La diététique occidentale et l’acupression dans le cadre de la perte de poids

Nutrition, Médecine Chinoise (MTC) et Minceur

Accueil > Activités du site > La diététique occidentale et l’acupression dans le cadre de la perte de poids

La diététique occidentale et l’acupression dans le cadre de la perte de poids

par

Acupression en ligne & Bases de Qigong Tuina
Promotion 2021

En tant que professionnelle de santé et de la nutrition, l’acupression est un formidable outil complémentaire, qui offre une ouverture sur un bilan plus complet avec un volet énergétique favorisant une meilleure compréhension du fonctionnement et des dysfonctionnements (blocages) du corps du patient…

Introduction

Il y a rarement une seule manière d’aborder une situation, une problématique, que ce soit dans la vie courante comme en diététique.
Au fils des années, ce principe s’est confirmé que ce soit sur le plan personnel (mère de 4 enfants), que professionnel (en tant qu’auxiliaire de puériculture, puis diététicienne depuis 15 ans) ou encore à travers l’étude de la médecine chinoise où il n’y a rarement qu’un seul diagnostic possible, mais souvent plusieurs, avec autant de traitements potentiels pour un symptôme.
D’où l’importance de considérer la personne dans sa globalité, en tant que petit univers vivant, dans un univers sans limite avec lequel il faut vivre en harmonie.

Je pense, en tant que professionnelle de santé et de la nutrition, que l’acupression est
un formidable outil complémentaire, qui offre une ouverture sur un bilan plus complet avec un volet énergétique favorisant une meilleure compréhension du fonctionnement et des dysfonctionnements (blocages) du corps du patient.

C’est dans un objectif d’accompagnement à la perte de poids, que j’ai voulu étudier concrètement l’approche complémentaire entre diététique occidentale et acupression, afin de permettre une prise en charge plus complète et efficace de mes patients.

Qu’est-ce que le Qigong Tuina(1) et l’acupression(2), peuvent m’apporter dans ma pratique au quotidien ?

Voici les pistes de réflexion, que j’ai abordée ici :

I – L’approche diététique occidentale seule pour Mme S.; les freins rencontrés, ce que l’acupression m’a permis d’apporter afin de répondre à ses limites, ainsi que les outils pratiques proposés.

II- L’approche diététique occidentale seule pour Mme G.; les freins rencontrés, ce que l’acupression m’a permis d ‘apporter afin de répondre à ses limites, ainsi que les outils pratiques proposés.

III- Ce que m’a apporté le Qigong Tuina dans ma pratique professionnelle
et le bilan de la complémentarité des deux approches dans le cadre de la perte de poids

Sandra LEBAIL – mémoire formation d’acupression & Qigong Tuina
-Session 2020/2021-
Complémentarité de l’approche diététique occidentale et de l’acupression dans le cadre de la perte de poids

Préambule

En tant que diététicienne, lors de mes consultations dans le cadre du projet minceur de mes patients, mon approche a évolué au fil de ma pratique. Cependant, le concept de prise en charge globale a d’autant plus de sens que les problématiques corporelles (silhouette, image de soi, en terme de forme et de santé, de corpulence (en corrélation avec le risque cardio-vasculaire), mal être physique/ psychologique… qui ont très souvent des causes multifactorielles(consciente ou inconsciente, en lien avec l’éducation ou encore l’histoire familiale et personnel…).
Par conséquent, il m’a paru important d’approfondir, à travers l’analyse du suivi de deux patient(es), la possibilité d’une complémentarité entre l’approche diététique occidentale et l’acupression.
C’est donc sur le thème de la perte de poids que je vais aborder, tout d’abord, les réponses qu’apportent le suivi diététique seul, puis l’association de ces deux approches, ainsi que les outils qui ont pu être proposés aux patients (es), pour enfin proposer une conclusion au travers du bilan exposé.

➢ Tout d’abord, quelques mots sur le déroulement du suivi diététique, puis d’une séance d’acupression.
• Le suivi diététique se déroule en 5 temps forts :

  • l’observation physique, posturale ;
  • l’ interrogatoire du patient afin de recueillir de son vécu;
  • le temps d’échanges avec le/la patiente afin d’approfondir son parcours (poids..), ses attentes, besoins et objectif(s) poids-minceur;
  • présentation de ma manière de travailler : basée sur la communication et le travail d’équipe, un programme entièrement personnalisé qui sera ajusté au fil du temps, prise des mensurations (tour de bras, tour de hanche et de taille) afin de pouvoir ensuite évaluer l’efficacité du programme ;
  • la définition d’un/des objectif(s) à atteindre pour la séance suivante – prise de rendez- vous dans les 8-10 jours pour réajuster assez vite le programme si besoin et travailler sur l’alimentation, les troubles du comportement.

• Une séance d’acupression, quant à elle, se déroule en deux temps :

  • Le bilan énergétique : échanges et observations
  • questionnaire du patient orienté sur le motif de la consultation,
  • observation (du teint, de la langue, prise du pouls…),
  • interrogatoire (l’appétit, la soif, l’état de fatigue et l’état respiratoire,
  • la qualité du sommeil, l’élimination (urines, selles), les douleurs…,
  • palpation (peau, membres, ventre, point Shu du dos..),
  • analyse par le praticien de toutes les informations recueillies afin de déterminer, le ou les tableaux pathologiques selon les 8 principes (surface/profondeur, froid/chaleur, vide/plénitude, yin/yang), tout en prenant en compte l’état de fonctionnement des organes et viscères, de l’énergie, du sang et des liquides organiques.
    Ce bilan permet ainsi de définir les priorités de traitement selon les symptômes : organe(s), la racine et les branches.

Sandra LEBAIL – mémoire formation d’acupression & Qigong Tuina
-Session 2020/2021-
Complémentarité de l’approche diététique occidentale et de l’acupression dans le cadre de la perte de poids

  • La séance d’acupression :

Selon le/les tableaux pathologiques, qui en découle des principes de traitements et des points d’acupression à travailler de différentes manière, selon l’objectif que l’on veut atteindre (réchauffer, disperser, abaisser, débloquer, faire transpirer, rafraîchir, tonifier, dissiper), du terrain de la personne et des priorités de traitements ( symptômes,racine-branche..).

Plusieurs séances peuvent être nécessaires.
Chaque séance est différente et adaptée aux besoins de la personne.

I -L’approche diététique occidentale seule pour Mme S.; les freins rencontrés et comment l’acupression m’a permis de répondre à ses limites, ainsi que les outils pratiques proposés.

A) Le déroulement du suivi diététique pour Mme S.

➢ Présentation de la patiente : (début de suivi en février 2020)

NomMme S
Age64
ProfessionLibérale (milieu de la santé)
Situation familialeCélibataire, sans enfants
Antécédents familiauxSurpoids chez toutes les femmes (côté maternelle), avec diabète, problèmes cardiaques, hypercholestérolémie (mère)
  Antécédents personnelsReflux œsophagien, ablation de la vésicule biliaire, mauvaise circulation sanguine (douleurs jambes et œdèmes)
Traitements médicaux en coursNéant
Temps de prise repas (moyen)20 minutes
DiversMénopausée
Taille (cm) : 162IMC : 32,5 -obésité modérée
Poids de départ (kg)Mensurations (cm)
91.3Bras: 32.5. Taille: 102.5. Hanches: 115.5

Histoire du poids : problèmes de poids depuis l’enfance avec impression de toujours avoir été en surpoids depuis ce moment. Issue d’une famille d’origine alsacienne où les femmes opulentes sont plutôt vues positivement .
Culturellement, l’alimentation devait être plutôt riche, avec charcuterie, saucisses, beurre salé, valeur ancrée en elle et se réfugie volontiers vers ces aliments pour se réconforter, s’apaiser, se déstresser. Cependant, ne parvient pas à gérer la quantité et ressent ensuite une forte culpabilité.
Expérience difficile d’un régime alimentaire strict il y a 15 ans, ce qui a renforcé la peur de manquer et vécu comme très frustrant.

Activité physique :

  • 1 à 2 séance d’aquagym jusqu’à mars 2020 (fermeture à cause du Covid).
  • Pratique du yoga à un niveau confirmé environ 20 minutes le matin.
    -N’aime pas faire d’activités physique en extérieur, mais se déplace à pied dès que cela est possible au quotidien et bricole beaucoup.

Santé/bien-être :
Souvent ballonnée après le repas, avec des remontées acides entraînant des brûlures d’estomac, de l’œsophage et toux d’irritation; parfois constipé avec des gaz.

Comportement alimentaire :
Pas ou peu de ressenti des sensations de faim et de satiété. Aime cuisiner.
Compulsions alimentaire en fin d’après-midi (17h-18h) par stress, parfois par faim, ennui, fatigue, angoisse (se retrouve seule dès qu’elle rentre chez elle et angoisses nocturnes).

➢ Analyse de son alimentation en début de suivi et objectif à travailler :
Apports nutritionnels plus importants que ses besoin physiologiques, avec beaucoup de protéines animales (riche en graisses saturés et sel), peu de féculents, de laitages (qui sont à 0 % de MG).
Objectifs nutritionnels :

  • réduire les quantités de protéines et augmenter la part de protéines végétales, utiliser un peu de graisses végétales et inclure des sucres lents
  • ajuster les quantités à ses besoins et mieux les répartir sur la journée afin de réduire les grignotages et envies de la fin d’après-midi.

Ses souhaits et attentes :

  • apprendre à manger équilibré et être en meilleure santé – bien vieillir (sans douleurs : estomac, articulaires),
  • retrouver du bien-être et bouger sans essoufflement, se sentir bien dans son corps et sa tête, pouvoir remettre des vêtements qu’elle aime beaucoup.
  • Perdre du poids (- 20 kg) et s’affiner de la taille car trouve qu’elle a trop de ventre.

➢ Objectifs du programme pour le patient :

  • réduire les maux d’estomac et régurgitation – retrouver un confort digestif / bien-être en général
  • retrouver les sensation de faim/satiété
  • rééquilibrer l’ alimentation et ajuster les quantités quantités (à faire sur plusieurs séances car je ne connais pas son métabolisme et comment son corps va réagir) : davantage de féculents répartis sur la journée, meilleure répartition énergétique afin de limiter les fringales de fin d’après-midi, rassurer le corps et lui permettre d’utiliser ses réserves.
  • travail sur comportement alimentaire : quels besoins doivent-ils être entendu ?
  • choisir les aliments et activités (activités créative, lecture, musique…) qui répondent à ses vrais besoins : s’apaiser, réduire le stress (aliments riche en magnésium, à croquer pour se défouler, prendre le temps d’une vrai pause enfin d’après-midi) afin d’éviter les « craquages » sur aliments salés.
  • s’hydrater plus régulièrement et plutôt en dehors des repas.
  • changer ses repères poids par des repères concrets : évolution de son corps, mensurations, ressenti dans les vêtements…
    => Retrouver une certaine paix avec son corps (en guerre avec lui depuis longtemps)

Solutions nutrition proposées pour réduire les maux du patient :

-Réduire (voire stopper) les reflux (réduire volume des repas notamment le soir, limiter liquide et aliments acides, épices, de s’allonger trop vite après le repas, réduire sa consommation de gingembre en le remplaçant par de l’eau avec un peu de citron…)

  • Améliorer la circulation sanguine : consommer des fruits rouges comme les cassis et les tisanes de vignes rouges, bien s’hydrater afin de diluer le sang, se masser avec un jet d’eau fraîche en fin de douche
  • Réduire l’aérophagie-ballonnement : massage du ventre, bouillotte, charbon activé
  • Répondre au mieux à la fatigue : Quand insomnie : magnésium marin + vitamines B6 et dans les aliments (chocolat amer, amandes, noix,. eau riche en magnésium et calcium).

Durée du programme de suivi diététique: 11 séances

➢ Objectifs du programme pour le praticien:

  • Ajuster et réfléchir sur situations difficiles : les envies de fin de journée / contrôle difficile sur le choix des aliments (poids, habitudes alimentaires familiales) quand présence d’autres personnes (convivialité = non écoute de ses besoins qui passe en dernier plan) sent que c’est une situation où elle est fragile, sur le fils et où elle perd vite le contrôle (n’a pas envie de se contrôler dans ses moments car elle mets les autres en priorité – les échanges et perd de vue ses besoins personnels, ne les ressens plus , très déstabilisant car plus les mêmes repères alimentaires et quantitatifs qu’à la maison.
  • Écouter ses sens et sa satiété : doit remettre sa santé en priorité même dans ces situations mais quelque chose en elle qui vient la tester, lui dire qu’elle ne pas réussir à tenir son projet minceur sur la distance (confiance en ses ressentis à travailler)
  • Rassurer le corps et surtout l’esprit : peur de manquer inconsciente si elle ne mange pas assez : notion de famine qui a été transmise par les ancêtres,
  • Ajuster l’alimentation selon la fatigue, les maux, l’évolution de ses mensurations
  • Apprendre à être à l’écoute de ses besoins et se faire confiance quant à ses ressentis corporels. Ne pas laisser la tête prendre le dessus sur les sensations
  • Augmenter un peu l’activité physique.

B) Bilan de la perte de poids avec l’approche diététique seule pour Mme S. ( mensurations, ressenti, santé/bien-être) :

  • Evolution des mensurations en 11 mois, entre février à décembre 2020 :
Perte de Poids (kg) :BrasTailleHanches
-3 kg– 2,5 cm– 4 cm-2,5 cm

=>Petits paliers, comme s’il y avait un (ou des freins), qui s’activaient dès qu’il y a perte de poids un peu plus importante.

  • Ressentis patiente sur son projet minceur et résultats :
    Mme S. est frustrée car elle aimerait perdre davantage de poids ( plus rapide car très attachée à la notion de poids). Cependant, elle sent que ce temps correspond à un travail plus profond que son corps lui demande, mais qu’il est difficile de mettre en œuvre car le fait que le poids ne baisse pas plus vite, va faire écho en elle, à sa capacité à atteindre son but (1/4 du poids qu’elle souhaiterait perdre selon son objectif de départ).

C’est un objectif qu’elle a déjà essayé d’atteindre auparavant mais qu’une petite voix intérieure a réussi à faire vaciller, lui faire perdre confiance en elle et la fait lâcher.

Cette peur d’un nouvel « échec » est ancrée en elle et est difficile à tenir à distance, d’autant plus que le poids dans son histoire familiale va en ce sens : surpoids des femmes = bonne santé, féminité. Mme S. est la 1ère femme de sa famille a ne pas avoir d’enfant, cela a été « accueilli comme une révolution ».

