La Spasmophilie en Acupression (Dystonie Neurovégétative ou DNV)

Dystonie Neurovégétative en Médecine Chinoise

Accueil > Activités du site > La Spasmophilie en Acupression (Dystonie Neurovégétative ou DNV)

La Spasmophilie en Acupression (Dystonie Neurovégétative ou DNV)

par

Acupression à Distance
Promotion 2021

Présentation

Cet article nous donne une compréhension de la spasmophilie, tétanie et Dystonie Neurovégétative (DNV) d’après la Médecine Traditionnelle Chinoise.

A travers 3 cas pratiques, nous voyons l’aide que l’Acupression et la phytothérapie peuvent apporter en complément de la médecine conventionnelle.

Introduction

En une semaine, j’ai été témoin de 3 cas de crise de spasmophilie tétanie chez 3 femmes et dans des contextes différents.

Ces crises qui ressemblent à des crises d’épilepsie ou qui peuvent faire imaginer une crise cardiaque sont impressionnantes, les malades extrêmement angoissés tendus et les soignants ou les proches sont assez démunis quant à la prise en charge médicale.

Sur mon  lieu de travail, une femme fut prise d’une crise qui s’apparente à de la tétanie, après une discussion contrariante  la personne s’est mise à trembler, respirer très rapidement puis s’écrouler pare terre à cause des crampes, et suffoquer… ses mains se tordaient et ses pieds étaient en extension , son pouls accéléré et son visage pâle.

Le médecin appelé au téléphone a répondu que c’était une crise de spasmophilie, qu’il n y avait rien à faire, à part laisser le patient se calmer tout seul !

La semaine suivante une amie partait aux urgences pour suspicion de crise cardiaque, elle était en hyperventilation, sensation d’étouffement de douleurs dans la poitrine, de fourmillements son diagnostic fut crise d’angoisse….

Puis une personne de ma famille (79 ans) fut également emmenée à l hôpital pour rechercher un éventuel AIT (accident ischémique transitoire) après un accident de la route, son anxiété était telle que des symptômes physiques de malaise, de tachycardie, de difficultés respiratoires de paralysie se manifestaient. L’important est de ne pas passer à côté d’une autre  pathologie qui présente certains symptômes similaire, crise d’épilepsie, crise cardiaque ou trouble du métabolisme du calcium. Il  y a des signes caractéristiques qui sont décrits précisément un peu plus loin. Ce syndrome n’est pas bien reconnu médicalement et on ne sait pas réellement le prendre en charge avec la médecine classique. Une approche globale holistique avec la naturopathie et une approche psychologique me semble indispensable et j’ai eu la curiosité de chercher comment la médecine chinoise traditionnelle pouvait traiter le sujet et aider à prévenir les crises et les calmer.

La spasmophilie : description médicale

Il m a semblé intéressant de rapprocher ce syndrome de spasmophile de la dystonie neurovégétative (DNV) en raison des similitudes importantes. Les symptômes sont également des troubles émotionnels, fatigue, irritabilité, impatience, anxiété. Et dans certains cas plus critiques on peut observer, tachycardie, crampes, douleurs dans la poitrine, vertiges, spasmes de l œsophage.Il existe tout un ensemble de pathologies, apparentées à la dystonie neuro végétative et à la spasmophilie qui vont du malaise vagal, aux tremblements incontrôlés, au spasmes digestifs ou  aux vertiges, à la tachycardie aux fourmillements et qui entrent dans cette classification. Avec des situations de crise nommées soit crise de tétanie, soit crise d’angoisse soit crise de spasmophilie. Toutes ces manifestations ont pour origine une anxiété , du stress, de la nervosité, de la tristesse, de la fatigue, des contrariétés, des émotions refoulées, de la fragilité émotionnelle et de la détresse.

La spasmophilie fréquente et sans gravité se manifeste par des contractures musculaires, des crampes, des tressautements des doigts des lèvres, du visage, une sensation de perte de connaissance, des frissons des palpitations, des tremblements, symptômes peu spécifiques, inconfortables, éphémères sans conséquences. On appelle communément crise de tétanie la forme sévère en raison des contractures importantes liées à un déséquilibre de l’entrée et la sortie du calcium au niveau cellulaire (ayant pour cause l’hyperventilation cf plus loin) mais il existe des crises de tétanie observées dans le cadre d’une hypocalcémie ou d’une hypophosphorémie liées à une hypo-parathyroidie.

 Il est plus exact appeler la crise survenant dans le cadre d’une spasmophilie sévère une crise d’angoisse ou crise de panique en raison de l’étiologie psychologique liée à l’anxiété et aux stress répétés.

signes fonctionnels : palpitations, difficultés à déglutir, sensation de boule dans la gorge, hyperventilation, angoisse, crampes, clonie des paupières, contractures généralisées, céphalées, nervosité, grande anxiété, pâleur.

