur). Les mises en pratique très variées nous permettent de découvrir des applications à la sphère physique mais aussi émotionnelle et spirituelle.

Introduction

Kinésithérapeute de mon premier métier, je me suis vite orientée vers l’ostéopathie énergétique ainsi que vers des techniques de thérapie brève (DMOKA, méthode TIPI. Pour plus de détails sur ces techniques, vous pouvez consulter mon site www.osteoenergetique-amalric.com).

J’ai toujours été intéressée par l’influence que peut avoir notre émotionnel, notre bagage familial et transgénérationnel sur notre vie présente. C’est pourquoi cette manœuvre m’a inspirée ; j’ai eu envie de l’expérimenter plus longuement, en soin, avec mes patients. 

Cette manœuvre peut-t-elle aider les patients à se connecter au vécu de leur petite enfance, à se libérer de certaines souffrances, pour être, enfin, en accord avec eux même dans leur vie actuelle ?

Je vous présenterai d’abord les notions de Ciel antérieur et Ciel postérieur en médecine traditionnelle chinoise,dans un deuxième  temps le merveilleux vaisseau Ren Mai avec les points spécifiques Zhong Wan (ou 12RM) et Guan Yuan (ou 4RM).

 Ensuite je détaillerai la manœuvre « Xian Hou Tian Xiang He » ou « Harmoniser le Ciel antérieur et le Ciel postérieur » utilisée en technique unique ou combinée.

Pour finir, je vous ferai part de ma pratique, ayant expérimenté cette technique sur différents patients, de ce qu’elle leur aura apporté tant sur le plan physiologique qu’émotionnel, et ce qu’elle m’aura apportée aussi.

CIEL ANTÉRIEUR et CIEL POSTÉRIEUR   

Ces notions sont en lien avec les organes Rein (Ciel antérieur) et Rate/Estomac (Ciel postérieur). Ces deux ciels font partie du Jing ou Essence (un des 3 Trésors avec le Shen ou Esprit et le Qi ou Energie).  Cette Essence est formée d’essence innée et acquise.

La constitution de base d’un individu est en quelque sorte son bagage de départ, l’essence vitale avec laquelle il pourra se développer.  On l’appelle essence prénatale ou Jing inné ou essence du Ciel antérieur.

Ce Jing inné est un héritage de nos parents, lors de la rencontre entre un spermatozoïde et un ovule au moment de la CONCEPTION.

(Merci Papa, merci Maman ! Vous avez intérêt à être en bonne santé pour me transmettre un bon patrimoine génétique en quelque sorte !). Cette essence prénatale (encore appelée énergie séminale) est très importante car elle détermine la croissance du fœtus et de l’enfant. Elle permet d’entretenir tous nos organes jusqu’à notre mort. Il faut savoir qu’elle n’est pas renouvelable (ou presque pas). Elle est en lien avec l’organe Rein

L’essence du Ciel postérieur ou Jing acquis (ou énergie essentielle) vient compléter le Jing inné; elle est produite tout au long de notre vie grâce à la nourriture que nous consommons, transformée ensuite par la Rate et l’Estomac (et aussi grâce à l’énergie de l’air que nous respirons). Elle est donc en lien avec les organes RATE et ESTOMAC. Nous voyons bien la nécessité de bien se nourrir, de respirer un air sain pour renforcer et entretenir notre Jing. Cette essence du Ciel postérieur est renouvelable et on peut donc plus facilement la maintenir. 

Ces deux essences (Jing inné et Jing acquis) sont stockées dans les Reins et forment le Jing.

Chaque individu a donc un potentiel d’essence (de Jing) lorsqu’il naît, qui lui est propre. A lui d’en prendre soin, de l’entretenir, de l’utiliser à bon escient, ou de le brûler rapidement.

Nous comprenons bien ici que nous arrivons tous au monde avec un “patrimoine génétique” plus ou moins fort.

Le Jing (issu du Ciel antérieur et du Ciel postérieur) circule dans tout l’organisme et plus particulièrement dans les huit merveilleux vaisseaux. Il détermine entre-autre la croissance, la reproduction, le développement, la maturation osseuse et sexuelle de l’individu. Il intervient dans la reproduction et la fertilité après la puberté.

Le Jing obéit à des cycles de 8 ans chez l’homme et 7 ans chez la femme. Il intervient dans plusieurs étapes de notre vie :

– les dents définitives

– la puberté

– les dents de sagesse

– la force physique maximale

– les premières chutes de cheveux ou les dents qui se déchaussent

– le blanchissement des cheveux

– le vieillissement en général, la ménopause, l’andropause …

L’essence (Ciel antérieur et Ciel postérieur) représente le Yin du Rein.  Elle produit la moelle (moelle osseuse, moelle épinière, le cerveau) et elle est la base de notre force constitutionnelle (et de la protection contre les facteurs pathogènes)

L’essence permet aussi de créer le Qi du Rein, le Qi originel.

Le Rein peut être comparé à un chaudron avec dessous du feu (aspect Yang du Rein) et dedans de l’eau (aspect yin du Rein). En chauffant, cette eau (aspect yin) se transforme en vapeur d’eau (aspect yang) et ce qui s’en dégage correspond au Qi du Rein.

Essence et Qi sont donc en étroite corrélation et ne vont pas l’un sans l’autre (loi d’interdépendance, d’équilibrage mutuel du yin et du yang en MTC). Ce Qi originel (ou force dynamique) prend forme entre nos deux reins, aide à transformer et à raffiner les substances nécessaires au bon fonctionnement du corps.

Le merveilleux vaisseau Ren Mai ou Vaisseau Conception

Je m’intéresse ici à deux points de ce merveilleux vaisseau (ou vaisseau extraordinaire) : Guan Yuan (ou 4 RM) et Zhong Wan (ou 12RM).

Ren Mai naît dans la cavité pelvienne, émerge au Périnée, remonte au milieu de la symphyse pubienne, puis le long de la ligne médiane jusqu’à la gorge. Au niveau du sillon mento-labial, il pénètre en profondeur, s’unit au méridien de l’ESTOMAC, fait le tour des lèvres et rejoint le point Yin Jiao ou 28 DM (à l’insertion du frein de la lèvre supérieure). De là, il se divise en deux (droit et gauche), monte aux joues, se réunit aux méridiens de l’Estomac et au Yang Qiao Mai (un autre merveilleux vaisseau) et pénètre les yeux. Une autre branche sort du périnée et monte dans la colonne vertébrale pour finir en haut du dos.

Schéma du RM

Ce méridien est appelé l’océan des méridiens YIN. Il dirige le sang et la reproduction. Il est spécialement en action pour tout l’équilibre de l’appareil reproducteur, et plus spécialement chez la femme.

Il est très efficace pour nourrir le Yin, pour traiter tous les symptômes de la ménopause (bouffées de chaleur, irritabilité, anxiété, sécheresse de la bouche la nuit, étourdissements, acouphènes, insomnies.

Guan Yuan (4 Ren Mai) est particulièrement intéressant à solliciter dans ces cas-là.

