Comment tonifier ou disperser en Qigong Tuina ?

Principes de traitement de la Médecine Chinoise Traditionnelle

Accueil > Activités du site > Comment tonifier ou disperser en Qigong Tuina ?

Comment tonifier ou disperser en Qigong Tuina ?

par

Comment tonifier ou disperser en Qigong Tuina ?

Je réponds à une question qui m’est très souvent posée concernant la tonification et la dispersion. Dans les médecines naturelles, en acupression, en Tuina, en Qigong Tuina, comment fait-on pour tonifier ou disperser ? 

J’apporte deux réponses :

La première est très satisfaisante parce qu’elle répond clairement à la question. En même temps, elle est assez irréaliste dans la plupart des cas.  La deuxième est beaucoup plus proche de la réalité mais moins satisfaisante parce qu’elle n’est pas tranchée. Comme notre corps, notre énergie, on ne peut pas les réduire à un tableau binaire : tonifier ou disperser. C’est beaucoup plus réel de répondre de la deuxième façon. 

Je commence par la première qui est la plus théorique. 

Quand on veut tonifier, en principe il faut travailler dans le sens du méridien, travailler vers le cœur, vers le centre du corps.

Il faut travailler léger et longtemps. Par exemple, si je veux travailler la tonification sur He Gu (4GI), je vais travailler avec un appui léger en direction du cœur, du centre, dans le sens du méridien et je vais faire cet appui très léger pendant longtemps. A l’inverse si je veux disperser il faut que je travaille fort, pas très longtempsdans le sens inverse du méridien et vers les extrémités. C’est une règle générale. Pour certains méridiens, le sens qui tonifie est en contradiction avec cette règle.  Par exemple, pour tonifier l’estomac, en théorie je dois aller à la fois dans le sens du méridien, donc vers le bas et à la fois vers le cœur donc vers le haut. Il y a de ce fait une contradiction pour certains méridiens notamment les méridiens Yang de jambesPrécisément, si l’on veut tonifier l’organe (dans l’exemple, l’estomac) il faut travailler vers le cœur, et si on veut tonifier le méridien, il faudrait aller vers l’extrémité. Sachant que la fonction de l’estomac est de drainer, faire descendre les aliments, pour cet organe, quand on veut le tonifier, c’est une bonne idée d’aller dans le sens du méridien parce qu’on va finalement le “disperser” dans le sens où on améliore sa fonction de descente. 

J’en viens à la deuxième réponse qui est moins satisfaisante mais plus réelle. 

Ces notions de tonifier ou disperser sont extrêmement artificielles. 

En réalité, dans la pratique, il est assez rare que l’on fasse de la tonification pure ou de la dispersion pure. C’est une vision très binaire. Tonifier signifie rajouter de l’énergie. Disperser,  enlever de l’énergie. La réalité du corps et de l’énergie est beaucoup plus vaste que ça. En Chine, dans les médecines manuelles, il y a 8 principes de traitements fondamentaux. Il y a:

  • Tonifier/disperser
  • Réchauffer/refroidir
  • Faire circuler
  • Dissiper
  • Harmoniser
  • Faire transpirer.

Et en médecine chinoise il y en a beaucoup d’autres.  Par exemple, donner de l’espace entre les vertèbres, arrêter la douleur, calmer l’esprit, dissiper les émotions vers la surface etc. Donc il y a énormément de principes de traitement et on comprend bien que les classer en “tonifier ou disperser” est très réducteur. En réalité, dans une pratique manuelle, on va poser les mains et être dans l’écoute du corps. Le corps va nous guider sur la façon de travailler.  Cela peut paraître un peu ésotérique mais en fait c’est très naturel puisque le corps de la personne qui reçoit va émettre des informations que notre corps va naturellement capter et s’y adapterÇa n’est pas forcément extrapolable à l’acupuncture, encore moins à la pharmacopée. Mais pour les médecines manuelles (l’acupression, le Tuina, le Qigong Tuina) c’est ce qui a fait le plus ses preuves. 

Il faut bien se détendre, poser les mains et laisser faire. On fait un choix de points, d’après le bilan énergétique, puis on laisse faire l’intelligence de l’énergie. Ça va être plus  ou moins appuyé, ça va s’orienter, parfois se décaler un petit peu… 

En Qigong Tuina, il y a aussi une règle pour “tonifier / disperser” qui va être de localiser le point légèrement plus vers le corps, ou plus vers l’extrémité, plus vers la droite ou la gauche. 

C’est en lien avec les éléments. Ce travail se fait très naturellement. On va juste essayer de maintenir un état de calme, ne pas mettre trop d’intention et laisser l’énergie faire son travail.

Lettre d’information

    j'accepte de recevoir les emails envoyés par Kendreka

    RÉSEAUX SOCIAUX DE L’ÉCOLE