Signes sensitifs : fourmillements, engourdissement des extrémités.

Signes moteurs : les plus caractéristiques la main en « accoucheur » et les pieds en extension. Ce sont les signes distinctifs par rapport aux autres crises possibles.

La vulnérabilité au stress, l’anxiété permanente, causes de spasmophilie mais également la carence en magnésium qui intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques de l’organisme et notamment au niveau des muscles et de l’influx nerveux. Le tout survient sur un terreau d’hypersensibilité neuro musculaire et affective avec parfois une dépression latente. La spasmophilie est assez controversée dans le monde médical, car il existe à ce jour peu d études épidémiologiques, la réalité de cette manifestation est encore mise en doute, elle est même considérée comme une maladie psychiatrique !

Le dérèglement des mécanismes naturels du corps conçus pour réagir à une stimulation du système nerveux autonome conduit à de la tachycardie, des crampes musculaires et une hyperventilation réflexe des poumons. L’hyperventilation  provoque un déséquilibre sanguin entre l’oxygène circulant et le gaz carbonique (trop de CO2 expiré) par conséquent une acidose métabolique qui entraine la perturbation des échanges calciques des cellules musculaires générant les contractures musculaires.

La Dystonie Neurovégétative (DNV)

Les personnes spasmophiles souffrent en réalité d’une forme de dystonie neurovégétative (DNV), un état d’hyper excitabilité neuromusculaire avec un dérèglement global du système neuro-végétatif, c’est à dire du système nerveux autonome, qui régule les fonctions réflexes de l’organisme.  Ce système vago-sympathique régule la respiration autonome, la circulation sanguine, le fonctionnement du cœur, les mouvements de l’estomac… échappant à notre volonté mais pouvant être influencé par notre état psychique, fatigue stress anxiété…

La DNV correspond à l’ ensemble des dérèglements mineurs ou majeurs touchant le système neuro-végétatif. Cela se matérialise par un trouble de la transmission du message nerveux, au niveau du système vagal, nerf vague ou pneumogastrique qui innerve les muscles du pharynx, du cœur, et des poumons. Le système neuro végétatif rassemble le système para sympathique et l’ orthosympathique qui sont antagonistes et qui innervent les membres supérieurs et inférieurs. La DNV peut atteindre différentes terminaisons nerveuses et les affections sont variables en fonction des nerfs touchés. Ainsi la spasmophilie s’inscrit dans les atteintes respiratoires et cardiaques et le malaise vagal dans les troubles circulatoires.

Le nerf vague appelé le dixième nerf crânien, régule un nombre très important de fonctions du corps humain, c’est une sorte de chef d’orchestre indispensable. Il est pair c’est-à-dire qu il y a un trajet droit et un trajet gauche, qui globalement vont du cerveau vers l aorte , le poumon puis l’estomac. Son trajet long suit plusieurs branches , cervicales, thoraciques puis abdominales. Il est particulièrement sollicité dans les états de stress répétés, de nervosité, d’anxiété, car son rôle est de réagir en feed back aux sollicitations des neuro transmetteurs du stress en ralentissant les accélérations induites par le système orthosympathique sur le corps. Le système ortho-sympathique qui a une action tonique et le para sympathique avec le nerf vague qui ralentit !

Dans la DNV il existe 4 types de déséquilibres, hypertonie des 2 systèmes antagonistes en même temps , hypotonie des 2 systèmes (malaise vagal) et déséquilibre par déficience de l’un ou de l’autre système. A force d’être trop sollicité le nerf vague peut finir par ne plus jouer correctement son rôle. Il n’y a plus de frein, et donc les manifestations de tachycardie, d’hyperventilation respiratoire, de contractions et spasmes musculaires qui apparaissent dans la spasmophilie et certaines pathologies neuro végétatives. L’étendue du rôle de ce nerf vague dans l’organisme est tel qu’aujourdhui on pense qu’il interviendrait dans nombres de pathologies pour lesquelles il n’était jusqu’alors pas soupconné. On peut envisager que certaines hyperthyroidies peuvent être causées par ces dysfonctionnements, surtout si la patiente passe d’hypo à hyperthyroidie ou inversement et fréquemment sans raisons externes. Récemment des équipes se sont intéressées à sa stimulation en cas de symptômes musculaires de Covid long.