Ce méridien contrôle l’utérus et le sang chez la femme, améliore la plupart des troubles menstruels.

Il y a donc un lien étroit entre ce point et la transmission génétique familiale, et donc un lien étroit entre ce point et le Ciel antérieur.

Ren Mai a aussi d’autres fonctions :

– Il fait circuler le Qi dans le réchauffeur inférieur en cas de fibromes utérins ou hernies chez l’homme.

– Il met en relation les trois réchauffeurs pour aider le Poumon à faire descendre son Qi au Rein. Ren Mai régit donc le Yin. La face antérieure du corps est Yin, le bas-ventre est le Yin dans le Yin (du nombril jusqu’à la symphyse pubienne)

Il peut exister plusieurs symptômes quand Ren Mai est touché : hernies inguinales chez l’homme, leucorrhées abondantes et masses abdominales chez la femme, sensations d’agitation, de gêne dans le bas ventre, dans la région du nombril, douleurs déchirantes à la symphyse pubienne, sensation d’énergie dans le ventre qui remonte agresser le cœur, impossibilité de s’allonger, crispations et convulsions.

De par son point Guan Yuan, ce méridien est en lien avec le méridien du Foie, des Reins et de la Rate. Il est aussi le point Mu de l’intestin grêle.

On voit donc ici encore le lien avec le système digestif (Foie, Rate et Intestin Grêle) 

Guan Yuan ou 4 RM

Ce point est aussi appelé la PORTE DE L’ORIGINE, point bien nommé vue son action sur le Ciel antérieur (qui représente comme nous l’avons vu notre bagage génétique, notre patrimoine) Il est situé à 3 cun au-dessous du nombril.

    Guan Yuan a plusieurs actions :

     – il fortifie le Qi originel et l’Essence (ou Jing)

     – il tonifie et nourrit le Rein

     – il réchauffe et fortifie la Rate
     – il a donc des effets sur l’utérus, la vessie et régule le Qi de l’Intestin grêle.

     – Il ramène aussi la conscience après un évanouissement.

Ses indications thérapeutiques sont :

      – toutes les maladies du système reproducteur, les maladies du système urinaire (par vide de yang).

     – les troubles digestifs dus à un vide de Yang.

     – les stases et accumulations dans le petit bassin et les lombes, masses abdominales.

 Zhong Wan ou 12 RM

Ce point est aussi nommé la CAVITE DU CENTRE. C’est le point Mu antérieur de l’Estomac et le point de réunion (Hui) des entrailles Fu.

C’est aussi le point de croisement du Ren Mai avec les méridiens de l’Estomac, de l’Intestin grêle et du Triple réchauffeur.

    Ses indications thérapeutiques sont :

– d’harmoniser le Réchauffeur moyen, de faire descendre la rébellion.

– de tonifier l’estomac et fortifier la rate.

– de réguler le Qi et soulager les douleurs au niveau du ventre.

Il est indiqué en cas de :

   – mucosités localisées au Foyer moyen

   – désordres de l’estomac (hoquets, rots, régurgitations…) et des intestins .

En résumé, ces deux points Guan Yuan et Zhong Wansont en grande relation avec beaucoup de méridiens, agissent sur tout le système digestif et sur le système reproducteur. Ils sont très importants.

Aussi je les utilise très souvent, lors de ma pratique, l’un après l’autre ou seulement un seul. Je les trouve très puissants. Ils donnent de bons résultats dans nombres de pathologies.

Je les ai d’abord utilisés en points énergétiques (Qi zhen) puis en manœuvre, la main plane avec Lao gong.

Les  Manoeuvres Guan Yuan et Yun Zhong Wan

Il s’agit là de poser la main à plat sur les points 4RM (Rou Guan Yuan) ou sur 12 RM (Yun Zhong Wan). Quand on sent l’aspiration avec Lao Gong et que notre main est vraiment en contact avec le patient, on fait des petits cercles, sans appuyer fort et sans faire glisser la main.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               J’ai obtenu des résultats encore plus profonds sur la sphère émotionnelle du patient (comme les angoisses, dépressions, agitations, insomnies, souvenirs d’enfance qui remontent etc…)

  • Rou Guan Yuan ou Pétrir Guan Yuan (4 RM)

 Cette manœuvre agit sur 3 niveaux :

 – elle transforme l’essence en énergie

 – elle transforme l’énergie en essence

 – l’esprit retourne au vide

Elle permet donc de démêler notre chemin de vie : on a tous des traumatismes, des mémoires de notre enfance qui peuvent nous bloquer dans notre quotidien. Cette manœuvre, en agissant sur la transformation de notre essence en énergie et vice et versa, va modifier notre inconscient et peut apaiser, guérir nos blessures du passé, de notre enfance et plus en amont encore.

C’est vraiment cela que j’ai voulu expérimenter chez mes patients en plus du côté pathologie pure.                                                                                                                                                                                                                                                                     

                                                                                                                       (2)Yun Zhong Wan ou Transporter Zhong Wan (12RM)

Cette technique travaille sur le Ciel postérieur, c’est-à-dire sur tout ce que nous avons acquis dans cette vie ci. C’est la rate qui a cette fonction de transporter, de transformer les substances nutritives du corps, les liquides, l’énergie. Elle a aussi un rôle sur la transformation de notre vécu après la naissance.

Ces 2 manœuvres travaillent sur tout le Jing (Ciel antérieur et Ciel postérieur).

C’est pourquoi la manœuvre « harmoniser le Ciel antérieur et postérieur » m’a paru très intéressante sur le plan médical pur (en vue de tous les méridiens qu’elle sollicite) et sur le plan psychique. Comment ne pas traiter l’un sans l’autre ? On agit ainsi sur toute la personnalité du patient, sur son origine innée et acquise.

La manœuvre “XIAN HOU TIAN XIANG HE” ou “harmoniser Ciel antérieur et Ciel postérieur”

Le sujet est allongé sur le dos et le praticien se trouve à son côté, debout. Il pose d’abord légèrement les majeurs sur Zhong Wan et Guan Yuan pour préparer le travail et faire entrer l’énergie. Puis il pose ses deux Lao Gong (ses paumes de mains à plat, en appui très léger) et formule l’intention d’aspirer par Lao Gong, sans bouger les mains.

Quand les deux mains ne font qu’un avec le patient, il réalise des cercles synchronisés avec les mains, afin d’harmoniser le Ciel antérieur et le Ciel postérieur.

Les mains font des cercles dans le même sens horaire. Mais tandis que la main droite monte, la main gauche descend, et inversement.

                                                                                                                                                                     Pour finir la manœuvre on peut terminer avec Na Shen Que (on saisit de chaque côté la peau et on la tire, toujours en aspirant avec Lao Gong.

J’ai choisi pour ma part de finir main à plat, sans Na Shen Que et laisser le travail se faire à la fin de la manœuvre.