Aujourd’hui Mme S. est déterminé et s’accroche car elle ressent des bénéfices :

  • sur sa santé : n’a presque plus de reflux et douleurs d’estomac, ni de ballonnements ;
    peut se mouvoir plus facilement et sans trop de contraintes physiques (moins d’essoufflements, moins de douleurs aux genoux).
    Elle dort mieux et se sent plus dynamique, plus en forme et sent sa sensation de satiété revenir. Elle ajuste mieux les quantités à ses repas sans avoir de fringales.
  • sur son bien-être : Mme S. s’est affinée de partout et arrive a remettre des vêtements qu’elle ne pouvait plus mettre, a plus d’énergie au quotidien mais n’aime pas encore l’image qu’elle renvoie.
  • sur son alimentation de meilleure qualité et adaptée à ses besoins, elle a la sensation qu’elle se nourrit en profondeur (nutriments mais aussi plaisir alimentaire sans culpabilité en écoutant ses envies.
    Elle n’a plus de grignotage émotionnel en fin d’après-midi ( ne ressent plus le besoin de manger en fin d’après-midi).

Elle reste dans la peur de sa manière de gérer un éventuel repas avec un groupe et sent que cela reste pour elle une situation où elle se sent fragile, quant à la gestion des quantités, choix des aliments. Elle sent que la place de SA santé n’est pas encore ancrée en première position.

C) Freins – limites ressentis dans la prise en charge diététique de Mme S.

  • perte de poids lente sur la balance malgré un affinement de tout le corps mais frustration de la patiente car qui est attachée à ce qu’indique la balance (qui est loin de son objectif de départ) même elle ne lâche rien car elle sent qu’il y a des blocages dont elle n’est pas loin de mettre le doigt mais qui sont de l’ordre du fonctionnement de certains organes et également émotionnels, provenant de son histoire (ancêtres, éducation..), inconscients mais qui la freine.
  • douleurs et blocages physiques et psychologique (conscient et inconscient) : dos, cervicales, lombaires qui la freine pour faire de l’activité physique.
  • faible activité physique par manque d’envie / motivation . Difficulté à faire des activités physiques en extérieur, d’où un métabolisme assez bas – ne s’ennuie pas chez elle, bricole beaucoup, écrit… mais peut rester sans trop bouger toute la journée sans que cela ne l’ennuie.
  • les peurs ancrées qui mettent Mme S. « sur une sorte de fil a ne pas dépasser inconscient afin de lui donner tort » => commence un travail sur la confiance en elle et les peurs avec des fleurs de Bach en parallèle à des séances l’acupression.

D) Dans quelles mesures l’ acupression a-elle pu répondre à ses limites ?

Mme S. a accepté d’associer à son suivi diététique, des séances d ‘acupression (durée moyenne : 1h30).
Voici ce que l’acupression, par les bilans énergétiques et les points d’ acupression, manœuvres et outils, ont pu apportés au suivi initial de Mme S. :

➢ Détail de la 1ére séance (mi-janvier 2021)
● Bilan énergétique :

Observations :

  • teint très pâle avec une nuance jaune très clair au centre (chaleur rate/estomac) et sclérotiques des yeux jaunes clair également =>chaleur humidité
  • langue avec bord très indenté, enduit blanc plus épais au fond de la bouche (humidité et froid entrave => rate)
  • pouls : prise des pouls, profond (chi) et très fin et faible (xi ) aux niveaux des pieds des 2 poignets avec peu de racine et sans force (ruo) ; rythme normal ; superficiel et avec force au niveau pouce et barrière .
    Flottant dans la loge barrière à droite (estomac/rate).

Interrogatoire :

  • alimentation/boisson : envie de boisson chaude – plutôt frileuse- envie de fruits secs,
  • douleurs : a souvent des douleurs lombaires et sciatiques, parfois des douleurs de genoux et cervicales ; parfois un peu de reflux quand s’allonge
  • sommeil : dort plutôt bien Pieds et mains froides
    Petite quinte de toux d’irritation quand Mme S est allongé sur le ventre.

« Je décide d’affiner le bilan en testant les points Shu du dos car ils permettent de faire un état des lieux de tous les organes du corps. »
Avant cela, je pratique les manœuvres « Pousser avec la racine de la paume » (Zhang gen tui fa ) et « pétrir la racine de la paume » (Zhang gen rou fa) afin de détendre-assouplir le dos.

Cela mets en avant des tensions et/ou douleurs au niveau des points suivants :

  • cœur : V15 à 1,5c et 3,5 c
  • sang/diaphragme :V17 à 3,5c et un peu à 1,5c
  • foie : V18 à1,5c et 3,5c
  • vésicule biliaire : V19 à 1,5c => patiente qui n’a plus de vésicule biliaire (cela m’interroge)
  • rein :V23 à 1,5 et 3,5 c
  • vessie :V28 à 1,5 c

Analyse selon les 8 principes on a : du froid et un vide de rein et de la rate, en profondeur; tableau pathologique yang.

Un travail sur les émotions en relation avec le foie, le cœur et le diaphragme est à prévoir .

Énergie (qi) : énergie des reins faible avec peu de racine (fatigue, douleurs lombaires, sciatique)
Liquides organiques : rein (eau) pouls faible – peu racine ; rate (chaleur humidité =>langue gonflée- indentée, pouls flottant à la loge barrière droite )
Organes devant être travaillés : reins , rate, relation entre les poumons (toux irritation) et rein/rate ?

Tableau pathologique => vide yang des reins et rate

Principes de traitement : tonifier rein et rate ; réchauffer le yang du rein

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • tonifier le yin et yang des reins : 1R – 3R
  • douleurs sciatiques, lombaires et genoux : 40V – 57 V
  • tonifier rate : 6 RATE
  • apaiser l’esprit : 6MC – 20DM
  • toux irritation : 1 P
  • tendons -douleurs articulaires : 34 VB
  • douleurs cervicales : 17 TR -21 VB

➢ Résumé des six séances suivantes
=> Vous pouvez voir le détail des sept séances (bilans énergétiques et points d’acupressions) en ANNEXE 1 )

Les séances suivantes ont eu lieu environ tous les 15 jours jusqu’à la 5e, puis tous les mois.

➢ Deuxième séance – début février 2021

● Bilan de la séance précédente :

Mme S. n’a plus de problème œsophage, ni de douleurs au niveau du cou, des lombaires et des cervicales.
Elle a eu des envies d’aliments sucrés et de yaourts natures après la séance mais cela est passée vite.
Elle dort beaucoup mieux, son transit se régule (selles plutôt molles(vide yang rate?) et ses urines sont assez claires
Elle boit lorsqu’elle a soif, ne se force plus et a plutôt envie de boire chaud ;

● Bilan énergétique :
Mme S. est frileuse – ses pieds et ses mains sont froids . Elle a une petite douleur vers la malléole.
Elle a toujours un œdème avec godet sur les jambes et une petite toux d’irritation.
Mme S. ressent de la colère et de la frustration et se sent irritable. (feu du foie?)

Au vue de sa langue, de son pouls et de son teint, le tableau pathologique dominant est toujours un vide yang de rein avec débordement eau et vide yang de rate .

Je poursuis le même principe de traitement que la séance précédente en ajoutant des points pour transformer l’eau, éliminer l’humidité, clarifier la chaleur-feu du foie.

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • clarifier le feu du foie : 3 F- 2F
  • tonifier et réchauffer yang de la rate- transformer l’eau : 36 E – 6 rate (aiguille)
  • travailler sur méridien de l’estomac
  • douleurs-tendons malléoles 34 VB (aiguilles)
  • éliminer humidité : 41 E
  • clarifier la chaleur : 3 IG – 3 GI – 17 RM
  • tonifier et réchauffer rein : 2 R- 1 R – 1 P
  • apaiser esprit : 6 MC – 20DM

=> pratique de la manœuvre « Fen Wei Jing » – séparer le méridien de l’estomac pour tonifier le méridien de l’estomac et le système digestif.

➢ Troisième séance- mi février 2021
● Bilan de la séance précédente :

Mme S. a perdu 2 kg et s’est affiné un peu au niveau de la taille et des hanches . Elle sent du confort au niveau du système digestif (« ça circule mieux »).
Elle a la sensation de porter « son corps plus légèrement » -sent son « corps plus tonique, plus ferme » mais ressent encore, parfois un manque de volonté (rein => « zhi »-volonté).
La pratique de la marche est moins ressenti comme une activité désagréable et elle bouge plus facilement.
Elle « fait des rêve où elle n’a pas la main sur son poids » pense qu’il faut qu’elle lâche prise « ça passe trop par sa tête » ;
Sur le plan alimentaire, Mme S. a des envies de fruits frais et de boisson chaude.

● Bilan énergétique :

Toujours la présence d’un petit œdème en godet au niveau des jambes, moins lourdes mais ressent une lourdeur de son corps (glaires/ humidité) et est plutôt frileuse (froid). Dort très bien mais se sent un peu fatiguée car a une dent infectée d’où coule du pue et se déchausse peu à peu (insuffisance essence du rein) – elle a un terrain dentaire fragile ;

cela va entraîner des soins lourds (extraction dent, implant avec éventuelles douleurs côté esthétique disgracieux (même s’il y a le masque pour le moment) .
Elle avait besoin d’un suivi dentaire régulier (risque de déchaussement- caries..) Il s’agit d’un terrain familiale mais avec la COVID, le suivi a été mis de côté.
Elle a juste une petite douleur sur le dessous du pied (2R : toux) et plus aucune douleur articulaire.

Le bilan énergétique, au vue de sa langue, son pouls et son teint, montre le tableau pathologique dominant : vide yang de rein (et rate) avec débordement eau et insuffisance d’essence du rein (fragilité osseuse et dentaire).
Il y a une fissure sur la langue jusqu’au bout cela peut traduire une chaleur rate/ estomac ou des émotions anciennes (cœur) ?

Je poursuis le même principe de traitement que la séance précédente, en ajoutant des points pour clarifier la chaleur au niveau de la Rate et de l’estomac, nourrir l’essence du rein (insuffisance d’essence de rein) et des points pour travailler sur les émotions anciennes (points Shu du dos 3c) .

● Séance d’acupression :

Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • apaiser esprit : 20 DM-7 C
  • volonté ; nourrir et tonifier rein: – 23 V – 52 V- 4 DM (frotter + main posée)
  • Mise en communication du Rein et du Cœur : 3 R – 1 R frotter avec 8 C
  • tonifier la rate 20 V
  • transforme glaires humidités : 40 E
  • réguler la rate et l’estomac : élimine humidité : 22 V
  • éliminer la chaleur estomac- rate : 6 rate- 36 E
  • chaleur + dents : 11 GI (mobiliser QI) – 4 GI
    => les points sont moins sensibles surtout 6 rate et 11 GI

Points Shu du dos :
émotions : 42V (ancrage et relation avec maternelle/féminin)+ 15V (harmoniser énergie du cœur
44V (apaiser l’esprit) – 47 V (émotions relié au foie)
25 V (constipation) – 27 V (vessie : très sensible=> boit peu en ce moment)

➢ Quatrième séance – début mars 2021
● Bilan de la séance précédente :

Mme S. a un regain d’énergie comme jamais, aucune douleur.
Le travail de la dernière séance a fait remonter beaucoup d’émotions anciennes, avec des rêves en relation avec ses dents et son enfance.
Elle ressent beaucoup de tristesse, sans raison en lien avec aujourd’hui, mais plutôt avec le passé sans savoir trop avec quoi.

● Bilan énergétique :
Mme S. a envie d’aliment plutôt frais : salades, fruits frais mais trop car a senti que les remontées acides de l’estomac n’était pas loin.
Ses urines sont claires et son transit régulier.

Le bilan énergétique, au vue de sa langue, son pouls et son teint montre un tableau pathologique dominant : insuffisance d’essence du rein (fragilité osseuse et dentaire) et léger vide de yang de rate (un peu d’humidité).
La fissure sur la langue est plus en surface mais descend jusqu’au bout ( chaleur rate/ estomac ou des émotions anciennes ?)

Le principe de traitement de cette séance sera de tonifier / renforcer essence du rein et un peu de tonifier la rate et l’estomac (afin d’éviter le retour des reflux gastriques).

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • tonifier-renforcer essence du rein : 3 R– 4 RM – 23 V – 4 DM – HM jing gong
  • dents : 20 GI – 11 GI 19 IG
  • tonifier rate : 6 Rate
  • éliminer l’humidité : 9 rate
  • apaiser l’esprit : 6 MC – 20 DM

➢ Cinquième séances – mars 2021
● Bilan de la séance précédente :

Mme S. n’a pas eu d’envie d’aliments salés, mais de baies de Gogi, de légumineuses et d’aliments frais (laitages natures).
N’a aucune douleur mais a eu 2 coups de pompes très important en fin d’après-midi, les derniers jours, avec baisse de moral qui ont eu du mal à passer. (vide de qi de la rate?)
Elle a un sommeil de très bonne qualité.

Côté minceur, elle continue à s’affiner, perd ses bagues – sent que l’énergie circule mieux
mais qu’elle est encore fragile quand à la place qu’elle donne à sa santé notamment quand aura des repas avec d’autres personnes (ne se sent pas ancrée).

● Bilan énergétique

Le bilan énergétique, au vue de sa langue, son pouls et de son teint (un peu rose clair sur les joues) montre un tableau pathologique dominant : vide de yang de rate et insuffisance essence rein / stase de sang du foie (veines sous la langue gonflée et rouge foncé- pouls tendu
– serré (jin) en profondeur, loge barrière du poignet gauche) .
La fissure sur la langue est toujours présente (chaleur rate/ estomac ou des émotions anciennes) : travail sur les émotions.

Le principe de traitement de cette séance sera de tonifier et réchauffer rein, transformer l’eau, tonifier – réchauffer yang rate et nourrir essence du rein- drainer le foie et réguler le sang

En vue de préparer ses soins dentaires, qui l’angoisse un peu (peur d’avoir mal et de mal cicatriser car terrain familiale de parodontose), « je continue de renforcer l’essence du rein et j’ajoute quelques points pour tonifier les dents et prévenir la douleur. »

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • apaiser esprit : 6 MC- 20 DM
  • régulariser le sang : 6 Rate
  • éliminer l’humidité : 9 Rate
  • renforcer essence du rein :23 V- 52 V( ancrage- volonté)- 4 DM(frotter + mains posée)
  • HM jing gong – 4 RM- 3 R – 6 R
  • tonifier l’énergie du rein et remettre en communication rein et cœur : frotter 1 R et 8 C
  • en prévention – soulager la douleur des dents : 11V (os)– 11 GI – 19 IG

=> travail sur les fragilités ressenties quand à l’importance de la santé de la patiente et sa priorité qui reste sur le fil du rasoir et à besoin d’être plus ancré

  • 13 V (poumon/tristesse)
  • 42V ( être mieux ancré en soi/relation à la mère (anniversaire décès de sa mère avec qui elle était très proche)
  • 44 V(esprit-dépression)
  • 47 V (porte de l’âme éthérée—frustration, colère, irritabilité/ relation au père, au masculin)

➢ Sixième séance- mai 2021

● Bilan de la séance précédente :

En terme de poids, il y a un petit pallier mais Mme S. s’affine au niveau des hanches.
Elle se sent super bien – bon moral plein d’énergie mais sent qu’elle n’a plus 20 ans et l’accepte, se repose quand en sent le besoin.
Plus de douleur mais un peu contrariée car le début des soins dentaires est reporté.