Pour revenir à notre sujet, dans les cas cliniques observés en pratique, on peut distinguer 2 types de crises : les crises d’angoisse avec pas forcément tétanie mais sensation d’oppression poitrine chez les personnes anxieuses et dystoniques et les crises de spasmophilie avec tétanie plutôt chez les personnes avec une charge émotionnelle type déprime et stress.

Le tableau d’angoisse avec impression de mort imminente s’apparente d’avantage à un tableau de dystonie pour les psychiatres qu’à un tableau de spasmophilie. Mais ces 2 maladies mettent en évidence une activation et un déséquilibre du système nerveux végétatif autonome.

Traitement de la spasmophilie en médecine occidentale

Dans les formes légères, crampes, palpitations, légers malaises de fatigue, légers tremblements des doigts ou des paupières, il est souvent prescrit du magnésium, oligoélément souvent en déficit et qui est nécessaire dans la gestion du stress par l organisme. Dans les crises d’angoisse, les médecins n’ont pas de traitement, mais il faut arrêter le cercle vicieux de l hyperventilation. Oui c’est paradoxal même si les malades ont l impression d’étouffer de manquer d’air, ils ont besoin de moins d’oxygène et de respirer leur propre CO2 . La méthode consiste à se  munir d un sac en papier et de le placer devant son nez et sa bouche, cela entraine un ralentissement de la respiration et un soulagement.

Il existe également beaucoup de conseils en naturopathie que je détaillerai à la fin notamment des plantes pour réguler la tachycardie, d’autres pour l’adaptation au stress ou pour calmer l anxiété et des techniques respiratoires, ou de détente. Une attitude calme et rassurante au moment de la crise,( non ils ne vont pas mourir ou s’évanouir malgré la sensation qu ils ont) et un dialogue pour détendre aide bien entendu à retrouver un souffle plus apaisé. On décrit un état de fatigue intense après la crise.

Traitement des crises d’angoisse : médicaments anxiolytiques type benzodiazépines.

Diagnostic en MTC

Observations et approche MTC

A partir des observations précédentes on peut déduire que les mouvements les tremblements sont générés par un Vent Interne (Neifeng)

Il existe des signes de Chaleur, avec le pouls rapide et le fait d’être très agité.

Mais Chaleur Vide avec l’angoisse et l’agitation.

Un Vide de Sang caractérisé par les fourmillements et l’engourdissement est confirmé par la pâleur et les palpitations.

Élévation du Yang du Foie lié au stress, avec les symptômes d’agitation et les secousses musculaires mais aussi Vide de Sang du foie avec les crispations et les crampes

Les soucis excessifs, l’anxiété signent un Vide Qi de la Rate.

On peut évoquer une souffrance du Cœur avec les palpitations ou  tachycardie, et qui serait liée avec  le tableau de Vide de Qi de la Rate.

D’une part le refoulement des émotions et la parole non exprimée sont cause de Stagnation de Qi du Foie. Le surmenage avec les soucis excessifs, les obsessions, engendrent un Vide de Qi de la Rate Le Bois du foie attaque la Terre de la Rate entrainant le tableau de Dysharmonie Foie/Rate.

La Rate Vide ne peut plus produire le Sang à partir du Qi et le Sang ne va plus au Cœur. C’est le syndrome de Vide de Qi de Rate et de Sang du Cœur.

D’autre part l’importance et la durée des facteurs émotionnels qui consume le sang, une constitution déficiente en jingyin du Rein peut diminuer la présence de Sang dans le Foie créant un Vide de Sang du Foie.

Puisque Qi et Sang sont liés, le Vide de Sang du Foie entraine une Stagnation du Qi du Foie aggravant les facteurs émotionnels.

Le Vide de Sang est cause de Vent Interne (Neifeng) responsable de l’hyperventilation et des contractures. D’une part le Vent est associé au Foie, qui en Vide de Sang, ne nourrit plus convenablement les tendons.

Le mouvement respiratoire est associé au Poumon et les extrémités à la Rate.

Le Bois du Foie contrôle la Terre de la Rate et est contrôlé par le Métal du Poumon. Quand le Bois attaque la Terre, les contractures des extrémités se manifestent, et quand le Métal Poumon contre attaque le Bois l hyperventilation se manifeste.

A la longue le Vide de Sang épuise les Liquides Organiques, aboutissant au Vide de Yin et à la Sécheresse du Sang. Le Vide de Yin concerne le Cœur, le Foie, le Rein. Cependant chaque Viscère a son appellation spécifique.

Pour le Cœur et le Foie il s’agit d’une Chaleur Vide , pour le Foie il y a une élévation de Yang également  et pour les Reins, il s’agit d’un Vide de Yin.