Cette manœuvre est indiquée pour traiter tous les troubles des foyers moyen et inférieur :

-Troubles de l’estomac (gastralgies, lourdeurs, sensations de plénitude, perte d’appétit ou faim excessive…)

– Troubles de la rate (diarrhées, fatigues, somnolence…)

– Troubles du Rein (douleurs lombaires ou des genoux, bouffées de chaleur, symptômes de sécheresse…)

– Troubles émotionnels (sujets agités, anxieux)

En agissant sur les Ciel postérieur et antérieur, elle agit sur les conflits que nous pouvons avoir entre notre vraie nature et notre contexte socio-éducatif.

C’est cette dernière possibilité de traitement qui m’a motivée pour expérimenter cette manœuvre. J’ai expérimenté cette technique en manœuvre unique, pour la faire plus longtemps sur mes patients, et aussi en complément d’autres manœuvres ou points. Les transformations profondes et durables arrivent-elles au bout d’un certain temps de pratique de la manœuvre ? Faut-il juste laisser du temps au temps pour explorer, toucher des choses très profondes, très enfouies dans notre inconscient et au-delà ? C’est ce que je vais essayer d’explorer avec quelques patients.

Exploration de la manoeuvre : Cas pratiques

 1) PATIENTE Annie C, 62 ans.   

-1ère séance le 16/08/2022

Elle se plaint de problèmes digestifs, mange beaucoup, gonfle après les repas, n’a pas d’énergie, a des douleurs de jambes (lourdes), fait de la rétention d’eau au niveau des membres inférieurs, est en surpoids. Elle a de grosses douleurs aux genoux Elle se dit préoccupée, stressée par sa mère qui vit seule, loin de chez elle. Elle lui rend visite régulièrement, passe 15 jours chez elle, puis la ramène ensuite 15 jours à son domicile. Cela lui est pénible car elles n’ont pas du tout la mème façon de vivre : Annie cherche à tout prix à aider sa mère, la convaincre de vivre comme elle. Elle dit savoir ce qui est bon pour elle.

Au diagnostic, je note :

A la langue : enduit blanc et langue gonflée avec marque des dents.

Au pouls : vide de Qi et vide de Yin et Yang du Rein avec une stase du Qi du Foie.

But du soin : chasser l’humidité, tonifier la rate et le Rein en Général.

Manœuvre faite 20 minutes :

 La patiente a ressenti une  grande détente, très profonde : un vrai relâchement (« j’ai tout lâché » a-t-elle dit « j’ai pris du recul par rapport à ma mère qui voit les choses différemment de nous, qui veut rester chez elle et ne pas passer plusieurs mois chez moi et mon mari. J’accepte sa décision ».

Dans la semaine qui a suivie, elle s’est sentie apaisée et légère, a bien dégonflé, elle dit sentir plus d’énergie après les repas et avoir moins de mal à se concentrer. Elle accepte mieux l’indépendance de sa mère, la comprend mieux dans ses choix.

-2ème séance le 15/11/22

Elle se sent encore gonflée du ventre et a des sensations désagréables au vagin « comme du sang qui cogne » dit-elle. Elle est stressée car une de ses amies est décédée d’un cancer et avait aussi des douleurs abdominales. Elle rote beaucoup, est en conflit avec son mari (ils veulent déménager; elle au Québec pour retrouver son fils, lui dans le sud de la France)

Sa langue est sèche, rouge et gonflée, son pouls montre de la chaleur vide, un vide du Rein général et un vide de Qi de rate.

Manœuvre faite 35 minutes avec le 6 Rate associé.

Elle a senti le ventre gargouiller pendant toute la séance, est tombée dans une profonde torpeur, sans vraiment dormir dit-elle. Elle s’est sentie bercée, cajolée et aimée dit-elle.

-3ème séance, le 04/04/22

Elle a bien minci et a lâché le stress du déménagement me dit-elle « pour une fois, je me respecte, je ne vais pas dans le sens de mon mari, tant que l’on ne trouve pas un accord qui nous va à tous les deux. Eh bien, on reste où on est, je profite de cette maison là en attendant, je profite au jour le jour » Elle ne veut plus tomber dans la victimisation, comme une personne malade qu’on protège tout le temps. Elle a décidé de se prendre en main, de bouger même si elle a mal aux genoux.

Je vois là un effet positif du respect d’elle-même, elle prend soin de ses vrais besoins, de sa vraie nature, ose s’affirmer ; elle laisse tomber le poids de son éducation (qui était de faire plaisir à son mari, coûte que coûte !), elle a toujours des douleurs aux genoux (doit se faire mettre une prothèse prochainement.

Au pouls je note un vide de Qi de Rate et un vide de Yin de Rein.

Manœuvre faite 35 minutes.

Beaucoup d’humidité est sortie de mes mains. Elle s’est sentie là encore bercée, cocoonée. Son ventre a bien réagi. Elle a senti une grande circulation dans tout son corps. On voit là le travail sur l’estomac et la rate qui ont pour fonctions d’éliminer l’impur et de faire monter le pur.

2) PATIENTE Agnès A, 52 ans.

-1ère séance, le 26/08/2021

Personne très dynamique, prof de sport, en pleine formation de Qi gong. Elle vient me voir car elle a du mal à prendre des décisions, à savoir ce qu’elle veut vraiment (conflits avec son mari, ils parlent de se séparer et ont 3 enfants)

Le bilan montre un vide de Qi de rate et une stase de Qi du Foie.

Manœuvre faite 30 minutes. 

Elle a ressenti beaucoup de chaleur au niveau de mes mains. A senti comme des fils qu’on tirait du ventre (du Dan Tian à Shen Que) et ensuite ça partait, comme si on enlevait des choses. A senti aussi des pétillements dans tout le crâne, au sommet de la tête et comme une couronne sur la tête. A eu une sensation de faim, de vide dans le ventre. A la fin, elle était étonnée de sentir encore mes mains (alors qu’elles n’étaient plus posées sur elle) et a senti un apaisement profond, une grande douceur.

Moi : j’ai senti son estomac gargouiller, beaucoup d’énergie au niveau de son Dan tian (elle fait du qi gong tous les matins)

J’ai senti des tensions au niveau de son occiput et de ses cervicales hautes, de l’asthme, une douleur sur tout le front, beaucoup de chaleur, de l’humidité. Puis une circulation au niveau de son Gros Intestin. Après la séance, elle se sentait pleine d’énergie, ça circulait dans toutes ses jambes et sur la partie antérieure de ses bras.

Les jours qui suivent, elle a été un peu barbouillée, nauséeuse. Çà l’a brassée dit-elle. Par la suite, elle a pu prendre une décision avec son mari et ses enfants, laisser une seconde chance à leur couple, tout en travaillant avec l’aide d’une psychologue.

On voit bien dans cette séance la connexion avec le Ciel antérieur (avec la circulation dans les jambes et le gros intestin) et avec le ciel postérieur (élimination de l’humidité) par le travail sur la rate, avec la psyché, l’émotionnel.

 -2ème séance : le 3/02/2022

Manœuvre faite 45 minutes.

Agnès est actuellement en soin de protonthérapie pour une récidive de méningiome.