Elle ressent de la tristesse. Elle a beaucoup réfléchi et travaillé sur sa culpabilité reliée à sa mère et datant de son entrée à l’école (6 ans), date anniversaire du décès de sa mère : « porte des choses qui ne lui appartiennent pas dans son histoire » et prend du recul, voit certaines choses sous un autre angle et cela à des répercussions sur la portée de son poids « se sent allégée de ce poids », « fait des rêves joyeux et rigolo (cela ne lui était jamais arrivée !) », sent qu’elle va vers son objectif qui n’était peut-être pas tant de poids mais surtout de mieux être, bien-être et bien dans son corps et sa tête et ne reviendra pas en arrière

● Bilan énergétique

La fissure sur la langue est toujours présente mais s’arrête au milieu ( chaleur rate/ estomac ).

Le bilan énergétique, au vue de sa langue, de son pouls et de son teint montre un tableau pathologique dominant : vide de yang des reins (coup de fatigue profond ) et rate (langue gonflée/humidité et petit œdème godet), un peu de chaleur cœur- poumon (contrariée/émotions anciennes)

Le principe de traitement de cette séance sera de tonifier et réchauffer rein, transformer eau, tonifier – réchauffer yang rate et nourrir essence du rein – apaiser l’esprit / le cœur.

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • apaiser esprit : 20 DM – 6 MC
  • tonifier et réchauffer rein : 3 R – 6 R –
  • mettre en communication rein et cœur /calme l’esprit : 1 R aiguille et frotter 1R et 8 C
  • 4 RM main dessus
  • fortifier l’énergie originelle (essence) et réchauffe, fortifie rate : 4 DM frotter + main posée
  • tonifier rein-fortifie yang : 23 V – 52 V
  • éliminer la chaleur- humidité rate/estomac: 41E
  • fortifier la rate et harmonise le réchauffeur moyen : 12 RM (point tendu)
  • soulager la douleur des dents : 4 GI – 19 IG

Point Shu du dos :

  • 11 V renforcer ossature (dents..)
  • 13 V tristesse
  • 15 V cœur + 44 V(esprit-dépression) –
  • 18 V foie + 47V (porte de l’âme éthérée—frustration, colère, irritabilité/ relation au père, au masculin)
  • 20 V rate+ 49 V pensée excessive, difficulté à concrétiser ses objectifs

=> «Je propose à Mme S. de noter son alimentation et boisson, sur 10 jours afin que je fasse une analyse et un bilan avec la diététique chinoise et que l’on voit si des ajustements seraient opportuns.»

➢ Septième séance – juin 2021 (2 jours après son extraction dentaire)

● Bilan de la séance précédente :

Mme S. a eu une montée d’angoisse croissante, en s’approchant de la date d’extraction de sa dent (presque disproportionnée d’après ses amis(es)), qui l’a amené à analyser la symbolique associée à cette dent, qui se trouve avoir un lien avec le père . Cela l’a interpellé car elle vient de travailler sur sa relation et les émotions reliées à sa mère. Elle a donc travaillé le côté psychologique de la relation avec son histoire et son père.

L’extraction étant reportée d’une semaine, cela lui a laissé le temps de ce travail ce qui lui a permis d’être sereine le jour de son extraction: pas de douleur, ni de saignement.
Mme S. s’est ensuite autorisée à se reposer car elle a passé un « sacré cap » autant physique (extraction dent ) que psychologique !
Mme S. sent en elle une tranquillité intérieure, se sent pacifiée et elle récupère de l’énergie. Côté poids : perte de 300g et pas d’évolution des mensurations, avec sensation d’allègement, s’affine et elle se sent bien.
Elle prend ses repas dans le calme, tranquillement.
En remplissant son carnet alimentaire, elle s’est rendue compte qu’elle buvait peu (moins de 500 ml par jour) et qu’elle a envie et besoin d’une portion de protéines importante, une fois par jour et sent que son appétence pour la saveur salée est forte (rein).

● Bilan énergétique :

Mme S. n’est pas fatiguée et a une bonne qualité de sommeil, très réparateur et se repose même dans l’après-midi quand en ressent le besoin.
Ses urines sont plutôt foncées.
Pas de douleurs sauf lorsqu’elle fait des travaux où elle sollicite ses cervicales (surtout niveau C1-Atlas) et milieu trapèze et petit point douloureux au niveau du point 12 E, mais qui partent dès qu’elle se repose.

Le bilan énergétique, au vue de sa langue, de son pouls et de son teint, montre un tableau pathologique dominant : insuffisance du yin du rein (renforce os/dents) et vide de yang du cœur et de la rate .

Le principe de traitement de cette séance sera de nourrir le yin du rein et réchauffer le yang du cœur et tonifier la rate.

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • apaiser esprit : 20 DM
  • apaise la douleur au niveau des cervicales et trapèzes : 20 VB – 21 VB- 12 E
  • tonifier rein : 3 R
  • fortifier l’énergie originelle (essence) et réchauffe, fortifie rate : 4 DM frotter + main posée
  • tonifier rein-fortifie yang : 23 V – 52 V (peurs)
  • manœuvre pour tonifier le méridien de la rate (Bu Pi Jing)
  • réguler la rate et élimine humidité : 9 Rate
  • réguler l’énergie point croisement RM/ Rate/R/IG/TR : 17 RM
  • entretenir le qi originel essence du rein : 6 RM
  • dents : 4 GI – 11 GI

Petit travail sur certains points Shu du dos :
Avant, je pratique la manœuvre « Pousser avec la racine de la paume » (Zhang gen tui fa ) et
« pétrir la racine de la paume » (Zhang gen rou fa) afin de détendre-assouplir le dos.

  • renforcer ossature (dents..) : 11 V
  • tristesse : 13 V + 42 V relation à la mère – au féminin (très sensible)
  • 15 V calmer l’esprit + 44 V esprit-dépression
  • 18 V foie + 47V (porte de l’âme éthérée—frustration, colère, irritabilité/ relation au père, au masculin)
    20 V rate+ 49 V pensée excessive, difficulté à concrétiser ses objectifs

=> Mme S. a suivi les conseils et était un peu perplexe car au bout de quelques jours elle a ressentie une sorte de dilatation de l’estomac et a repris un peu de poids, cependant elle se rend compte que réduire sa consommation de protéines animales ne lui manque pas et qu’elle ne ressent aucune frustration. Elle va essayer de mettre les protéines végétales et/ou animales dont elle a réduit la quantité, plutôt avec les féculents car elle se demande si le mélange avec les légumes cuits ou cru n’est pas à,l’origine de son inconfort.

Après une semaine environ, elle note une perte de poids de -1,5 kg .

E) Bilan sur la perte de poids avec l’association du suivi diététique et de l’acupression

➢ Bilan de la perte de poids et mensurations depuis le début du suivi (février 2020) et depuis le début des séances d’ acupression (janvier 2021à fin juin 2021)

Perte de Poids (kg) :BrasTailleHanches
– 2 kg depuis séance acupression– 2 cm-0,5 cm-0,5 cm
-5,3 depuis février 2020-2,5 cm-3,5 cm-4 cm

IMC: 33 ( soit 1,8 point en moins depuis le début de suivi).

Mme S. le ressent dans ses vêtements et sous-vêtements. Elle mets des vêtements plus prés du corps.

➔ Sur son activité physique :
Mme S. marche tous les jours à l’extérieur et y prend plaisir.
Elle pratique un peu de yoga et va pouvoir retourner prochainement à l’aquagym.

➔ Sur sa santé :
Mme S. n’a plus de douleurs cervicales, lombaires, des genoux, de l’estomac. Elle bouge plus facilement et avec plaisir, plus de légèreté (corps et psychique)
Elle n’a plus de compulsion alimentaire liées aux émotions (contrariété-stress) et mange plus avec ses ressentis (satiété-faim- envie).
Elle gère également mieux le stress et ses émotions : se sent sereine.
Son sommeil est de bonne qualité et réparateur. Elle se repose volontiers si nécessaire.

➔ Sur son bien-être :
L’acupression a nettement amélioré son bien-être car il a permis de lever des blocages physiques (digestif, douleurs articulaires, lombaires) et émotionnels qui lui pesaient. Elle a pu lâcher petit à petit car elle « portait des choses qui ne lui appartenaient pas ».
Elle se sent légère autant physiquement que psychologiquement/ moralement et ressent une tranquillité intérieure et un regain d’énergie car perd moins d’énergie dans ses maux.

➢ Témoignage de Mme S. sur son vécu et son bilan de l’association des deux approches :
« Je reçois des soins par acupression, de la part de Madame Sandra Bois(LEBAIL), depuis 6 mois, à raison d’une ou deux séances par mois.
Ces séances sont menées de front avec une consultation en diététique, ayant comme visée première un projet de perte de poids.
Madame Sandra Bois m’a proposé l’acupression au vu de mes difficultés à atteindre mon objectif de perte de poids, malgré ses recommandations diététiques.
Elle a attiré mon attention sur la nécessité de rééquilibrer mon organisme avant d’envisager une réussite de mon projet, et mon ressenti au cours des séances a confirmé la justesse de cette nécessité.
J’ai observé une évolution dans le temps de ce ressenti au cours des séances. Les premières furent un peu douloureuses, surtout quand elle travaillait sur les circuits les plus ralentis de mon organisme, et cette sensation désagréable ne fait désormais que s’atténuer de séance en séance. En tant que patiente, je ne peux avoir d’avis sur l’intérêt médical de cette pratique ; mais je peux par contre témoigner des intérêts qu’elle présente de mon point de vue :

  • Elle donne au patient un apport d’informations qui viennent directement du corps sans passer par le filtre de son mental, ce qui me semble être un facteur favorable pour comprendre et corriger un problème de santé.
  • Au cours des séances, elle recentre la personne qui reçoit les soins sur son ressenti, et permet de se concentrer sur les circuits d’énergie, ce qui modifie la perception de son propre corps.
  • Après une séance, l’effet ressenti favorise la détente et ré-harmonise la vision globale de soi, permettant d’accéder à un vécu intériorisé plutôt qu’à un regard extérieur de son corps.
    Outre ces bienfaits, incontestables et qui s’inscrivent dans le temps, ce travail très complémentaire de conseils diététiques et de soins d’acupression replace, de mon point de vue, un projet de perte de poids sur un plan beaucoup plus global et en profondeur de santé, de
    vitalité et d’harmonie. »

F) Les outils pratiques partagés avec mes patients, afin de leur permettre, dans leur quotidien, d’améliorer leur santé et en parallèle leur perte de poids.

Points d’acupression en auto-massage pouvant être fait, entre les séances afin de renforcer le travail d’harmonisation des énergies engagé :

  • sur le foie (équilibrer l’énergie du foie et disperser le feu) : 3 F- 2F
  • sur la rate (éliminer l’humidité- harmoniser le foie et tonifier la rate) : 6 Rate
  • sur l’estomac (harmoniser l’énergie de l’estomac – renforcer l’énergie originelle et fortifier la rate/ éliminer l’humidité : 36 E
  • sur le métabolisme en générale- régule l’énergie et le sang- soulage les douleurs des membres supérieurs : 11 GI
  • sur les douleurs dentaires : 19IG .

➔ La patiente ne se rappelle pas trop la position de certains points et n’y pense pas toujours.

  • massages ventre (100 rond) : pour améliorer la digestion et harmoniser le système digestif, réduit les régurgitations.
  • marche (100 pas après repas) : a essayé de marcher un peu tous les jours pour ses déplacements quotidien.
  • bain de pied avec eau chaude et gros sel : pour renforcer l’énergie du rein (eau yin/ sel yang)
  • relevé alimentaire afin de faire un bilan diététique chinoise et son réglage alimentaire : conseils pour ajuster l’alimentation aux besoins de la saison.
  • conseils de diététique chinoise en parallèle aux conseils diététique occidentale afin de renforcer les organes sur lesquels nous travaillons : choix des aliments selon leurs tropismes et leurs natures/ saveurs, afin de tonifier le rein et la rate, disperser le feu du foie.

II- L’approche diététique occidentale seule pour Mme G. ; les freins rencontrés et comment l’acupression a permis de répondre à ses limites, ainsi que les outils pratiques proposés.

A) Déroulement du suivi diététique (début du suivi en février 2017).

➢ Présentation de la patiente (début de suivi en février 2017):

Nom-Prénom Mme G
Age 41
Profession Aide soignante en EHPAD
Situation familiale Mariée, 2 enfants
Antécédents familiaux Surpoids, hypercholestérolémie, problème cardiaque
et hypertension artérielle côté maternel

Antécédents personnels cholestérol (dosage limite en 2016),
douleurs au niveau du dos et des articulations des genoux ; tendinites chronique aux épaules et poignées ;
a eu un diabète gestationnel pour ses 2 grossesses
Traitements médicaux en
cours Néant
Temps de prise repas
(moyen) Moins de 15 minutes
Divers ne fume pas
Taille (cm) 163 IMC : 42,2 (obésité massive)
Poids de départ (kg) Mensurations (cm)
113,9 Tour de Bras: 32 Taille: 107 Hanches: 132,5

Histoire du poids :

Mme G. a pris du poids au cours de chacune de ses grossesses (2001 et 2003) qu’elle a perdu entre les deux, puis repris.
Difficile de perdre du poids car elle ne sait pas comment et surtout quoi manger, d’autant plus que son rythme de travail change tout le temps ; soit du matin (petit déjeuner 5h30), soit de l’après-midi (dîner 21h) ou de nuit (mange aux heures classique mais à faim dans la nuit et mange un plateau repas).

Activité physique :
1-2 h d’aquagym par semaine, du fitness 2 fois par semaine et marche le week-end. L’aquagym et le fitness ont été arrêtés en mars 2020 à cause du COVID.

Comportement alimentaire :
Elle a souvent envie de grignoter des aliments plutôt sucrés, en fin d’après-midi : parfois par faim, mais souvent pour s’apaiser, réduire le stress, l’angoisse, les frustrations et/ou par fatigue (le lendemain après une nuit de travail car elle ne dort pas bien (sommeil de courte durée et en matinée donc moins récupérateur). Cela lui arrive parfois le soir après le repas quand elle fait une pause. Elle n’arrive pas à gérer les quantités dans ses moments et ensuite ressent de la culpabilité. Mange vite car ne prend pas de plaisir.

➢ Analyse alimentation début prise en charge et objectifs à travailler :
Apports nutritionnels en-dessous de ses besoins énergétiques, avec une part importante de sucres rapides (confiseries, viennoiserie, biscuits ), notamment entre les repas, des portions de fromage (plusieurs fois par jour) accompagnées de pain, peu de fruits, légumes et de protéines.

→ Objectif alimentaires :

  • augmenter les apports nutritionnels journaliers afin de les ajuster à ses besoins,
  • augmenter la part de féculents (céréales, légumes secs et pain en accompagnement) en les répartissant sur les différents repas pour éviter les fringales et grignotages
  • augmenter la part de légumes et fruits et réduire les portions de fromage (une par jour) en alternance avec les laitages natures.