Elle a ressenti beaucoup de chaleur au niveau du crâne, du front surtout, comme si on lui modelait le crâne ; elle a même senti une odeur de brûlé dans la pièce. Elle a eu pendant toute la séance une douleur au genou droit, au niveau du ménisque interne et du ligament interne. Son ressenti est intéressant car Agnès est en plein soin de protonthérapie (pour un méningiome au niveau sous occipital gauche : au niveau des nerfs auditif et vestibulaire).

La protonthérapie lui chauffe le crâne, les rayons engendrent en général du feu à la longue).

J’ai mis en lien sa douleur au genou avec l’énergie du Rein (travail sur le Ciel antérieur) Elle a eu une opération des ligaments croisés et du ménisque interne il y a 19 ans.  J’ai aussi associé cela à la mémoire du corps sur ce traumatisme, sur un vide de Rein trouvé au bilan (travail de la connexion Ciel antérieur et Ciel postérieur)

Pour ma part, j’ai ressenti cette odeur de brûlé et une plénitude au niveau de l’Estomac. Ça a beaucoup travaillé à ce niveau-là. Quand ça s’est relâché (au bout de 25 min) j’ai vu un gros lemniscate qui circulait entre le bas ventre et son estomac, puis du blanc, bleu ciel au niveau de son 3ème œil. J’ai vu des grandes roues qui tournaient dans une rivière, comme des roues d’écluses. On a donc contacté le Rein (avec l’élément Eau). La chaleur ressentie dans le crâne peut aussi être en lien avec le Rein par l’intermédiaire des moelles du cerveau. La sensation sur son « 3ème œil » peut être l’expression de son intuition aussi. Le lemniscate entre 12RM et 4RM est vraiment en lien avec cette manœuvre (qui fait circuler, remet en connexion ces deux ciels)

3) PATIENTE Denise M. 73 ans.

-Séance, le 1/07/2021

Elle a très mal au genou droit (on lui a mis une prothèse en mars 2020). Son genou est gonflé toujours, elle se sent handicapée et y pense tout le temps, dès le réveil. Elle a des difficultés à s’endormir en début de nuit, est nerveuse, a du mal à digérer.

Au bilan, Denise présente un syndrome Bi, humidité dans le corps sur un vide d’Estomac et un vide de Yin de Rein.

Manœuvre unique pendant 40 minutes.

 Denise a eu mal au genou droit dès que j’ai commencé à travailler, et cela pendant un bon moment. Son pouce droit était douloureux aussi. Elle se sentait coupée en deux, la moitié droite du corps tendue et la gauche détendue ; ça circulait mieux. Elle a vu de belles couleurs bleu et jaune citron dit-elle. A la fin de la manœuvre, elle a senti des fourmis dans son pied droit et ça remontait jusqu’au genou.

Pour moi, mes mains étaient très moites et j’ai senti beaucoup d’humidité au foyer inférieur et moyen. Je sentais des mouvements rapides et beaucoup de pensées me venaient, puis le mouvement s’est calmé, s’est harmonisé, le bas du corps s’est rempli tandis que ses poumons et sa cage thoracique étaient plus vides, plus calmes, plus détendus. J’ai eu une image et une sensation de berceuse, de douceur dans du liquide amniotique.

J’ai interprété dans ce soin le travail du Ciel antérieur (fourmis dans le pied droit jusqu’au genou, lié au méridien du Rein, et le travail du Ciel postérieur avec l’humidité de mes mains (travail de la Rate et de l’Estomac).

Cette manœuvre a pu harmoniser aussi des aspects du Ciel antérieur et de sa vie intra-utérine ; en effet c’est étrange que cette image de berceuse et de liquide amniotique me soit apparue. Bien sûr, cela est suggestif, puisque ma patiente ne l’a pas ressenti. Elle était juste bien. La couleur jaune peut nous ramener aussi au Ciel postérieur, à la rate donc.

Les jours qui ont suivi, Denise a beaucoup mieux dormi, se sentait apaisée, elle avait beaucoup moins de lourdeur après les repas et son genou pliait plus facilement pour descendre les marches de son immeuble.

4) PATIENTE Nadia G. 63 ans.

Retraitée, très active (danse, natation, jardinage) avec des douleurs lombaires, contractures importantes au niveau des trapèzes, a du mal à dormir, elle est très souvent aphone, avec des maux de gorges et maux de tête récurrents et une fatigue chronique.

Au bilan, je retrouve un vide de Yang du Rein, une stase de Qi du Foie et un vide de Qi de la Rate. 

3 séances de faites en 1 mois

 -1ère séance, le 6/07/2021

Manœuvre unique pendant 45 minutes

Dès cette première séance, au bout d’une semaine elle n’a plus eu de douleurs aux trapèzes (elle a eu par contre de grosses contractures le lendemain) une nette amélioration sur sa fatigue. Par contre des tensions au niveau du cou, du larynx et des cervicales sont ressorties et des douleurs aux intestins. Ce sont des douleurs qu’elle a connues pendant très longtemps et qui ont disparu ensuite dans la semaine.

-2ème séance, le 15/07/2021 

Manœuvre unique aussi 45 minutes.

Après une insomnie la nuit après la séance, elle n’a plus eu par la suite de nœuds aux trapèzes malgré une sollicitation importante à la danse. Elle a senti une détente profonde et durable avec une meilleure ampliation thoracique.

-3ème séance, le 28/07/2021

Elle a très bien dormi la nuit qui a suivi, a eu des courbatures le lendemain ainsi qu’une fatigue.

Le bilan du mois est très favorable dit-elle. Elle n’a plus de problèmes d’endormissement, ne se réveille plus la nuit. Elle récupère beaucoup mieux et plus vite quand elle a de grosses journées de sport et de jardinage. Elle n’a plus du tout de période de fatigue extrême.

Je l’ai revue ensuite en Octobre 2021 pour une séance d’ostéopathie classique et les effets positifs étaient encore là.

Pendant ces 3 séances, elle s’est sentie bercée, cocoonée et a senti beaucoup de bienveillance. Cette personne vit seule depuis des années et souffre de solitude.

Suite à la 2ème séance que je lui ai faite, j’avais ressenti beaucoup de tristesse en elle, de solitude, de non-dits.

On voit dans ses séances le lien avec le Foie, le Rein et la Rate qui travaillent dans cette manœuvre. Nadia a plus de résistance physique au niveau lombaire (le Yang et Yin du Rein ont été renforcés) son système digestif est plus actif. (Elle n’a plus de vide de Qi de la Rate qui lui donnait une fatigue post-prandiale et un ventre gonflé). Le Yang du Foie est redescendu (maux de tête et passage de ce méridien au niveau de la gorge).

J’ai été malade suite à cette séance (fatigue extrême, bronchite asthmatiforme) et j’ai dû m’arrêter de travailler pendant trois jours.

Cette expérience a été très instructive : je voulais à tout prix travailler sur son émotionnel, sentir ce qu’elle vivait ou avait vécu dans son enfance. Bref, je travaillais avec une volonté féroce au lieu de mettre une intention et de laisser faire. (Vous savez l’égo qui veut à tout prix soigner !) Et bien voilà, j’ai reçu une belle leçon d’humilité, de lâcher prise ! Depuis, je me positionne différemment lors de mes soins, je mets juste une intention et je laisse faire le travail énergétique, sans attente. Je me fatigue beaucoup moins lors de mes soins et les résultats sont même meilleurs. Étant plus détendue, l’énergie et donc les points utilisés, les manœuvres passent mieux. Merci à cette patiente !

5) PATIENTE Corinne L. 56 ans ,

-séance le 30/10/2021

Femme dynamique et sportive, très active (en pleine reconversion professionnelle en tant que magnétiseuse) Elle a des douleurs aux genoux, suite à une double entorse. Dans ses antécédents, elle a eu des complications au niveau du colon avec plusieurs hospitalisations. Malgré les très bons retours de ses patients, elle manque de confiance en elle et doute parfois de ses dons.

Manœuvre faite 55 minutes.

Cela a été assez pénible pour elle. Elle a de suite senti une connexion avec son auriculaire gauche. Elle a failli me dire d’arrêter le soin, elle avait une sensation d’étouffement, ressentait de la panique, avait envie de se redresser et de partir. Son ventre a tout de suite gargouillé et ce, pendant toute la séance. Ensuite la panique est partie par la gorge dans son ressenti. Elle savait qu’elle était là mais avait des absences par moments. Elle sentait son colon dur et comme si des choses se passaient en profondeur à ce niveau là. Elle a eu les images d’une personne, avec qui elle était en pleine discussion. Elle s’est vue petite fille aussi.

Dans son ressenti, on  peut voir le lien avec le Ciel antérieur (le Gros Intestin en lien avec le 4RM et le Rein), avec le Foie (le trajet de la gorge) et le ciel postérieur (le travail de la Rate/Estomac avec tous les gargouillements ressentis)

Pour ma part j’ai eu aussi un mal-être en travaillant, une impression que j’allais m’évanouir. J’ai senti beaucoup de chaleur et d’humidité au niveau du foyer moyen, une forte chaleur dans ses mains, ses épaules et sa tête. Mes mains brûlaient et je voyais ses propres mains à la place des miennes avec plein d’énergie qui venait du ciel, jusqu’au dos de ses mains. je l’ai analysé comme l’expression de son potentiel énergétique, ses capacités à soigner et de son manque de confiance en elle)

J’ai senti un passé (avec 4 RM) sombre, douloureux, pesant mais avec une énergie bien présente. La main sur 12RM était légère, vive, dynamique. Le contraste entre les deux était saisissant, comme une dysharmonie. Cela s’est apaisé ensuite, il y avait même un lemniscate  entre mes deux mains, comme un accord, une harmonie entre son Ciel antérieur et son Ciel postérieur.

Elle n’avait plus le même visage après le soin, elle avait un air reposé, détendu; elle était en paix avec elle-même m’a-t-elle dit.

6) PATIENTE Liliane B. 68 ans

-séance, le 08/11/2021 :

C’est une patiente que je vois régulièrement pour des lombalgies, des acouphènes chroniques. C’est une personne en recherche spirituelle qui travaille beaucoup sur elle, sur sa mission d’âme : elle accompagne beaucoup sa mère au quotidien, fait preuve de beaucoup de patience avec elle, pour l’entourer au mieux, sans s’énerver, dans la bienveillance. Son mari est très occupé dans une association, est assez noir et taciturne en ce moment. Liliane affronte tout cela au mieux, en culpabilisant quand elle manque de patience et de joie pour entreprendre le quotidien. Elle vit en ce moment de la tristesse: son beau-frère et sa belle sœur projettent de s’installer dans la région. Elle voit cela d’un mauvais œil, a peur d’être manipulée par sa belle sœur (avec qui elle « n’accroche pas » Et bien sûr, elle s’en veut de ne pas accueillir cela avec joie, ce qui la rend  encore plus triste (elle pleure beaucoup dans la journée,seule …)

 Liliane présente un vide de Yang et de Yin du Rein, et une stase de Qi du Foie

Manœuvre unique, 50 minutes.

Elle a sombré dans un vrai sommeil et n’a donc pas eu trop de ressenti pendant la séance. C’est étrange car d’habitude, cette personne ne dort jamais pendant le soin et a beaucoup de sensations, de visions et de couleurs. (Je la vois régulièrement, trois fois par an en ostéopathie)

Là, ce fut tout le contraire!  Elle a eu juste très chaud à la fin du soin et a senti comme un grand pull qui lui couvrait tout le corps, doux et léger.

Le lendemain de la séance, ses douleurs d’épaule se sont réveillées ainsi que le dos, elle a beaucoup évacué d’urine et de selles molles.

Pour ma part, dès que j’ai posé les mains sur elle, j’ai entendu des acouphènes très aigus.Ceux-ci se sont calmés ensuite, puis sont revenus plus tard mais plus profondément, plus graves. Je les ai reliés au travail sur le Foie puis le Rein. J’ai eu plusieurs images durant le soin; je l’ai vue dans le ventre de sa mère, très agitée, suçant son pouce, se sentant seule, en en ayant assez d’être sage, ayant de la colère en elle. J’ai eu des sensations de mains brûlées par le feu, comme s’il ne lui restait que des bouts de doigts. J’ai ressenti aussi de l’humidité au niveau de son abdomen.

j’ai fait le lien ici avec le travail sur la Rate /Estomac avec 12 RM, pour évacuer de l’humidité, le travail sur le Rein s’est fait aussi (elle a beaucoup évacué de selles après la séance). A-t-elle aussi évacué des mémoires du passé? (par rapport à ce que j’avais ressenti pendant son soin)

J’ai aussi fait le lien avec le Ciel antérieur, avec les images dans le ventre de sa mère, comme si “j’accédais” à son vécu in-utéro.

J’ai sû par la suite que Liliane a eu un frère (ou sœur) jumeau, mort in-utéro (fait très fréquent mais beaucoup de personnes ne le savent pas) que sa mère avait été déçue que Liliane soit une fille, que sa petite enfance  n’avait pas été très joyeuse.

J’ai trouvé ce soin très intéressant; il m’a montré qu’ici, j’ai mis en circulation tout le système digestif (humidité, vide de Yang du Rein et vide de Yin du Rein) J’ai atteint ensuite le plan plus profond, intra-utérin, le plan des mémoires de vie peut-être,et donc le Ciel antérieur.

Ce qui me questionne et m’intéresse, c’est de savoir si cette ré-harmonisation entre les Ciels antérieur et postérieur aidera Liliane à être mieux dans sa vie, à être plus légère dans son quotidien. C’est très agréable pour moi de sentir tout cela mais la vraie question et l’intérêt sont  là : cela va-t-il l’aider?

Attendons donc de voir les résultats au bout d’une semaine et plus.

Suite à la séance, Liliane a eu quand même mal aux lombaires pendant cinq à six  jours. Elle s’est sentie ensuite globalement plus légère. Sa culpabilité et sa tristesse étaient encore présentes, même si elle se sentait plus joyeuse et dynamique.