→ Souhaits et attentes du patient :
Mme G. souhaite perdre du poids lentement mais ne plus en reprendre afin de se sentir bien dans son corps et sa tête ; arrêter les crises de compulsions alimentaires qui l’apaise un peu mais la culpabilise beaucoup et renforce son mal-être ensuite.
Aimerait pouvoir bouger plus facilement sans être essoufflée et ne plus avoir de douleurs dorsales et de genoux
Elle veut à manger équilibrer pour arrêter de se frustrer et cesser de compenser les crises: avoir un rapport à la nourriture apaisé.

➢ Objectif du programme pour le patient :

  • ajuster les apports nutritionnels aux besoins de Mme G et les répartir sur la journée afin de limiter les compulsions de fin d’après-midi, afin d’obtenir perte poids lente mais sans frustration, en s’adaptant à son rythme de vie et de travail,
  • réduire les douleurs articulaires et améliorer le confort digestif,
  • travail sur :
    • la durée des repas- mastication,
    • la gestion du stress et de la fatigue (magnésium marin)
    • les compulsions alimentaires (mise en place carnet afin de noter les moments,
    les conditions environnementales, les émotions auxquelles cela répond ; quels aliments et quantités (comment gérer sur le moment et après : quantité, choix des aliments possible pour ensuite réfléchir à ce qui pourra être mise en place pour avoir un réponse autre qu’alimentaire )
    • augmenter un peu son activité physique au quotidien dès que possible
    ➢ Solutions diététique à ses maux :

-réduire les douleurs articulaires : perte poids régulière afin de réduire les contraintes sur les articulations , manger plus de poisson riche en oméga 3, huile de colza et oléagineux
-réduire la constipation – ballonnement : augmenter la consommation de légumes et fruits frais, pruneaux trempés dans l’eau chaude, augmenter conso de fibres : aliments semi- complet et complet, augmenter son hydratation car elle boit peu, surtout entre les repas.
-mieux gérer le stress : huile essentielle de mandarine douce et lavande fine, consommer plus d’aliment riche en magnésium (amandes et noix, chocolat noir, aliment aux céréales complètes…) et magnésium marin cure 3 semaines.

Durée du programme de suivi diététique : 49 séances

➢ Ce qui a été réalisé en amont de l’acupression sur :

➔ les compulsion alimentaire : mise en place d’une vrai pause, assise, sans culpabilité, avec une boisson au moins 1h avant repas afin éviter tentation pendant préparation du repas (plutôt chaude temps d’infusion augmente temps de pause) avec des aliments choisis (fruit à croquer pour faire baisser tensions/se défouler, oléagineux ou un laitage nature-

(protéines bonne qualité, calcium, effet plus rassasiant), aliments plaisir : chocolat + pain et de temps en temps quelques biscuits.
➔ sur stress, angoisse, frustration, sommeil
➔ aller vers alimentation plus sereine pour davantage d’écoute de ses besoins et déculpabilisation des envies (correspondent à de vrais besoins) et gestion des « post craquages » (remanger uniquement quand a faim et ajuster) -> équilibre alimentaire se fait sur la journée, la semaine, le mois.
➔ adaptation et ajustement alimentation à son rythme de travail, résultats obtenus, les maux éventuels

B) Bilan de la perte de poids, ressenti santé/bien-être, avec l’approche diététique seule

Perte de Poids (kg) :BrasTailleHanches
– 19,3 kg depuis le début du suivi diététique– 3 cm-14,5 cm-17,5 cm

Mme G.. s’est affiné de partout.
Ressenti patiente sur son projet minceur et résultats (santé, bien-être, perte de poids) :

  • Ressenti : Mme G. est plus sereine, moins à fleur de peau (sauf avant et pendant menstruations) et quand beaucoup de stress, de fatigue, de contrariétés.Cependant elle se sent plus à l’aise pour gérer ces situations et moins les subir.
    Elle souhaite perdre encore du poids (peut-être un peu plus vite mais sa priorité est de ne pas les reprendre) car à parfois encore mal au dos aux genoux et cervicales.
  • Santé : en forme, plus d’énergie, sommeil de meilleure qualité même s’il subsiste des réveils fréquents; moins souvent des douleurs (genoux, lombaires, sciatiques) et quasi plus de tendinites chronique épaules, poignées ; moins de ballonnements (notamment en fin de repas).

  • Bien-être : se sent mieux dans ses vêtements, moins de contraintes articulaires ce qui lui donne encore plus envie de bouger.
  • Alimentation :
    La prise des repas est maintenant un moment de plaisir et serein avec une alimentation équilibrée et sans frustration .
    Elle arrive à bien adapter les quantités à ses besoins : ressent bien mieux sa satiété.
    Elle gère plus sereinement les moments difficiles (compulsion émotionnelles ) les sens venir et trouve des solutions autre qu’alimentaires (marche, jardin, musique, mâche du chewing-gum) Il réside encore des compulsions de sucré quand elle est contrariée, stressée et/ou très fatiguée mais gère la quantité, ne culpabilise plus et attend d’avoir à nouveau faim pour manger (moins peur de manquer d’énergie si ne mange pas à un repas ) Elle est bien plus à son écoute et se fait plus confiance en terme de besoins nutritionnels.

C) Freins limites ressentis dans la prise en charge diététique de Mme G. :

-douleurs et blocages physiques et psychologique (conscient et inconscient) :
dos, cervicales, lombaires, genoux, qui la gêne encore un peu dans son travail et au quotidien,

  • confort digestif malgré une alimentation variée (alternance selles molles et constipation ballonnement),
  • rétention d’eau (très important au moment de ses règles et quand elle travaille
    -> impact sur la circulation sanguine -douleur dans les jambes quand piétine au travail,
  • perte de poids freinée ponctuellement par les émotions (stress, contrariété, irritabilité,
    à fleur de peau ..) dont les origines sont conscientes (au moment des règles) et inconscientes (dysfonctionnement de certains organes, métabolisme, émotions anciennes …)

D) Comment l’ acupression a t-elle pu répondre à ces limites ?

Voici ce que l’acupression, par les bilans énergétiques et les points d’acupression, manœuvres et outils, ont pu apporter au suivi diététique initial de Mme S.:

➢ Détail de la 1ére séance – 20 Janvier 2021
● Bilan énergétique :

Observations :

  • teint : très pâle – transparent
  • langue : gonflée avec bord très édenté avec un enduit blanc sur milieu et au fond de la bouche (humidité et froid entrave -> rate/rein)
  • Pouls : profond (Chen) et très fin et faible (Ruo) aux niveaux des pieds des 2 poignets avec peu de racine ; rythme normal, régulier, ; peu de racines

Interrogatoire :

  • alimentation/ boisson : envie de boisson plutôt froide- peu d’appétit
  • sommeil : réveil fréquent vers 3 h du matin ; froid en début de nuit et chaud en fin de nuit
  • douleurs: épaules jusque sur le pouce ; maux tête à l’arrière quand fatiguée et pendant les règles ; irritable facilement et encore plus pendant les règles; a souvent des douleurs lombaires et sciatiques, parfois des douleurs de genoux et cervicales.
    voix faible – Pieds et mains froides

Mme G se sent irritable (foie). Elle a un cycle menstruel régulier où les règles dure 5 jours (2 très abondant et 3 avec sang foncé), vertiges avant règles, parfois acouphène, souvent très fatiguée avant et en fin cycle.
Elle marche d’un pas décidé, les épaules un peu rentrées, une ossature large, la musculature assez développée en rapport avec corpulence.

« Je décide d’affiner le bilan en testant les points Shu du dos car ils permettent un état des lieux de tous les organes du corps. »
Avant de commencer, je pratique les manœuvres « Pousser avec la racine de la paume » (Zhang gen tui fa ) et « pétrir la racine de la paume » (Zhang gen rou fa) afin de détendre- assouplir le dos.

Les points suivants sont sensibles ou tendus :

  • 15V (cœur) plus côté droit
  • 18V (foie) plus côté droit => colère envers sa grand-mère maternel et deuil qu’elle n’arrive pas à faire
  • 21V (estomac) plus côté droit
  • 23 V (reins) des 2 côtés
  • 25 V (gros intestin) très chaud

Analyse selon les 8 principes il y a : de la chaleur au niveau du foie /vide de yang du Rein et de Rate, en profondeur ; tableau pathologique Yang.

Énergie (qi) : énergie des reins faible avec peu de racine (fatigue, douleurs lombaires, sciatique)
Liquides organiques : rein (eau) faible – peu racine ; rate (chaleur humidité / langue gonflée indentée), pouls flottant à la loge barrière droite )
Organes devant être travaillés : foie, reins et rate.

Tableau pathologique dominant → yang du foie s’élève et vide yang des reins et rate. Un travail sur l’estomac, le cœur et le gros intestin sera peut-être à envisager ?

Principes de traitement : soumettre le yang du foie et tonifier le yin ; tonifier rein et rate ; réchauffer le yang du rein

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • nourrir yin rein et tonifier rein : 1 R – 3 R
  • soumettre yang du foie : 2F – 3 f – 6 Rate -20VB – 4 GI
  • réduire les douleurs sciatiques- lombaires : 50 V
  • apaiser esprit : 20 DM– 6 MC
  • réduire la chaleur du gros intestin – faire circuler le Qi : 11 GI

➢ Résumé des cinq séances suivantes
(=> détail des 5 séances suivantes : bilans énergétiques et points d’acupression cf ANNEXE 2 )

➢ Deuxième séance – fin février 2021

● Bilan de la séance précédente :

Mme G. s’est sentie très à fleur de peau pendant 2 jours après la séance et avait l’impression d’avoir deux poids sur les épaules et a une douleur dans le creux de la tabatière (creux devant pouce) -> c’était l’anniversaire du décès de sa maman (1 an). Elle a eu de fortes envies de sucré et a craqué.
Elle a plus souvent envie d’uriner.

● Bilan énergétique

Côté poids : perte 200g malgré contexte émotionnel difficile avec -2 cm à la taille et aux hanches.
Mme G. a les main chaudes et les pieds froids. Sa voix est faible et elle traîne un peu les pied : semble fatiguée.
Elle se réveille régulièrement vers 3 h du matin (poumon/tristesse) et se rendort mais se sent moins fatiguée qu’à la séance précédente.

Mme G. a eu des maux de tête (casque) et douleurs de genoux + point sur la fesse (sciatique) Ces derniers jours a envie d’aliments gras (bugnes (froid/ fatigue) .

Elle a eu ses règles, avec grosse hémorragie sur deux jours (moins long que d’habitude), un peu d’irritabilité et le bas-ventre gonflé.

Au vue de l’observation de son teint, son pouls et de sa langue, le tableau pathologique dominant est vide de sang (ongles blanc, teint pâle) et une insuffisante yin de rein et vide de yang de la rate.

Le principes de traitement que j’applique est : nourrir le sang du foie, nourrir yin du rein et tonifier le yang de la rate.

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • nourrir le sang : 4 RM- 6RM – 17 V
  • réduire ma chaleur estomac (envie de sucré) et vide sang : 36 E – 6 Rate
  • apaiser esprit : 20 DM – 6 MC – 5 C
  • poumon tristesse : 1 P – 4 GI (clarifier tête/humidité -céphalée/casque)
  • soulager les douleurs du poigné : 11 P- 5GI
  • douleurs haut épaule- insomnie : 20 VB – 3 GI
  • soulager les douleurs lombaires- sciatiques : 50 V – 4 GI
  • douleurs trapèze : 21 VB
  • maux de tête : yin tang

Mme G. a une très grosse envie d’uriner en fin de séance.

➢ Troisième Séance – fin mars 2021
● Bilan de la séance suivante :

Mme G. a été brassée par la dernière séance. Elle a envie d’uriner un peu moins souvent que la fois précédente et dort mieux sauf lors de la pleine lune.
A envie de manger des graines (courges, sésame, lin..).
Mme G. fait de la marche tous les jours au moins 30 minutes. Elle perd du poids régulièrement et s’affine de la taille et des hanches.
Mme G. ajuste plus facilement son alimentation a son appétit sans culpabilité ni frustration. Elle se réveille toujours vers 2 h du matin (foie) pour aller aux toilettes ( énergie rein pas solide) Ses règles ont été peu abondantes sur ce cycle avec peu de douleurs ventre.

● Bilan énergétique :

Mme G. a froid en fin de journée et a envie de boisson chaude.
A une douleur dans le dos au niveau du soutien-gorge : D11 (rate) et D7 (diaphragme/sang)

Au vue de l’observation de son teint, son pouls et de sa langue, le tableau pathologique dominant est vide de yang des reins avec débordement eau( langue gonflée et indentée) ; chaleur Rate/estomac (pouls serré (Jin)- tendu loge barrière poignet droit + petite fissure au milieu de la langue/ émotions anciennes).

Les principes de traitement changent un peu : travail plus sur le vide de yang : réchauffer et tonifier le rein, transformer l’eau, tonifier le yang de la rate et clarifier la chaleur estomac/rate et sur les émotions correspondant aux points douloureux (blocages énergies/ troubles du sommeil).

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • apaiser esprit : 6 MC – 20 DM
  • transformer l’humidité/ chaleur : 9 Rate- 6 Rate les 2 points sont très sensibles
  • nourrir le yang du rein : 23 V – 52 V
  • tonifier le yang de la rate : 20V
  • éliminer chaleur : 3 IG
  • effets sur les articulations et les os : 11V
  • tonifier l’énergie du poumon :13 V
    => travail sur les émotions :
  • apaiser l’esprit et tonifier l’énergie du cœur : 15V
  • foie/colère – irritabilité : 47V
  • rate/ pensée excessive : 49 V

➢ Quatrième séance – mi avril 2021

● Bilan de la séance précédente :

Mme G. a eu des envies d’aliments sucrés pendant ses règles mais a géré sans culpabilité.
Un peu à fleur de peau avec absence de vertiges, perte de sang moins abondante pendant ses règles.
Elle a très envie de boire du café depuis dernière séance, alors qu’elle n’en buvait plus depuis plus de 8 ans.

● Bilan énergétique :

Elle n’a plus de douleurs épaules et lombaires mais a le haut du dos tendu à cause du vent aujourd’hui.

  • Au vue de l’observation de son teint, son pouls et de sa langue, le tableau pathologique dominant est : l’énergie n’est pas solide dans le rein (enduit blanc sur la langue et pouls enfoui, (Fu) faible et sans racine aux loges pieds des deux poignets) et du froid humidité entrave la rate-estomac (enduit blanc au centre de la langue , indentée (humidité/rate) ; et pouls un peu serré (Jin) -tendu au niveau de la loge barrière du poignet droit) et langue pourpre et gonflée sur les bords de chaque côté (stase de sang du foie).
  • Le principe de traitement est tonifier et réchauffer le rein, stimuler la fonction de réception du qi du rein, stimuler les fonctions de descente du poumon ; éliminer l’humidité (rate) et drainer le foie et régulariser le sang.