Liliane était venue à ma demande pour que j’expérimente. Je remarque  que quand les patients viennent d’eux-mêmes, avec une demande  particulière, les résultats sont plus flagrants. Quand c’est moi qui leur propose un soin pour expérimenter, ils ont plus de mal à venir avec une  intention propre, urgente pour eux. Donc peut-être a-t-on de moins bons  résultats quand la demande est moins précise, moins motivée? Là encore, je vois un lien fort entre l’intention mise dans un soin, de la part du patient et de la part du praticien.

7) PATIENTE Géraldine S. 44 ans

-1ére séance le 22/09/1921

Cette patiente vient pour une faiblesse au poignet droit, elle a un déficit articulaire et musculaire. Elle a aussi une gêne au niveau du premier métatarsien de sa main gauche, ainsi que des tensions dorsales et lombaires.

Son sommeil est perturbé, agité; elle se réveille souvent et cogite sans cesse (elle est en changement professionnel, cherche à développer son activité en hypnose et thérapies brèves)

Sur le plan digestif, elle se sent lourde quand elle consomme de la charcuterie, elle en a envie en ce moment dit-elle, ainsi que du sel. Elle est constipée et dit sentir son intestin encombré.

Elle a souvent froid en début de nuit (est frileuse en général et aime bien avoir une écharpe) et transpire aussi la nuit. Ses règles sont abondantes le premier jour, durent trois jours; elle a le bas-ventre gonflé, enflammé. Elle sent comme des spasmes quand elle perd du sang, celui-ci est foncé, avec des caillots.

Sa langue présente des signes de chaleur au Foie et Vésicule Biliaire (elle est très rouge sur les cotés) de chaleur humidité au foyer inférieur (il y a un enduit jaune juste à la base de la langue) et de vide de Qi de rate (langue indentée)

Son pouls est globalement tendu, fin, surtout au niveau du pied à droite et au niveau de la loge moyenne à gauche.

Avec tous les éléments qu’elle me donne, à l’observation et à la palpation, je conclue une stase de sang du Foie (due à un vide de Yin du Foie) et un  vide modéré de Qi de rate entraîné par un petit vide de Yang du Rein.

Cette manœuvre peut donc l’aider en travaillant sur le Rein, le Foie et la Rate.

Manœuvre faite 50 minutes.

Géraldine a ressenti comme un bercement, était très déçue que la manœuvre s’arrête déjà. (50 minutes quand même!) Ça l’a piqué de suite au niveau de son doigt douloureux, et elle sentait fortement ses ovaires. Elle a ressenti que ses jambes se détendaient au bout d’un moment et qu’elle lâchait tout! (ce sont ses propres mots, elle dit être toujours un peu stressée quand elle ne sait pas ce qu’on va lui faire lorsqu’elle consulte un thérapeute) Parfois, la tension revenait puis disparaissait. Elle a eu très froid aux pieds. La chaleur est revenue ensuite et elle a senti comme une microcirculation au niveau des jambes. Au niveau du ventre, ça brûlait, ça bougeait beaucoup. Son mental était sans cesse en agitation.

Pour ma part, j’ai ressenti beaucoup de tensions au niveau du foyer moyen; ça a lâché au bout de 30 minutes et ensuite ça a libéré le foyer inférieur, soit le Gros Intestin. J’ai senti de la chaleur dans le haut de son corps, dans son thorax.

Le lendemain elle a senti, je cite ses mots “ j’étais pleine d’énergie, le surlendemain, j’étais très heureuse. J’ai eu mes règles et n’ai rien senti du tout. Mon doigt ne me réveille plus la nuit. Les douleurs au poignet sont restées. J’ai pris conscience que mes douleurs articulaires venaient peut être de l’abdomen”

Ce témoignage est très intéressant : on voit bien par le ressenti de Géraldine, le travail sur le Foie (tensions, relâchements, mouvement dans les ovaires, nette amélioration des douleurs menstruelles) le travail sur le Rein (froid dans les pieds puis chaleur, circulation dans les jambes) puis sur la Rate (avec la prise de conscience des douleurs articulaires en lien avec son ventre).

-2ème séance  le 26/10/2021

Manœuvre unique pendant 50 minutes.

Ses douleurs au poignet étaient encore là, le transit était à nouveau bloqué, les règles indolores par contre. 

Là, cette fois-ci,après cette séance, elle n’a pas observé de différence sur le transit, le doigt et le poignet. Elle a eu par contre, une grande énergie et une grande joie.

On voit ici que chaque séance est unique. Un travail se fait assurément mais cela peut prendre du temps; parfois les résultats se font sentir sur d’autres sphères (sphère émotionnelle ici :la Joie) avant d’atteindre, je l’espère, le physique, son objectif premier (libérer son poignet et son doigt gauches). Je note aussi qu’une manœuvre unique peut donner de très bons résultats, et la séance suivante, il va falloir ajouter une autre technique, un point d’acupression, une mobilisation articulaire pour être performant.

Une technique en médecine chinoise doit être vraiment adaptée à l’état actuel de la personne,, le jour où elle vient consulter, avec son vécu et son besoin du moment (là, je lui ai fait le même soin pour l’expérimentation de la manoeuvre)

Je pensais aussi atteindre en premier les blocages physiques du patient et ensuite émotionnels (comme cela se passe le plus souvent lors de mes séances) et ça n’a pas été le cas cette fois ci. On voit encore, une fois de plus, qu’il n’y a pas de règles, pas de choses acquises. C’est ce qui rend la médecine chinoise complexe et passionnante. Il faut sans arrêt être dans l’instant présent, ne rien attendre, être dans l’instant, c’est tout!

8) PATIENTE Madeleine G.76 ans

-1ère séance le 6 juillet 2021

Patiente qui a de gros problèmes de digestion, elle prend du poids, gonfle de l’estomac, a des reflux gastro-œsophagiens récurrents. Elle a eu une fracture lombaire il y a 2 ans et a des épisodes de sciatiques. Elle a un lourd passé avec une mère non aimante et violente, elle a très peu de liens avec ses deux enfants (dont une fille très toxique dit-t-elle)

Elle vient surtout pour traiter ses maux d’estomac, faire la paix avec le passé, vivre pour elle sans culpabilité et être heureuse.

Au bilan énergétique, Madeleine présente une stase de Qi du Foie, un vide de yin de l’estomac, un vide de yang du Rein. Elle a beaucoup d’humidité qui stagne dans le corps, surtout au niveau du ventre. 

Manœuvre unique, 45 minutes :

Madeleine a senti que ça circulait dans son corps, comme si ça se débloquait. Elle a senti ses ovaires travailler, son estomac gargouiller de façon agréable. La manœuvre la berçait, lui donnait beaucoup de douceur. Elle sentait de la fraîcheur partout dans les jambes. Elle a vu du vert tendre dit-elle, du bleu ciel et des arbres.

Pour ma part, j’ai senti beaucoup de stagnation, de pesanteur et de profondeur. Il y avait beaucoup d’agitation entre mes mains et surtout au niveau de Shen Que (8 RM)

-2éme séance, le 27 juillet 2021

Elle arrive en séance en me disant s’être sentie beaucoup mieux au niveau de l’estomac (moins de brûlures et de reflux) De plus, une situation administrative s’est débloquée (logement social trouvé) alors qu’elle se sentait plus relâchée, moins stressée.

Manœuvre unique 45 minutes :

Elle a beaucoup toussé pendant le soin (glaires dans la gorge). Elle a senti au bout de 30 minutes, des mouvements dans l’estomac mais vraiment  très en profondeur m’a-t-elle dit. Elle a ressenti des frissons, a vu du mauve, et avait la sensation d’un chemin qui s’ouvrait.

Pour ma part, j’ai eu envie de vomir, puis les Ciels antérieur et postérieur se sont harmonisés dans leurs mouvements. Sous mes mains, ça tournait de façon plus douce, plus calme et c’était beaucoup plus équilibré. J’ai senti aussi de l’humidité qui sortait.

Suite à la séance, elle a vomi dans la nuit puis s’est sentie beaucoup moins stressée le deuxième jour.

  – 3éme séance, le 2 août 2021

Madeleine arrive avec de gros ballonnements. Elle cogite beaucoup pour     son nouveau logement; comment va-t-elle faire pour déménager? Elle vit seule et s’inquiète de ne pas trouver les bonnes personnes au bon moment.

Au bilan, le pouls à droite est mou au niveau de la loge de l’Estomac et est  tendu à gauche au niveau de la loge du Foie. La langue est rouge, fissurée au niveau de l’Estomac. Elle est toujours ballonnée, se plaint de gonfler du ventre et de grossir donc.

Manœuvre unique 45 min.

Ça a fourmillé dans toute sa tête. Elle a vu du mauve et du vert autour, avec du feuillage “je suis en train de faire du nettoyage avec mon passé” me dit-elle.

Pour ma part,la manœuvre a pénétré plus vite et au bout de 30 min, j’ai vu du blanc, puis du vert et une cascade vert argile qui coulait. J’entendais ” purification de mon âme” en répétition. J’ai vu des plumes et un bébé qui dormait in-utéro, en attendant tranquillement le moment pour sortir.

Je trouve cette séance très intéressante par rapport aux sensations de cette dame et par rapport aux miennes. On a touché ici des émotions de son enfance et peut-être même intra-utérines. On a pu connecter une réparation énergétique de certaines souffrances de sa petite enfance non chaleureuse et non choyée. La couleur verte et le feuillage me renvoient à l’élément Bois, au blocage du Foie qui empêchait la libre circulation (l’humidité n’était pas éliminée, la rate ne pouvait faire monter le pur)

Ces trois séances lui ont vraiment apporté de l’apaisement par rapport à son vécu dit-elle. Elle accueille aujourd’hui ce qu’elle a vécu petite, et a plus d’entrain pour se bouger, se faire plaisir et vivre au présent. Elle a le droit d’être heureuse aujourd’hui, elle se l’accorde.

Je continue à voir Madeleine en soin tous les deux mois environ (avec d’autres manœuvres associées) mais j’ai vu un changement réel chez elle au niveau émotionnel.

9) PATIENTE Ludivine H. 44 ans

 -Séance du 3-12-21 . 

Elle vient pour aller mieux psychologiquement me dit-elle, est tout le temps tendue au niveau des trapèzes et des épaules. Elle se sent un peu déprimée, ses règles ne sont pas très régulières.

Le bilan énergétique montre une stase de Qi du Foie.

Manœuvre faite 35 min . 

Elle a beaucoup pleuré pendant la séance.

Elle m’a expliqué qu’elle culpabilisait beaucoup d’avoir quitté ses parents à l’âge de 25 ans, d’avoir choisi de vivre sa vie comme elle le souhaitait. Elle n’a pas voulu reproduire la vie de sa mère (mariée tôt et ayant eu des enfants très jeune) Elle se sentait égoïste (même si ses parents sont en bonne santé et se débrouillent seuls). On voit ici le poids familial, inconscient souvent, le poids de la fidélité familiale (transmission des sacrifices faits par les autres générations) et la culpabilité de mettre fin à ce lien transgénérationnel. Toutes les femmes de sa famille se marient tôt, s’occupent de leurs enfants et ne travaillent pas.

Ludivine a choisi, elle, de travailler, de ne pas se marier.  Elle souffre    pourtant de solitude en étant célibataire. Elle réalise lors de cette séance qu’elle a toujours eu peur de reproduire ce schéma familial, et qu’elle s’est donc beaucoup interdit, inconsciemment, de faire de belles rencontres amoureuses, par peur de “tomber dans le piège” me dit-elle. Elle ressentait de la culpabilité aussi de ne pas avoir reproduit ce schéma familial, elle se sentait infidèle à sa famille et se punissait donc inconsciemment en ne rencontrant personne.

Cette séance lui a fait beaucoup de bien m’at-elle dit la semaine qui a  suivi. Elle se sent plus en paix avec ça. La culpabilité de ne pas être restée avec ses parents et d’avoir choisi sa propre vie est tombée de 8 à 3 sur l’échelle émotionnelle (échelle allant de 0 à 10)

Elle se sent maintenant légitime de vivre une belle histoire, d’être heureuse à sa manière.

J’ai vu là une belle harmonisation des Ciels antérieur et postérieur, avec une belle acceptation de son vécu enfant et de celui d’aujourd’hui, une belle mise en route pour réaliser son être profond.

10) PATIENTE Carol  A.  71 ans

Elle vient pour une baisse d’audition qui s’aggrave depuis quatre ans. Elle a des acouphènes plutôt aigus, un glaucome à l’œil gauche. Elle a beaucoup d’insomnie, met du temps à s’endormir surtout, se réveille ensuite de 3h jusqu’à 6 h du matin. Elle rêve souvent qu’elle tue tout le monde et a beaucoup de colère envers elle. Elle dit avoir beaucoup de peurs, pleure souvent et ressent beaucoup de solitude.

Sur le plan digestif, elle passe de la constipation à des selles molles. Elle a besoin de prendre de grandes inspirations pour respirer et diminuer son oppression. Elle a des glaires dans la gorge un peu épaisses et jaunes, son nez est souvent bouché; c’est épais et visqueux.

Elle est frileuse depuis un an, a une grande fatigue chronique, a eu le covid à deux reprises, a une hernie hiatale et souvent des gastrites.  

Au bilan, sa langue présente un enduit jaune et assez épais, le pouls est fin et tendu, surtout aux loges du Rein, ying et yang.

Elle a souvent des fourmillements dans les doigts et des crampes dans les orteils.

Le but de la séance est donc de faire circuler le Qi du Foie, de chasser les glaires et de nourrir le Rein.

Manœuvre faite 30 minutes ( avec le 20 DM et le 3F en plus, au début de la séance)

Carol s’est revue nourrisson, dans un couffin, avec beaucoup d’eau qui sortait du couffin. Elle a vraiment senti au niveau de 4RM un chaudron (ce sont ses propres mots) chaud qui bouillonnait et qui irradiait dans tous ses membres supérieurs jusqu’aux doigts.