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • tonifier le qi du Rein : 3R- 4 DM – 23V- 52 V
  • tonifier Rate/estomac : -chasser la chaleur : 36 E- 6 Rate
  • réduire les douleurs du poigné : 3IG
  • apaiser l’esprit : 6MC – 20 DM
  • diffuser le qi du foie, soumet le yang : 3 F- 10 Rate
  • éliminer la chaleur : 11GI

Point Shu du dos :
=> Avant, je pratique les manœuvres « Pousser avec la racine de la paume » (Zhang gen tui fa ) et « pétrir la racine de la paume » (Zhang gen yong quan) afin de détendre-assouplir le dos.

  • chasser le vent : 12V
  • calmer l’esprit :15 V
  • faire circuler le qi du foie : 18V
  • tonifier qi et yang de la rate : 20V
  • stimuler et réguler le triple réchauffeur : 22V
  • fortifier la région lombaire : 25V
  • éliminer la chaleur humidité : 28 V sensible ++
    Mme G. a besoin d’aller vite aux toilettes à la fin de la séance.

➢ Cinquième séance, mi- mai 2021

● Bilan de la séance précédente :

Mme G. a eu un peu plus faim en milieu de cycle prémenstruel mais cela c’est régulé rapidement. Elle a souvent envie de chocolat ces dernières semaines ( stress, fatigue).
Mme G. a souvent envie d’aller aux toilettes entre 13 h et 14h 2-3 fois de suite mais moins besoin d’y aller la nuit.

● Bilan énergétique :

Elle se réveille vers 3/4 h du matin (poumon, Gros intestin) mais pas tout le temps et se rendort.
Mme G. a mal à l’oreille (sensation d’oreille qui craque).
Elle a le teint jaune clair (vide d’énergie de la rate/humidité) et n’a pas faim le matin,
Elle n’a plus envie de collation en fin d’après-midi et a envie de boire chaud et/ou de l’eau . Coté élimination, il y a une alternance selles molles et constipation (vide de yang ou qi de rate) et ses urines sont assez claires. Il y a des marques de godets sur les jambes (humidité) et elle transpire beaucoup la nuit (vide yin du rein?) – Mme G. est frileuse en fin d’après-midi.
Mme G. a une douleur aux bouts des épaules (acromion)-> »ça craque et ça coince »

Au vue de l’observation de son teint, son pouls et de sa langue, le tableau pathologique dominant est : vide yin du rein (pas d’enduit sur la langue- très humide) et de yang de la rate et vide d’énergie de la rate (pouls mou (Ru) sans force à la loge barrière du poignet droit – teint jaune clair, baisse d’appétit, selles molles).

Le principe de traitement est réchauffer le yang de la rate et tonifier son qi ; nourrir le yin du rein.

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • renforcer la rate et l’estomac- éliminer la chaleur et l’humidité : 36E – 6 Rate
  • réduire la chaleur de l’estomac et harmoniser système digestif : 12 RM
  • nourrir le yin du rein : 4 DM frotter + main posé – 3 R – 4 RM – frotter 1R-8C
  • apaiser l’esprit : réduire le stress : 20 DM – 7C
  • tonifier le méridien de la rate
  • douleurs épaules : 15 GI – 15 TR :
    → Mme G. va aux toilettes avant et après la séance (qi du rein pas solide)

➢ Sixième séance – début juin 2021
● Bilan de la séance précédente :

Après la séance précédente Mme G. a dû aller à la selle plus souvent qu’avant (pendant un/ deux jours), puis son transit s’est régulé.
Elle urine moins souvent de manière générale, mais toujours de manière plus fréquente entre 13h-14h (correspond à la vessie horaire d’hiver).
Mme G. est très fatiguée depuis quelques jours (déménagement de son lieu de travail, stress) Elle a eu des envies de sucre très forte (fatigue) mais n’a pas eu besoin d’en consommer (très contente car a bien géré). Mme G. a le teint très pâle, transparent.
Elle dort pourtant bien sauf hier (changement de lune). Elle est plutôt frileuse.
Sa digestion est un peu difficile en ce moment surtout quand elle mange un peu plus (est invitée par exemple).
Elle a fait une chute sur le côté gauche il y a 3 jours : a mal à l’annulaire, l’auriculaire et le majeur de la main gauche, à l’épaule et à la cheville gauche + un point douloureux sous le pied niveau 2 R.
Ce matin, elle s’est réveillée très en colère sans raison particulière. (hier canicule avec forte chaleur -> cela peut perturber l’esprit- relation cœur- foie).

● Bilan énergétique :

  • Au vue de l’observation de son teint, son pouls et de sa langue, le tableau pathologique dominant est vide yang du rein et de yang de la rate avec débordement d’eau et énergie du Rein n’est pas solide.
  • Les principes de traitement sont : réchauffer le yang de la rate et tonifier son qi ; transformer eau et tonifier le yang de la rate ; clarifier et apaiser le feu du foie et du cœur .

● Séance d’acupression :
Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :

  • renforcer la rate et l’estomac- éliminer la chaleur et l’humidité : 36E – 6 Rate (+ drainer feu cœur)
  • réduire la chaleur de l’estomac et harmoniser système digestif : 12 RM
  • tonifier le qi du Rein : 3R- 4 DM (frotter + main posé) – 23V
  • nourrir le rein : 4 DM – 3 R- 2R – 4 RM –
  • transformer eau- œdème et apaiser esprit : 6R
  • mettre en communication rein et cœur : frotter 1R-8C
  • apaiser l’esprit et réduire le stress : 20 DM – 7C (apaiser cœur)
  • apaiser le feu du foie : 3F-2F
  • soulager la douleur (épaules) : 21 VB – 15 GI – 12 TR

Points shu du dos → Travail sur les émotions

  • relation à la féminité, le côté maternel : 42 V
  • colère, apaiser feu du foie : 47V
    ➢ Conseils en diététique chinoise en accord avec la saison et pour renforcer surtout l’énergie du Rein :
  • manger en petite quantité, des aliments facilement digestes comme les légumes nouveaux, les viandes jeunes, peu de laitages (sauf s’il y a du vent).
  • le mode de cuisson à privilégier est le sauté ou à l’étouffée au Wok.
    Pour tonifier les reins : il faut privilégier les aliments cuits (qui demandent moins de travail de digestion et un peu de crudité (salade par exemple).
    La saveur douce est à privilégier pour tonifier et légèrement salé (naturellement dans les aliments ci-dessous) pas besoin d’ajouter du sel de cuisine sauf si vous transpirez beaucoup.
    Dans les féculents : riz, quinoa, avoine à la cannelle, haricots noir, sarrasin, lentilles, pois chiche; patate douce.
    Les fruits : 2 portions par jour : châtaigne, framboise, raisin et dattes sèches, un peu de mangue, un peu de mandarine; graines de lotus et sésame, noirs, noix, pistache
    Les légumes : chou, fenouil, igname, poireaux.
    Pour leur effet diurétique : haricots verts, courge,concombre, courgette
    Protéines animales : oeufs, rognons, canard, poulet, agneau, dorade, moule seiche.
    Produit laitier en petite quantité (2 dans la journée car favorise la rétention d’eau) : fromage et yaourt au lait de brebis et chèvre.
    Les aromates : persil, poivre (petite quantité), bardiane, ciboule, clou de girofle.
  • pour renforcer le foie : un peu de fleur d’oranger, de menthe poivrée (saveur fraîche) et romarin.
  • pour renforcer la rate : thym, cannelle; muscade,ail , aneth.
    N’hésitez pas à terminer votre repas par une petite tasse de boisson tiède à chaude et un massage de votre ventre 100 ronds dans le sens des aiguilles d’une montre, sans appuyer, après chaque repas.

E) Bilan sur la perte de poids de l’association du suivi diététique et de l’acupression

Perte de Poids (kg) :BrasTailleHanches
– 1,4 kg depuis séance acupression– 2 cm– 1 cm-2,5 cm
-20,8 kg depuis février 2017– 5 cm-15 cm20,5 cm

IMC : 35 (- 7,2 point a bien réduit le risque cardio-vasculaire)

Sur sa santé :
Mme G. n’a plus de douleurs cervicales, lombaires, des genoux.
Elle mange plus avec ses ressentis (satiété/faim/envie) et a beaucoup moins de compulsion alimentaire liées aux émotions (contrariété-stress). Elle les gère mieux et sans culpabilité.
Elle a un sommeil de bonne qualité.

Sur son bien-être :
Mme G. mange et bouge plus sereinement et avec plaisir.
L’acupression a nettement amélioré son bien-être en lui permettant de remettre l’énergie en circulation et réduire les blocages physiques ( douleurs articulaires, lombaires) et émotionnels (stress, contrariété). Elle se sent beaucoup « zen » dans son quotidien.

Sur son activité physique :
Mme G. bougeait un peu moins ces derniers mois et cela a ralenti sa perte de poids, mais elle peut recommencer l’aquagym et le fitness (2 fois par semaine) et continue de marcher régulièrement (tous les jours à l’extérieur)

➢ Témoignage de Mme G. sur son vécu et son bilan de l’association des 2 approches :
« L’acupression a été le début de nouvelles sensations pour moi.
Lors de la première séance, j ai été complètement “chamboulée”, énervée, fatiguée… Au fil des séances, mon corps a été de plus en plus réceptif.
D’ailleurs dès qu’une séance approche, mon corps me fait “sentir” qu’il a besoin d’une séance. Au niveau de mon suivi “minceur”, je suis de plus en plus à l’écoute de ce que mon corps “me demande”. Mes jambes souffrent moins de rétention. Au niveau digestif, tout est régulier. La semaine suivant la séance, mon corps laisse souvent partir quelques grammes… »

F) Les outils pratiques que j’ai pu partager avec mes patients, afin de leur permettre, dans leur quotidien, d’améliorer leur santé et en parallèle leur perte de poids.

Points d’acupression pouvant être fait en auto-massage entre les séances : 6 rate et 11 GI
→ cependant la patiente n’arrive pas facilement à le faire régulièrement.

  • Marche (100 pas après repas) : marche au moins 30 minutes tous les jours
  • Balancer de bras « « Bai bi Gong » pour renforcer l’énergie du Rein et rétablir l’harmonie Rein-Poumon
  • Laisser tomber les mains « Suai Shou Gong » pour évacuer les émotions fortes, le stress
  • Conseils de diététique chinoise en parallèle aux conseils diététique occidentale et à l’acupression, afin de tonifier les organes sur lesquels nous travaillons.
    Choix d’aliments selon leurs tropismes (effet particulier sur un organe) et leurs natures (froide, fraîche, tiède et chaude) et saveurs (amer, acide, douce, piquante, salé), afin de tonifier le rein et la rate, juste avant et pendant les règles en prévention pour disperser le feu du foie.

III – Ce que m’a apporté le Qigong Tuina dans ma pratique professionnelle
et bilan de la complémentarité des deux approches dans le cadre de la perte de poids

A) Ce que m’a apporté l’acupression et Qigong Tuina dans ma pratique professionnelle mais pas que…

L’acupression et le Qigong Tuina (massage énergétique) m’ont apporté une ouverture d’esprit encore plus grande, une écoute et une « lecture » du corps plus aiguisée, afin d’agir préalablement, de manière préventive mais aussi de manière curative par l’harmonisation de ce dernier lorsqu’il y a des blocages. Cela est rendue possible grâce aux diverses possibilités de diagnostic, de principes de traitement selon le bilan énergétique obtenu en amont, pour ensuite être ajusté suivant le patient, à l’instant présent.

Dans le cadre de la perte de poids, ces outils ont démontré leur complémentarité, ajoutés aux conseils diététiques délivrés aux patients, en recherchant la/les racines en profondeur, tout en modifiant mon approche diététique et plus particulièrement la manière d’aborder le bilan.
C’est avec du recul, une vision globale plus affinée sur l’observation du teint, la qualité sommeil, l’état de fatigue, etc. du corps, qu’il m’est possible de mieux adapter le programme du patient à ses propres capacités et son énergie globale de l’instant.
J’utilise maintenant un bilan diététique enrichi, de la partie observation et interrogatoire du bilan énergétique de l’acupression, que j’ai pu intégrer à mes consultations, en plus de la possibilité de proposer l’acupression, en parallèle ou de manière indépendante.

Cet art du massage corporel ajouté à l’ensemble de mes connaissances (en anatomie, physiopathologie, énergétique, médecine chinoise et occidentale) m’assure l’établissement d’un bilan énergétique de plus en plus précis, de manière à répondre plus justement aux besoins des patients, au moment même où je les reçois.
J’ai également redécouvert l’importance de la respiration, les bienfaits de la pratique de méditation et ai ainsi enrichi ma pratique en diététique occidentale de nouveaux outils et nouvelles pratiques, issu des cours de diététique chinoise et de l’acupression.

La pratique quotidienne du Qigong Tuina m’a permis, quant à elle, de me connaître plus en profondeur, être à l’écoute de mon corps, m’autoriser à prendre du temps pour moi, me centrer davantage en me connectant avec la nature et mon univers intérieur et ainsi augmenter mon potentiel d’écoute afin de mieux considérer l’état général du patient dans son intégralité jusqu’à son environnement personnel.

Chacun possède en soi les ressources pour vivre en bonne santé. Cela demande d’être à l’écoute de ses besoins et surtout de les entendre. C’est en cela que l’acupression ouvre la voie de la philosophie de vie, que l’on retrouve dans la médecine chinoise, permettant de s’ouvrir à soi-même et retrouver ses capacités parfois juste enfouies.

C’est le début d’un grand et passionnant cheminement qui s’ouvre à moi et que je partage avec plaisir .

B) Dans le cadre de la perte de poids, quel bilan de la complémentarité de l’approche diététique occidentale et de l’acupression ?

L’association des deux approches, m’a permis, de travailler sur les racines du problème de poids, et de manière plus globale sur la Personne (corps et esprit) et sur les freins qu’elle rencontre à son désir de perte de poids.

Le parallèle entre l’approche diététique occidentale et de l’acupression, a confirmé que la notion de poids n’est pas « l’enjeu » primordial dans le projet minceur.
En effet, il englobe un besoin plus large et plus profond que la société nous renvoi, engendrant de nombreuses contrariétés, frustrations qui freinent réellement le projet minceur du patient, puisqu’elle vient placer les émotions de l’individu au second plan entraînant, par répercussion, des blocages émotionnels et psychologiques de ce dernier.

Il y a très souvent, un décalage entre l’affinement de tout le corps, mesuré concrètement avec le mètre de couturière, et l’évolution réel de son corps et son image.
Afin d’éviter des frustrations, et même parfois des troubles du comportement alimentaire, il est important de s’appuyer sur : le ressenti concret des modifications du corps, son tonus, la perception qu’à la personne dans ses vêtements, la sensation de légèreté, l’écoute des ressentis alimentaires (satiété, envie, faim, rassasiement), correspondant à des changements concrets et résultant de l’écoute de vrais besoins.

Concrètement, le suivi diététique occidental permet, à l’aide d’un bilan globale et alimentaire, d’ajuster la qualité et les quantités des nutriments consommés par la personne et d’étudier l’histoire de son poids, les éventuels troubles du comportement alimentaires, retrouver un confort digestif, réduire les maux liés aux aliments et à leurs possibilités d’assimilations, perdre du poids, réduire les contraintes sur les articulations et aider à un retour et/ou une augmentation de l’activité physique.

L’acupression, quand à elle, agit en profondeur, avec une remise en circulation et harmonisation de toutes les énergies du corps, en dehors du contrôle de l’esprit.
Elle a des répercussions positives sur l’état de santé du patient, son bien-être et donc sur son ressenti corporel et psychologique, afin qu’il soit en symbiose avec son « petit univers » (son Corps) et l’Univers qui l’entoure.

L’acupression a concrètement participé aux bienfaits suivants sur le(s) patients(es) :

➢ Optimisation du métabolisme et réapprentissage de l’écoute de leurs besoins physiologiques, ajustement de l’appétit et régulation de la faim,

➢ Meilleure circulation des liquides organiques (sang, eau…), selon le lieu des blocages (organes et viscères), selon les causes (stases de sang, vide de sang éliminer humidité, réguler la voie des eaux, contrôler la transpiration),

➢ Équilibrage des énergies du corps et meilleur fonctionnement des organes (rate, foie, poumon, rein, cœur) et viscères (vésicule biliaire/foie, l’estomac, des intestins et de la vessie),

➢ Réduction et/ou suppression durables des douleurs (lombaires, genoux, sciatiques) pour permettre aux patients(es) de retrouver de la sérénité et de l’énergie, en traitant la racine (lié à l’énergie du Rein par exemple) et/ou les branches, car la douleur s’avère épuisante au niveau physique, psychologique et génère souvent de la peur (appréhension d’avoir mal ensuite),

➢ Réduction de la pression, pacification et tonification du système digestif ; Stopper les brûlures gastriques, favoriser la digestion et réduire la constipation,

➢ Meilleure gestion des émotions (actuelles et anciennes) en réduisant leurs impacts sur les organes sensibles comme le foie, la rate, le cœur et réduire le stress, apaiser l’esprit,

➢ Réduction de la fatigue physique et psychologique ( (qui favorise l’augmentation du besoin énergétique et la prise d’aliments à saveur douce notamment, souvent utilisé pour apaiser), dont les causes peuvent être :
• le surmenage, le stress, les problèmes de sommeil…qui ont des répercussions sur l’alimentation car le corps à besoin d’énergie rapidement d’une autre manière que par le repos.
• la fatigue psychologique et la dépression: mal être corporel entraînant un mal être psychique (ou inversement) avec un abattement moral ou encore des maux physiques reflétant la souffrance de la personne, qui augmente le besoin énergétique et la prise d’aliments à saveur douce notamment, souvent utilisé pour apaiser,

➢ Réduction du stress (mieux le gérer) et les troubles de l’humeur (énervement, mettant les nerfs à rude épreuve. Le foie étant très sensible, cela entraîne des blocages et des dysfonctionnements d’autres organes/viscères),

➢ Réduction des symptômes du syndrome prémenstruel et pré-ménopause / ménopause : causes fréquentent de douleurs abdominales, prise de poids lié au flux d’eau, fragilité émotionnelle (irritabilité, colère, dépression, à fleur de peau…), dysfonctionnement des organes ayant un rôle dans la circulation, la transformation et le stockage du sang (foie, rate, estomac) et même des répercussion sur les organes autour, si le dysfonctionnement est important (rein, poumon, cœur)

➢ Réduction des blocages qui causent des douleurs articulaires: cervicalgie, dorsalgie, lombalgie, sciatique: faiblesse et/ou dysfonctionnement du rein/vessie et/ou du foie (quand grosses émotions puisque celui-ci attaque les reins et les poumons),

➢ Douleurs et dysfonctionnement digestif : rate-estomac, intestins qui entraînent :

  • une altération de l’utilisation des nutriments (stagnation d’aliments…).
  • facilitant le stockage ou réduisant le métabolisme (énergie qui circule mal),
  • entraînant des stagnations (constipation, de nourriture dans estomac..),
    de l’humidité (œdème, douleur jambes, problème de circulation des liquides) ou des fuites de liquides
  • ayant des répercussions sur l’appétit

De manière générale, en ce qui concerne la perte de poids, cette étude m’a exposé l’importance de prendre en considération les maux physiques et psychologiques de l’individu, qui se révèlent être potentiellement des freins, en complément de la composante diététique.

Conclusion

Dans la pratique de la diététique occidentale, chinoise et de l’acupression, celles-ci sont véritablement complémentaires de par leurs qualités mutuelles qui permettent une approche globale du patient, plus juste et détaillée grâce aux bilans diététiques et énergétiques.
Mais aussi de par les ajustements alimentaires, aux différentes manœuvres et points d’acupressions, massages, pratiqués en séance, qui tiennent compte des besoins du patient au moment de la consultation.
L’ensemble de ces outils offre au corps une remise en mouvement des énergies avec une circulation fluide, dénouée des blocages physiques et psychiques pour ainsi retrouver une harmonie et un équilibre intégral.

D’où l’importance de prendre le temps, d’écouter, observer, analyser de manière complète les informations que le patient et son corps nous communiquent, pour proposer des soins ajustés personnalisés aux besoins de chaque être.
La fréquence et le nombre de séance à prévoir seront évalués au fil de temps, selon cheminement du patient.

Cette citation résume parfaitement la complémentarité de la diététique occidentale, chinoise avec l’acupression et le Qigong Tuina :

Merci Gaël de m’avoir fait découvrir le Qigong Tuina et la formation d’Amaël , Merci à mes deux patientes pour leur confiance,
Merci à Sébastien pour sa patience et son soutien,
Merci à mon mari et mes enfants pour leur soutien et leur compréhension, Merci à ma sœur pour la relecture attentive de mon mémoire,
et Merci Amaël de nous transmettre tes connaissances et expériences afin que l’on puisse à notre tour les partager également !

(1) Qigong tuina signifie « massage énergétique » : Le Qigong Tuina est l’un des outils de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Il s’agit ici du Qigong tuina de la lignée du Pr Bai YunQiao transmis par son disciple Amaël FERRANDO. Le Tui-Na est une branche à part entière de la médecine chinoise, elle comprend l’utilisation des points d’acupuncture en massage suivant plusieurs types de stimulation.

(2) Acupression : « acupuncture sans aiguille »qui utilise la pression du doigt, du coude, du pied, etc. selon l’effet désiré sur le point d’acupuncture.

ANNEXES MEMOIRE

Détails des séances d’acupression

ANNEXE 1 : détails des séances de Mme S. (bilan énergétique et points acupressions)

➢ 1ére séance -Janvier 2021

  • Bilan énergétique Observations :
  • teint très pâle avec une nuance jaune très clair (chaleur rate/estomac) et sclérotiques des yeux jaunes clair également → chaleur humidité
  • langue avec bord très édenté, enduit blanc plus épais au fond de la bouche (humidité et froid entrave -> rate)
  • pouls : prise des pouls profond et très fin et faible aux niveaux des pieds des 2 poignets avec peu de racine ; rythme normal, avec force au niveau pouce et barrière ; superficiel dans la loge barrière à droite (estomac/rate)

Interrogatoire :

-alimentation/boisson : envie de boisson chaude, plutôt frileuse. Elle a envie de fruits secs.

  • douleurs : a souvent des douleurs lombaires et sciatiques, parfois des douleurs de genoux et cervicales ; parfois un peu de reflux quand s’allonge
  • sommeil : dort plutôt bien
    Mme S.a les pieds et les mains froides.
    Petite quinte de toux d’irritation quand est allongé sur le ventre

«Je décide d’affiner le bilan en testant les points Shu du dos car ils permettent un état des lieux de tous les organes du corps.»
Avant, je pratique la manœuvre « Pousser avec la racine de la paume » (Zhang gen tui fa ) et
« pétrir la racine de la paume » (Zhang gen rou fa) afin de détendre-assouplir le dos.

Cela mets en avant des tensions et/ou douleurs au niveau des points suivants :

  • cœur : V15 à 1,5c et 3,5 c
  • sang/diaphragme :V17 à 3,5c et un peu à 1,5c
  • foie : V18 à1,5c et 3,5c
  • vésicule biliaire : V19 à 1,5c patiente qui n’a plus de vésicule biliaire(cela m’interroge)
  • rein :V23 à 1,5 et 3,5 c
  • vessie :V28

Analyse selon les 8 principes on a : du froid et vide de rein et de la rate, en profondeur; tableau pathologique yang.
Un travail sur les émotions en relation avec le foie, le cœur et le diaphragme est à prévoir .

Energie (qi) : énergie des reins faible avec peu de racine (fatigue, douleurs lombaires, sciatique)
Liquides organiques : rein (eau) faible – peu racine ; rate (chaleur humidité (langue gonflée, indentée), pouls superficiel à la loge barrière droite )

Organes devant être travaillés : reins (peu de relation entre les poumons (toux irritation) et rate.

Tableau pathologique => vide yang des reins et rate ?

Principes de traitement : tonifier rein et rate ; réchauffer le yang du rein

  • Séance d’acupression :
    Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • tonifier le yin et yang des reins : 1R – 3R
  • douleurs sciatiques, lombaires et genoux : 40V – 57 V
  • tonifier rate : 6 Rate
  • apaiser l’esprit : 6MC – 20DM
  • toux irritation : 1 P
  • tendons -douleurs articulaires : 34 VB
  • douleurs cervicales : 17 TR -21 VB

➢ Deuxième séance – 4/2/2021 – 1h30

  • Bilan séance précédente :
    Mme S. n’a plus de problème œsophage ni de douleurs cou et cervicales.
    Elle a eu des envies de sucré et de yaourts natures après la séance mais cela a passé vite.
  • Bilan énergétique Observations :
  • teint : pâle.
  • langue : avec un enduit blanc fin( (froid); un peu gonflé et indenté sur les bords (humidité) mais moins que séance précédente ;
  • Pouls : fin et profond, rythme normal, sans force dans les loges pieds avec peu de racine, légèrement tendu à la loge barrière à droite (rate)

Interrogatoire :

  • sommeil : dort beaucoup mieux,
  • élimination : ses urines sont claires, selles normales parfois molles (vide yang rate)
  • alimentation/boisson : boit quand elle a soif mais ne se force plus ; et elle a envie de boire chaud ;
  • douleurs : petite douleur vers la malléole
    Petite toux sèche – œdème avec godet sur les jambes ; Ses pieds et ses mains sont froides ;
    Mme S. ressent de la colère et de la frustration ; se sent irritable.

Analyse selon les 8 principes on a du froid et vide d’énergie des reins et de la rate ; en profondeur ; tableau pathologique yang

Energie : énergie des reins faibles avec peu de racine
Liquides organiques : rein (eau) faible – peu racine ; rate : humidité (langue gonflée et indentée- œdème en godet)
Organes devant être travaillés : reins (peu de relation entre les poumons (toux irritation) et rate.

Tableau pathologique : => vide yang de rein avec débordement eau et vide yang de rate Principes de traitement : tonifier et réchauffer rein, transformer eau, tonifier – réchauffer yang rate

  • Séance d’acupression : les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • colère -frustration : 3 F- 2F
  • tonifier et réchauffer yang de la rate- transformer l’eau : 36 E – 6 Rate (aiguille)
  • travail sur méridien de l’estomac
  • douleurs-tendons malléoles : 34 VB (aiguilles)
  • éliminer humidité : 41 E
  • clarifier la chaleur : 3 IG – 3 GI – 17 RM
  • tonifier et réchauffer rein : 2 R- 1 R – 1 P
  • apaiser esprit : 6 MC – 20DM

➢ Troisième séance – 18/2/2021 1h30

  • Bilan séance précédente :

Mme S. n’a plus de douleurs, ni de régurgitations .
Elle ressent du confort dans le système digestif et elle sent parfois un manque de volonté (rein => « zhi »-volonté)
A la sensation de porter « son corps plus légèrement »et sent son corps plus tonique, plus ferme. La pratique de la marche est moins ressenti comme une activité désagréable.
« fait des rêve où elle n’a pas la main sur son poids » pense qu’il faut qu’elle lâche prise « ça passe trop par sa tête » ;

  • Bilan énergétique :

Observations :

  • Teint: pâle, petite zone rose clair sur les pommettes
  • Langue : plus fine peu d’enduit pâle, fissure centrale jusqu’au bout de la langue (émotion ancienne ou chaleur rate-estomac)
  • Pouls :
    • poignet droit : fin, rythme normal, superficiel à la barrière (E/rate) profond au niveau de la loge pied, peu de racine rein (peu d’énergie)
    • poignet gauche :fin, superficiel à la loge barrière, un peu tendu ( vésicule biliaire /foie ) et profond ; Peu de racine à la loge pied (rein) et à la loge pouce (poumon) : faiblesse du rein entraîne une baisse énergie du poumon (toux sèche), l’énergie de la rate est également touchée (œdèmes godet)

Interrogatoire :

  • Douleurs : a parfois petite douleur au niveau 2 R sous le pied ( peut être relié à la toux)
  • Élimination : encore petit œdème sur les jambes : sensation jambes moins lourdes mais ressent une lourdeur de son corps (glaires/ humidité)
  • Sommeil : dort bien- un peu fatigué car a une dent infecté d’où coule du pus et se déchausse peu à peu (insuffisance essence du rein)
  • alimentation/boisson : Elle a des envies de fruits frais et de boisson chaude. Elle est plutôt frileuse (a vite froid) et ressent un meilleur confort digestif.
    Elle bouge plus facilement et a toujours une petite toux sèche quand elle est allongée.

Mme S. a un problème dentaire avec un abcès avec pus qui coule sur une dent de devant cela la contrarie beaucoup car cela demande des soins lourds (extraction dent, implant avec éventuelles douleurs-côté esthétique (même s’il y a le masque pour le moment)..)- avait un besoin de suivi dentaire régulier car a des dents fragiles (risque de déchaussement- caries..) et cela est un terrain familiale mais avec la COVID le suivi a été mis de côté.

Analyse selon les 8 principes on a : un vide d’énergie et du froid au niveau du rein et de la rate, en profondeur, tableau pathologique yang – émotions anciennes

Tableau pathologique => vide de yang rein avec débordement eau – insuffisance essence rein

Principes de traitement : tonifier et réchauffer rein, transformer eau, tonifier – réchauffer yang rate et nourrir essence du rein

  • Séance d’acupression :
    Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • apaiser esprit : 20 DM
  • nourrir et tonifier rein: 20 V – 22 V – 23 V – 52 V (volonté)- 4 DM (frotter + main posée)
  • tonifier et réchauffer le rein : 3 R – 1 R frotter avec 8 C
  • chaleur estomac- rate : 6 Rate- 36 E
  • chaleur + dents : 11 GI (mobiliser QI) – 4 GI
    → les points sont moins sensibles surtout 6 rate et 11 GI
  • Travail sur les émotions : 42V (ancrage et relation avec le maternel/féminin)+ 15V 44V(esprit) 47 V (âme éthérée)
    25 V (constipation) – 27 V (vessie : très sensible → boit peu en ce moment)

➢ Quatrième séance : 4/3/2021 1h30

  • Bilan séance précédente :
    Regain d’énergie comme jamais et n’a pas de douleurs.
    → Travail de la dernière séance a fait remonter beaucoup d’émotion ancienne avec des rêves en relation avec ses dents et son enfance.