Elle a  pleuré aussi et une chanson  “Auprès de mon arbre” de Georges Brassens lui est revenu en mémoire avec un besoin de douceur.

On a là connecté le Ciel antérieur et Ming Men. Son image de chaudron qui chauffe m’a vraiment impressionné! C’est exactement le terme employé par la médecine chinoise pour exprimer la fonction de Ming Men et du Yang du Rein! Là encore une notion de douceur, de bercement (avec une chanson de son enfance connectée) vont vraiment dans le sens du Ciel antérieur.  

Synthèse de cette expérimentation :

Pour l’ensemble de mes patients avec lesquels j’ai pu expérimenter cette manœuvre, l’élément EAU est souvent revenu; je fais le lien avec le Rein, le Ciel antérieur. La notion du digestif a été souvent retrouvée avec de l’élimination d’humidité ou de chaleur, en lien avec la Rate, le ciel postérieur.

L’eau m’a vraiment fait penser aussi à la connexion in-utero, au liquide amniotique, à nos cellules (nous sommes faits de 65% d’eau, ne l’oublions pas!) L’eau est très en lien avec notre mémoire émotionnelle, notre vécu. Des études ont été faites sur la mémoire de l’eau (cf. le livre de Masaru Emoto “Les Messages cachés de l’eau”) Je n’ai donc pas été surprise qu’en exécutant cette manœuvre, la notion d’eau revienne souvent dans les sensations, que ce soient celles des patients ou les miennes. Cet élément Eau permet de faire remonter, nettoyer des blessures du passé.

Les notions de douceur, de bercement, de cocooning ont été très souvent évoquées. Elles me font penser à la vie intra-utérine aussi et à la petite enfance. Cette manœuvre a souvent connecté les patients à leur naissance, à leur enfance, à leur être intérieur. Ils disent avoir reçu beaucoup de douceur, d’accompagnement et d’amour pendant le soin. Beaucoup m’ont parlé de leur enfance par la suite, de leurs traumatismes familiaux. Ils se sont exprimés librement et plus facilement, se sont sentis ensuite plus en paix avec leur passé, avec leurs parents. Je vois ici la connexion avec le Ciel antérieur et surtout l’harmonisation entre le Ciel antérieur (leur passé) et le Ciel postérieur (leur présent). Ils sont sur un chemin de guérison me disent-ils, plus en paix avec leurs difficultés passées, comme s’ils accueillaient enfin leur vie.

Cette manœuvre peut aider les patients à contacter leur être profond, à  se débarrasser de carcans, de schémas familiaux répétitifs. Ils peuvent alors ensuite s’épanouir, exprimer enfin leur vraie nature, se réaliser …

J’ai eu besoin de faire cette manœuvre longtemps (45 minutes minimum) pour atteindre cette dimension.

Bien sûr, cet échantillon de patients est trop faible pour avoir une certitude et faire une généralité mais elle va quand même dans ce sens là. J’en suis ravie.

En Qi Gong Tuina, Il est primordial de mettre une intention au départ du soin. J’ai vraiment senti que je devais, pour bien travailler, mettre une intention précise de soin. Il est nécessaire d’être calme et détendu; cela est indispensable pour se connecter avec le patient, pour entrer en résonance avec lui. Cela m’a appris à travailler dans le relâchement, être juste présente et observer .

J’ai été malade au début de cette expérimentation car je voulais à tout pris sentir des choses, interpréter.Je me suis “noyée” dans le patient; je me suis épuisée, ai maigri et perdu beaucoup de mon énergie du Rein. Je confondais l’intention et le vouloir, donner de la présence au patient et vouloir faire. J’ai vite rectifié, mis juste une intention dans mon soin au début et je me suis détendue (tout en gardant la connexion avec le patient bien sur!)

Pour être efficace dans le soin, il faut rentrer en connexion avec le patient, faire un avec lui, être en résonance permanente, être juste dans l’Energie. Le Qi gong tuina est une pratique très “intime”. Il s’agit de rentrer en connexion profonde avec la personne, “d’âme à âme” je dirais. Pour cela, je dois me relier à mon Dan Tian, respirer dans mon bas ventre.

Il est important de ne rien attendre de ce qui va se passer pendant la séance (ou après), juste laisser faire, ne pas agir (philosophie du Wu Wei). Ce qui doit se faire se fait, le corps sait, on le guide juste. L’énergie fait le reste.

Certains patients ont beaucoup pleuré pendant ces pratiques, des réparations de blessures du passé se sont faites ensuite dans leur vie.

Cette manœuvre équivaut aux techniques de déprogrammation oculaire que j’effectue en séance d’accompagnement psychologique (la technique de DMOKA ). On peut atteindre la même profondeur de travail émotionnel. La grande différence, et elle est de taille, c’est que la personne n’est pas obligée de me raconter au départ ses blessures. Quand je fais une séance de DMOKA, je dois les connaître pour cibler la séance et l’orienter vers la problématique à traiter. En Qigong tuina, on va atteindre cette voie, ce chemin, sans questionner. Les choses vont se révéler ou pas.

On peut donc choisir cette technique pour une personne qui ne veut pas ou ne peut pas raconter consciemment ses traumatismes.

Il est nécessaire de prendre son temps pour effectuer une manœuvre, ou un seul point. C’est la durée de la manœuvre qui va permettre de connecter, de nettoyer des blessures du passé, et faire que le patient puisse lâcher des traumatismes émotionnels. Il faut du temps pour que le “négatif” sorte, pour que le “positif” s’installe dans les cellules du patient, pour que ce dernier soit nourri. Il faut du temps pour contacter l’inconscient, les mémoires cellulaires, et du temps pour que des transformations se fassent.

Les patients ont souvent été surpris du temps qui passait très vite, ils n’avaient aucune notion de la durée du soin. Ils auraient bien aimé que cela continue encore et encore

Remerciements

Je  tiens à remercier mes patients de s’être prêtés au jeu, de m’avoir fait confiance. J’espère leur avoir apporté autant que ce qu’ils m’ont apporté.

Merci à Amaël pour la transmission de son savoir.

Merci à tous mes copains de route lors de ma formation.

Je me nourris chaque jour de cette expérience dans mes soins et dans ma vie.

Bibliographie

– ” livre de la voie et de la vertu ”, Dao De Jing de Henning Strom

– ” Qi gong Tuina , massage et auto massage “ de Amaël Ferrando

– ” Qi gong Tuina, philosophie et diagnostic “ de Amaël Ferrando

– ” le diagnostic en médecine chinoise “ de Giovanni Maciocia

– “ le discours de la tortue “de Cyrille J.D javary

– “  Yin Yang “ de cyrille J.D Javary

– ” les messages cachés de l’eau “ de Masaru Emoto

Photo by Vivek Kumar on Unsplash

Lettre d’information

    j'accepte de recevoir les emails envoyés par Kendreka

    RÉSEAUX SOCIAUX DE L’ÉCOLE