Ressent beaucoup de tristesse sans raison en lien avec aujourd’hui mais avec le passé sans savoir trop avec quoi

  • Bilan énergétique :

Observations :

  • Langue :plus fine – peu d’enduit, un peu édentée ; humide, légère fissure centrale jusqu’en bas (émotions anciennes / Chaleur estomac)
  • Pouls : fin- faible, profond aux niveau de loges pieds avec peu de racines → vide rein

Interrogatoire :

  • alimentation/boisson : Mange des aliments plutôt froid (salades) et a envie de fruits frais même un peu trop (car a senti régurgitation pas loin)
  • Élimination : urines claires

Analyse selon les 8 principes on a : un vide de rein et froid, en profondeur ; tableau pathologique yang.

Tableau pathologique => insuffisance essence rein et léger vide de yang de rate

Principes de traitement : nourrir l’essence du rein – tonifier la rate, transformer l’eau

  • Séance d’acupression :
    Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • « Je continue à travailler pour tonifier / renforcer essence du rein » : 3 R – 4 RM – 23 V – et 4 DM + HM jing gong – 39 VB
  • dents : 20 GI – 11 GI 19 IG
  • tonifier rate : 6 Rate – éliminer l’humidité : 9 Rate
  • apaiser l’esprit : 6 MC – 20 DM

➢ Cinquième séances 30/3/2021 1h30

  • Bilan séance précédente :
    Mme S. n’a pas d’envie de salé, ni compulsion alimentaires . Elle n’a plus de douleurs;
    Elle a eu 2 coups de pompes très important en fin d’après-midi, avec baisse de moral qui ont eu du mal à passer
    En terme de poids, continue à s’affiner, perd ses bagues et elle sent que l’énergie circule mieux. Mais sent qu’elle ait encore fragile quand à la place qu’elle donne à sa santé notamment quand aura des repas avec d’autres personnes (ne se sent pas ancrée) .
  • Bilan énergétique :

Observations :

  • Teint : clair et légèrement rosé sur les joues (petite chaleur rate/foie)
  • Langue : sans enduit, normal avec une petite fissure sur le milieu de la langue allant jusqu’en bas (émotions anciennes) ; un peu indenté ( moins d’humidité), rose un peu plus foncé sur les bords (chaleur foie / vésicule biliaire)
  • Pouls :
    -profond, fin, un peu tendu loge barrière du poignet gauche (stase sang foie/ vésicule biliaire)
  • profond, rythme normal, fin, sans force et peu de racine en loge pied à droite et à gauche (feu et eau du rein)

Interrogatoire :

  • Alimentation/boisson : envie de baie de Gogi, de légumineuses et aliments plutôt frais (plus de laitage nature)
  • Elimination : urines claires
  • Sommeil : très bon
    Mme S. a les main chaude et pieds froids, moins frileuse. Elle se sent bien.
    En vue de préparer ses soins dentaires, qui l’angoisse un peu (peur d’avoir mal et de mal cicatriser car terrain familiale de parodontose), « je continue à renforcer l’essence des reins et j’ajoute quelques points pour tonifier les dents et prévenir la douleur. »

Selon les 8 principes : vide et du rein et un peu rate(fissure centrale langue), en profondeur, yin (langue, rose peu d’enduit) et chaleur, plénitude du foie (stase foie)
=> vide de yang de rate et insuffisance essence rein / stase de sang du foie

Principes de traitement : tonifier et réchauffer rein, transformer eau, tonifier – réchauffer yang rate et nourrir essence du rein

  • Séance d’acupression :
    Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • apaiser esprit : 6 MC- 20 DM
  • stase sang :6 Rate :
  • transformer l’humidité : 9 Rate
  • tonifier le yin et le yang du rein : 4 RM- 3 R – 6 R + frotter 1 R et 8 C
  • renforcer l’essence du rein :23 V- 52 V( ancrage- volonté)- 4 DM(frotter + mains posée)
  • HM jing gong
  • douleurs dentaires : 11V (os)– 11 GI – 19 IG

→ Travail sur les fragilités ressenties quant à l’importance de la santé de la patiente et sa priorité qui reste sur le fil du rasoir et à besoin d’être plus ancrée :

Avant cela, je pratique la manœuvre « Pousser avec la racine de la paume » (Zhang gen tui fa ) et « pétrir la racine de la paume » (Zhang gen rou fa) afin de détendre-assouplir le dos.

  • 13 V (poumon/tristesse) – 42V ( être mieux ancré en soi/relation à la mère (anniversaire décès de sa mère avec qui elle était très proche) – 44 V(esprit-dépression)
    47 V (porte de l’âme éthérée, frustration, colère, irritabilité/ relation au père, au masculin)

➢ Sixième séance – 4/5/2021 1h30

  • Bilan séance précédente : Mme S. se sent super bien et a bon moral, plein d’énergie mais sent qu’elle n’a plus 20 ans et l’accepte et se repose quand en sent le besoin ;
    Elle n’a plus de douleur mais est un peu contrariée car début des soins dentaires reportés. Côté poids : petit palier mais s’affine au niveau des hanches
  • Bilan énergétique :

Observations :

  • Langue : gonflée au milieu et pointue, un peu édentée, enduit très fin blanc avec un petit sillon au milieu de la langue mais superficiel et ne descendant pas au bout., rose plus foncé sur les bord et au bout (chaleur poumon, cœur) mais plus rose plus clair que bord
  • Pouls : fin- rythme normal/régulier/profond (Chen), faible (Ruo) avec peu de racine au niveau de la loge pied droite (feu du rein) ; superficiel et légèrement tendu mais peu de racine sur la loge pied gauche (rein eau)

Interrogatoire :

Mme S. ressent de la tristesse. Elle a beaucoup réfléchi et travaillé sur sa culpabilité relié à sa mère et datant de son entrée à l’école (6 ans).→ date anniversaire de sa mère – Elle « porte des choses qui ne lui appartiennent pas dans son histoire et prend du recul- voit certaines choses sous un autre angle et cela à des répercussions sur la portée de son poids « se sent allégée de ce poids » Elle fait des rêves joyeux et rigolos (cela ne lui était jamais arrivé). Elle sent qu’elle va vers son objectif qui n’était peut-être pas tant de poids mais surtout de mieux être et bien-être dans son corps et sa tête. Elle ne reviendra pas en arrière.

Analyse selon les 8 principes : vide et froid du rein, en profondeur, tableau pathologique yang

Tableau pathologique => vide de yang des reins (coup de fatigue profond ) et rate (humidité/ œdème godet) ; un peu de chaleur cœur- poumon(contrarié/émotions anciennes)

Principes de traitement : tonifier et réchauffer rein, transformer eau, tonifier – réchauffer yang rate et nourrir essence du rein ; apaiser l’esprit / le cœur

  • Séance d’acupression :
    Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • apaiser esprit : 20 DM – 6 MC
  • tonifier et réchauffer rein : 3 R – 6 R –
  • mettre en communication rein et cœur /calme l’esprit :1 R aiguille et frotter 1R et 8 C
  • Tonifier le rein et réchauffer le feu du rein : 4RM frotter et poser la main dessus
  • fortifier l’énergie originel (essence) et réchauffe, fortifie rate : 4 DM frotter + main posé
  • tonifier rein-fortifie yang : 23 V – 52 V
  • éliminer la chaleur- humidité : 41E
  • fortifier la rate et harmonise le réchauffeur moyen :12 RM (point tendu)
  • Apaiser les douleurs dentaires : 4 GI – 19 IG

Point Shu du dos :
11 V renforcer ossature (dents..) 13 V tristesse
15 V cœur + 44 V(esprit-dépression) –
18 V foie + 47V (porte de l’âme éthérée—frustration, colère, irritabilité/ relation au père, au masculin)
20 V rate+ 49 V pensée excessive, difficulté à concrétiser ses objectifs

« Je propose à Mme S. de noter son alimentation et boisson sur 10 jours afin que je fasse un bilan diététique chinoise et que l’on voit si des ajustements seraient opportuns. »

➢ Septième séance – 1/6/2021

  • Bilan séance précédente :

Mme S. a eu une montée d’angoisse croissante, en s’approchant de la date d’extraction de sa dent (presque disproportionnée d’après ses amis) qui l’a amenée à analyser la symbolique associée à cette dent, qui se trouve avoir un lien avec le père . Cela l’a interpellée car elle vient de travailler sur sa mère . Elle a travaillé dessus côté psychologique en relation avec son histoire.
L’extraction étant reportée d’une semaine, cela lui a laissé le temps de ce travail et elle était plus sereine le jour de son extraction: pas de douleur, ni de saignement. Mme S. s’est ensuite autorisée à se reposer car elle a passé un « sacré cap » autant physique (extraction dent ) que psychologique.
Mme S. sent en elle une tranquillité intérieure- se sent pacifiée et elle récupère de l’énergie. Côté poids : perte de 300g et pas d’évolution des mensurations, mais sent qu’elle s’allège, s’affine et elle se sent bien. Elle prend ses repas dans le calme, tranquillement.
En remplissant son carnet alimentaire, elle s’est rendue compte qu’elle buvait peu (moins de 500 ml par jour) et qu’elle a envie et besoin d’une portion de protéines importante, une fois par jour et sent que son appétence pour la saveur salé est forte (rein).

  • Bilan énergétique :

Observations :

  • Langue : un peu gonflée au centre(chaleur rate) mais fine sur les bords , un peu indentée (humidité/rate) ; peu d’enduit pâle, sec, violacé sur le bout de la langue (petit vide de yang du cœur?) .
  • Pouls : un peu rapide,superficiel et large sur les loges du poignet gauche, avec force et racine fin et faible à la loge pouce du poignet droit avec peu de racine (cœur/ centre poitrine)

Interrogatoire :

  • Alimentation/soif : repas dans le calme, tranquille ; boit peu (moins de 500 ml par jour). Elle a envie et besoin d’une bonne portion de protéines une fois par jour et sent que son appétence pour la saveur salé est forte (rein).
  • Sommeil : de bonne qualité et réparateur. Elle se repose même dans l’après-midi quand en ressent le besoin
  • Élimination : urine plutôt foncée
  • Douleurs : pas de douleurs sauf lorsqu’elle fait des travaux où elle sollicite ses cervicales (surtout niveau C1) et milieu trapèze et petit point douloureux 12 E, mais qui partent dès qu’elle se repose
    Elle ne ressent pas de fatigue.
  • Analyse selon les 8 principes : plénitude et chaleur rein / rate et petit vide cœur/poumon tableau pathologique Yin
  • Tableau pathologique => insuffisance du yin du rein (renforce os/dents) et vide de yang du cœur et de la rate
  • Principe de traitement : nourrir le yin du rein et réchauffer le yang du cœur
  • Séance d’acupression : les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • apaiser esprit : 20 DM
  • douleur cervicale et trapèze : 20VB – 21 VB- 12E
  • tonifier rein : 3 R
  • fortifier l’énergie originel (essence) et réchauffe, fortifie rate :4 DM frotter + main posée
  • tonifier rein-fortifie yang : 23 V – 52 V (peurs)
  • manœuvre pour tonifier le méridien de la rate (Bu Pi Jing)
  • réguler la rate et élimine humidité : 9 rate
  • réguler l’énergie point croisement RM/ Rate/R/IG/TR : 17RM
  • entretenir le qi originel essence du rein : 6 RM
  • apaiser les douleurs de dents : 4 GI – 11 GI

Points Shu du dos :
Avant, je pratique la manœuvre « Pousser avec la racine de la paume » (Zhang gen tui fa ) et
« pétrir la racine de la paume » (Zhang gen rou fa) afin de détendre-assouplir le dos.

  • renforcer ossature (dents..) : 11 V
  • tristesse : 13 V + 42 V relation à la mère – au féminin (très sensible)
    -15 V calmer l’esprit + 44 V esprit-dépression
    -18 V foie + 47V (porte de l’âme éthérée—frustration, colère, irritabilité/ relation au père, au masculin)
  • 20 V Rate+ 49 V pensée excessive, difficulté à concrétiser ses objectifs

Annexe 2 : Détails des séances de Mme G. (bilan énergétique et points acupression)


➢ 1ére séance – 20 Janvier 2021 -1H30

  • Bilan énergétique :

Observations :

  • teint : très pâle – transparent
  • langue : gonflée avec bord indentée, enduit blanc sur milieu et au fond de la bouche (humidité et froid entrave rate )
  • Pouls : profond (chen) et très fin et faible (ruo) aux niveaux des pieds des 2 poignets avec peu de racine ; rythme normal, régulier, peu de racines

Interrogatoire :

  • alimentation/ boisson : envie de boisson plutôt froide- peu d’appétit
  • sommeil : réveil fréquent vers 3 h du matin ; froid en début de nuit et chaud en fin de nuit
  • douleurs: des épaules jusque sur le pouce ; maux tête à l’arrière quand fatiguée et pendant les règles ; irritable facilement et encore plus pendant les règles ; a souvent des douleurs lombaires et sciatiques, parfois des douleurs de genoux et cervicales
    Mme G. a une voix faible. Ses pieds et ses mains sont froids et elle se sent irritable (foie). Mme G. a un cycle menstruel régulier qui règles qui durent 5 jours (2 très abondant- 3 avec sang foncé) et avant lequel elle a des vertiges, parfois des acouphènes, et est souvent très fatiguée(avant et en fin cycle)
    Elle marche d’un pas décidé, épaules un peu rentrées, a une ossature large et une musculature assez développé en rapport avec corpulence ;

« Je décide d’affiner le bilan en testant les points Shu du dos car ils permettent un état des lieux de tous les organes du corps. »
Avant cela, je pratique la manœuvre « Pousser avec la racine de la paume » (Zhang gen tui fa ) et « pétrir la racine de la paume » (Zhang gen yong quan) afin de détendre-assouplir le dos.

Les points suivants sont sensibles ou tendus :

  • 15V (cœur) plus côté droit
  • 18V (foie) plus côté droit => colère envers sa grand-mère maternel, deuil difficile de sa mère
  • 21V (estomac) plus côté droit
  • 23 V (reins) des 2 côtés
  • 25 V (gros intestin) très chaud

Analyse selon les 8 principes il y a : de la chaleur au niveau du foie /vide de yang du Rein et de Rate, en profondeur ; tableau pathologique Yang.

Energie (qi) : énergie des reins faible avec peu de racine (fatigue, douleurs lombaires, sciatique)
Liquides organiques : rein (eau) faible (ruo), peu racine ; rate (chaleur humidité (langue gonflée/indentée), pouls superficiel à la loge barrière droite )

Organes devant être travaillés : foie, reins et rate.

Tableau pathologique dominant =>yang du foie s’élève et vide yang des reins et rate Un travail sur l’estomac, le cœur et le gros intestin sera peut-être à envisager.

Principes de traitement : soumettre le yang du foie et tonifier le yin ; tonifier rein et rate ; réchauffer le yang du rein

  • Séance d’acupression : les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • nourrir yin rein et tonifier rein : 1 R – 3 R
  • soumettre yang du foie : 2F – 3 F – 6 rate -20VB – 4 GI
  • douleurs sciatiques- lombaire : 50 V
  • apaiser esprit : 20 DM– 6 MC
  • chaleur gros intestin – faire circuler le Qi : 11 GI

➢ Deuxième séance – 23/2/2021 1h30

  • Bilan de la séance précédente : Mme G. a été très à fleur de peau pendant 2 jours après la séance et avait l’impression d’avoir 2 poids sur les épaules et a une douleur dans le creux de la tabatière (creux devant pouce) => c’était l’anniversaire du décès de sa maman (1 an).
    Mme G. a eu de fortes envies d’aliments sucrés et a craqué. Elle a plus souvent envie d’uriner.

En terme de poids, perte 200g malgré contexte émotionnel difficile et surtout -2 cm taille et hanche

  • Bilan énergétique :

Observation :

  • teint : pâle, ongles blancs et marque rose sur le menton (rein), des marques plus sombre ur les paupières supérieures (vide sang)
  • langue : pâle avec peu d’enduit et un peu indentée (humidité )
  • pouls : profond (chen)- rythme normal et régulier – faible (vide/ Ruo) au niveau de la loge pied avec peu de racine

Interrogatoire :

  • sommeil : se réveil vers 3 h du matin (poumon/tristesse) et se rendort
  • fatigue : un peu moins
  • douleurs : a eu des maux de tête (casque) et douleurs de genoux + point sur la fesse(sciatique)
  • alimentation : Mme G. a envie d’aliments gras (bugnes (froid/ fatigue).
    Elle a les mains chaude et les pieds froids. Sa voix est faible et elle traîne un peu les pied : semble fatiguée.

Elle a eu ses règles avec grosse hémorragie sur 2 jours (moins long que d’habitude et peu d’irritabilité ; gonflement bas-ventre (essai de prendre de l’huile d’onagre)

Analyse selon les 8 principes il y a : vide de sang du foie et de yin du Rein (froid), en profondeur ; tableau pathologique Yin.

Energie : énergie des reins faible (ruo) avec peu de racine (fatigue,céphalée, douleurs genoux, sciatique)
Liquides organiques : rein (eau) faible – peu racine ; rate (chaleur humidité (langue gonflée/ indentée), pouls superficiel à la loge barrière droite ) ; foie vide de sang
Organes devant être travaillés : foie, reins et rate.

Tableaux pathologiques => vide de sang (ongles blanc -teint pâle) – insuffisante yin de rein

Principes de traitement : nourrir le sang du foie, nourrir yin du rein

  • Séance d’acupression :
    Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • nourrir le sang : 4 RM- 6RM – 17 V
  • chaleur estomac (envie de sucré) et vide sang : 36 E – 6 rate
  • apaiser esprit : 20 DM – 6 MC – 5 C
  • poumon tristesse : 1 P – 4 GI (clarifier tête/humidité -céphalée/casque)
  • douleur poignée : 11 P- 5 GI
  • douleurs haut épaule- insomnie : 20 VB – 3 GI
  • soulager les douleurs lombaires- sciatiques : 50 V – 4 GI
  • douleurs trapèze : 21 VB
  • maux tête : HM Yin tang
    → Elle a une très grosse envie d’uriner en fin de séance.

➢ Troisième séance – 23/3/2021 1h30

  • Bilan de la séance précédente

Mme G. a été brassé par la dernière séance. Elle a envie d’uriner un peu moins souvent que la fois précédente et dort mieux sauf quand il y a la pleine lune.
A envie de manger des graines (courges, sésame, lin..)
Mme G. fait de la marche tous les jours au moins 30 minutes. Côté poids perd doucement et s’affine de la taille et hanches Ajuste son alimentation a son appétit sans culpabilité ni frustration

  • Bilan énergétique :

Observations :

  • teint : pâle
  • langue : avec peu d’enduit-légèrement indentée avec une petite fissure au milieu allant jusqu’au bout (humidité et chaleur/émotion ancienne)

  • pouls : fin, faible, normal et régulier, légèrement tendu à la loge barrière poignet droit (estomac/rate) ; loge pied profond et peu racine (vide rein)

Interrogatoire :
Mme G. se réveil à 2 h du matin (foie) pour aller aux toilettes ( énergie rein pas solide) Elle a eu des règles peu abondantes sur ce cycle et peu de douleurs ventre.
Mme G. a froid en fin de journée

  • Alimentation/ boisson : envie de boisson chaude
  • douleurs : au niveau soutien gorge : D11 (rate) et D7 (sang)

Analyse selon les 8 principes il y a : froid et vide de yang du Rein, en profondeur ; tableau pathologique Yang.

Énergie (qi) : énergie des reins faible
Liquides organiques : rein (eau) faible – peu racine ; rate (chaleur humidité (langue gonflée/ indentée), pouls superficiel à la loge barrière droite )
Organes devant être travaillés : reins et rate.

Tableau pathologique : vide de yang des reins avec débordement eau ; chaleur Rate/estomac

Principes de traitement : réchauffer et tonifier le rein, transformer l’eau, tonifier le yang de la rate .

  • Séance d’acupression :
    Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • transformer l’humidité/ chaleur : 9 Rate- 6 Rate les 2 points sont très sensibles
  • nourrir le yang du rein : 23 V – 52 V
  • tonifier le yang de la rate : 20V
  • éliminer chaleur : 3 IG
  • apaiser esprit : 6 MC – 20 DM
  • 11V(os) – 13 V poumon
    → Travail sur les émotions : 15V (cœur) – 47V (foie) – + 49 V (rate/ pensée excessive)

➢ Quatrième séance – 15/4/2021 – 1h30

  • Bilan de la séance précédente :

Mme G. a eu des envies d’aliments sucrés pendant ses règles, qu’elle a bien gérées, sans culpabilité.
Elle est un peu à fleur de peau, n’a pas au de vertige et ses perte de sang sont moins abondantes.
Elle a très envie de boire du café depuis dernière séance, alors qu’elle n’en buvait plus depuis plus de 8 ans.

  • Bilan énergétique :

Observations :

  • teint : pâle (froid) avec cernes marrons marquées sous les yeux (humidité)
  • langue : avec peu enduit blanc (froid) au centre de la langue(rate/estomac) ; légèrement indentée (humidité), pourpre sur les bords de chaque côté (stase de sang du foie)
  • Pouls : lent, un peu tendu et superficiel au niveau de la barrière du poignet droit (rate/estomac) ; Pouls faible (Ruo), sans racine au niveau des pieds des poignets à droite et à gauche ( vide de rein)

Interrogatoire :
Elle n’a plus de douleurs épaules et lombaires mais a le haut du dos un peu tendu à cause du vent.

Analyse selon les 8 principes il y a : froid et vide du Rein, en profondeur ; tableau pathologique Yang/ chaleur vide estomac

Énergie (qi) : énergie des reins faible
Liquides organiques : rein (eau) faible – peu racine ; rate (chaleur humidité (langue gonflée/ indentée), pouls superficiel à la loge barrière droite ) ; langue pourpre sur les bords de chaque côté (stase de sang du foie)
Organes devant être travaillés : reins, rate et foie.

Tableau pathologique : énergie pas solide dans le rein et froid humidité entrave la rate- estomac

Principe de traitement : tonifier et réchauffer le rein, stimuler la fonction de réception du qi du rein, stimuler les fonctions de descente du poumon

  • Séance d’acupression :
    Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • tonifier le qi du Rein : 3R- 4 DM – 23V- 52 V
  • tonifier Rate/estomac : -chasser la chaleur : 36 E- 6 Rate
  • douleur poignée : 3 IG
  • apaiser l’esprit : 6MC – 20 DM
  • diffuser le qi du foie, soumet le yang : 3 F- 10 Rate
  • éliminer la chaleur : 11GI

Point Shu du dos :
Avant cela, je pratique la manœuvre « Pousser avec la racine de la paume » (Zhang gen tui fa ) et « pétrir la racine de la paume » (Zhang gen yong quan) afin de détendre-assouplir le dos.

  • chasser le vent : 12V
  • calmer l’esprit :15 V
  • Faire circuler le qi du foie : 18V
  • tonifier qi et yang de la rate : 20V
  • stimuler et réguler le triple réchauffeur : 22V
  • fortifier la région lombaire : 25V
  • éliminer la chaleur humidité : 28 V sensible ++
    → Besoin d’aller vite aux toilettes à la fin de la séance

➢ Cinquième séance – 18/5/2021 – 1h30

  • Bilan séance précédente

Mme G. a eu un peu faim en milieu de cycle prémenstruel mais à bien réussi à gérer. Elle a souvent envie de chocolat ces dernières semaines.( stress, fatigue)
Mme G. a souvent envie d’aller aux toilettes entre 13 h et 14h 2-3 fois de suite. Moins besoin d’y aller la nuit.

  • Bilan énergétique :

Observations :

  • Teint : pâle jaune clair
  • Langue : pas d’enduit vide de yin E ou R et brillante (vide yang rate ), avec une fissure fine au milieu (vide de yin)
  • Pouls : petits/ lent sans force a la loge barrière droite (Rate) et à la loge pied à gauche et à droite rein

Interrogatoire :

  • alimentation/soif : Mme G. n’a pas faim le matin et n’a plus envie de collation en fin d’après- midi et a envie de boire chaud et de l’eau.
  • sommeil : se réveille vers 3-4 h (poumon-GI) du matin mais pas tout le temps et se rendort a mal à l’oreille (sensation d’oreille qui craque)
  • élimination : alternance selles molles et constipation (vide de yang de rate), transpire beaucoup la nuit (vide yin du rein) ; Ses urines sont assez claires ; Elle a toujours des marques de godet sur les jambes (humidité)
  • douleurs : aux bouts des épaules (acromion) ça craque e ça coince Mme G. est frileuse en fin d’après-midi.

Tableaux pathologiques => vide yin du rein et de yang de la rate et vide de qi de la rate

Principe de traitement : réchauffer le yang de la rate et tonifier son qi ; nourrir le yin du rein.

  • Séance d’acupression :
    Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • renforcer la rate et l’estomac- éliminer la chaleur et l’humidité : 36 E – 6 Rate
  • chaleur estomac et harmoniser système digestif : 12 RM
  • nourrir le yin du rein : 4 DM frotter + main posée – 3 R – 4 RM – frotter 1R-8C
  • apaiser l’esprit : réduire le stress : 20 DM – 7C
  • tonifier le méridien de la rate
  • soulager la douleur (épaules) : 15 GI – 15 Tr

Mme G. va aux toilettes avant et après la séance (qi du rein pas solide)

➢ Sixième séance – 10/6/2021 – 1h30

  • Bilan séance précédente :
    Après la séance précédente Mme G. a dû aller à la selles plus souvent qu’avant (pendant un/ deux jours) puis son transit s’est régulé.
    Elle urine moins souvent de manière générale, mais toujours de manière plus fréquente entre 13h-14h (correspond à la vessie).
  • Bilan énergétique :

Observations :

  • Teint : très pâle, transparent
  • Pouls :
    • poignet droit superficiel médian, faible à la loge pouce (centre poitrine) et à la loge pied (gros intestin) et légèrement tendu à la loge barrière (Estomac )
    • Poignet gauche profond, fin, avec force à la loge pouce ; superficiel, un peu tendu à la loge barrière (foie) et faible/sans force à la loge pied (rein/eau).
  • Langue : enduit fin blanc gras (humidité-glaires/froid=> rate) qui se décolle un peu autour du milieu de la langue et légèrement indenté.

Interrogatoire :

  • Alimentation/ soif : mange à sa faim Elle a envie de pomme de terre nouvelles, de fraises et a eu des envies de sucre très forte (fatigue) mais elle est contente car elle a bien géré.
    Sa digestion est un peu difficile en ce moment surtout quand elle mange un peu plus que d’habitude(est invitée). (qi estomac faible?)
  • état de fatigue : très fatiguée depuis quelques jours (déménagement de son lieu de travail, stress) => énergie de la rate faible
  • sommeil : dort bien sauf hier (lune)
  • élimination : urine plutôt claire.
  • douleurs : Elle a fait une chute sur le côté gauche : a mal à l’annulaire, auriculaire et majeur main gauche, à l’épaule et à la cheville gauche + un point douloureux sous le pied niveau 2 R. Elle s’est réveillé très en colère ce matin sans raison particulière. (canicule d’un coup qui peut perturber l’esprit- relation cœur- foie)
    Elle est plutôt frileuse.

Analyse selon les 8 principes il y a : froid, et vide du Rein et de la rate, en profondeur ; flottant/ tableau pathologique Yang / feu du foie/ cœur. Et vide de qi de l’estomac.

Énergie (qi) : énergie des reins faible avec peu de racine (pouls faible, sans racine loge pied- poignet droit )
Liquides organiques : rein (eau) faible – peu racine ; rate (chaleur humidité (langue gonflée/ indentée), pouls superficiel à la loge barrière droite )
Organes devant être travaillés : reins et rate, foie/cœur.

Tableaux pathologiques => vide yang du rein et de yang de la rate avec débordement d’eau et énergie du Rein n’est pas solide

Principe de traitement : réchauffer le yang de la rate et tonifier son qi ; transformer eau et tonifier le yang de la rate ; clarifier et apaiser le feu du foie et du cœur

  • Séance d’acupression :
    Les points choisis et leurs rôles, d’après le bilan énergétique sont :
  • renforcer la rate et l’estomac- éliminer la chaleur et l’humidité : 36 E – 6 Rate (+ drainer feu cœur)
  • chaleur estomac et harmoniser système digestif : 12 RM
  • tonifier le qi du Rein : 3 R- 4 DM (frotter + main posée) – 23V
  • nourrir le rein : 4 DM – 3 R- 2 R – 4 RM – frotter 1R-8C
  • transformer eau- œdème et apaiser esprit : 6 R
  • apaiser l’esprit et réduire le stress : 20 DM – 7 C (apaiser cœur)
  • apaiser le feu du foie : 3F-2F
  • soulager la douleur (épaules) : 21 VB – 15 GI – 12 TR

Points shu du dos à 3,5 c :
Travail sur les émotions : 42 V relation à la mère – 47V colère

Photo by Graphic Node on Unsplash

Lettre d’information

    j'accepte de recevoir les emails envoyés par Kendreka

    RÉSEAUX SOCIAUX DE L’ÉCOLE