Quand il y a Vide de Yin du Rein et Chaleur Vide du Cœur c’est le Syndrome Cœur et rein n’ont pas d’échange. Au vide Yin du Rein peut aussi coexister un Vide de Yang du Rein.

Le Vide de Yin peut aboutir à la Chaleur dans le Sang.

Tous les syndromes ; Dysharmonie Foie/Rate, Vide de Yin, Chaleur Vide, Vide de Yang, Sécheresse du Sang Chaleur du sang, se manifestent par du Vide de Sang comprenant : Vide de Qi de la Rate, Vide de Sang du Cœur, Vide de Sang du Foie

Syndromes fréquemment associés :

Vide de Qi : si asthénie importante, voix faible, transpiration spontanée, vertiges, teint pâle, Pouls Ruo  faible et Xu vide, langue fine et pâle, enduit mince blanc.

Vide de Yang des Reins : si faiblesse des lombes et des genoux, extrémités froides, urines claires abondantes, pouls Ruo  fin et Chen profond aux positions des 2 pieds.

Vide de Yin des reins : si aussi faiblesse des lombes et genoux, mais urines foncées, constipation ou selles dures, chaleur 5 cœurs, transpiration nocturne, bouche sèche gorge sèche. Pouls Ruo fin et Chen profond aussi mais langue rouge peu d’enduit.

Vide de Yin du cœur : Même tableau que le Vide de Sang avec agitation mentale mais langue pointe rouge avec points rouges

Elévation du yang du Foie : si énervement, colère, susceptibilité, impatience, migraines, acouphènes, vertiges. Pouls Xi  fin et Xian tendu. Langue points rouges sur les bords. Yeux et pommettes rouges.

Autres syndromes : Chaleur du sang, Sécheresse du Sang, Dysharmonie Foie-Rate : associés à Vide de Sang.

La spasmophilie en M.T.C. et Acupression :

  1. a) Points principaux :

Il faut traiter en premier le Vide de sang, c’est-à-dire faire produire le sang par la Rate, nourrir ainsi le Sang du Cœur et du Foie. Également calmer l’Esprit et chasser le vent interne.

Il faut estimer si il y a un Vide de Yin ou non et si il y a une Sécheresse du sang pour la tonification de certains points afin de ne pas entrainer un excès de Chaleur.

Premiers points : 36 E Zusanli et 6 Rte Sanyinjiao qui tonifient le Qi de la Rate et de l Estomac pour produire le Sang.

Ensuite 15V Xinshu point shu du Cœur et 7C Shenmen qui nourissent le Sang et le Yin  du Cœur et calment l’esprit.

Puis 18V Ganshu, point shu du Foie qui nourrit le Sang du Foie mais aussi 17V geshu.

Egalement 20VB Fengchi qui disperse le Vent Interne et 3F taichong qui mobilise la stagnation du Qi du Foie rafraichit sa Chaleur.

  1. b) Points pour les syndromes associés:

En cas de Vide de Qi : tonifier voire réchauffer 6RM qihai (mer de l’énergie) et 4RM guanyuan

On évite de tonifier 17RM pour ne pas aggraver le Vent interne sur le poumon.

En cas de Vide de Yang : 23V point shu des Reins en plus de 4RM

En cas de Vide Yin  des Reins : tonifier en plus de 6Rte sanyinjiao, les points du Rein à savoir 3Rn taixi et 6Rn zhaihai, cela peut n’être qu un seul des 2 associé à 6Rte.

En cas de Vide de Yin du Cœur : tonifier ou harmoniser 15V xinshu et 7C shenmen (déjà vu)

En cas d’élévation du Yang du Foie  : disperser 20VB fengshi et 3F taichong (déjà vu)

 

Autres points utiles ;

4DM mingmen en tonification et réchauffement en cas de Vide de Qi et de Yang

17V geishu Shu du diaphragme pour tonifier le Sang et  nourrir le Sang du Foie et du Cœur avec les points shu associés.

16DM fengshu chasse le vent interne en dispersion

6MC neiguan en harmonisation pour nourrir  le Sang et le yin du Cœur

20DM baihui  en tonification en cas de dépression associée pour faire monter le Qi et le Sang à la tête.

Yin Tang : calme l’esprit, pacifie le vent

Prévention des crises en MTC

Traiter les états de crise est important mais éviter les crises voire détecter en amont le risque de développer une crise est indispensable. Nous avons vu précédemment que ce sont les émotions excessives et mal gérées par le corps qui conduisent à ces manifestations. Il convient d’accorder une importance à l’observation des émotions des sujets et à l identification de l organe associé pour intervenir en acupression régulièrement en harmonisation.

Je viens de lire le travail de Marius Bonomo sur le site internet de  Kendreka « apaiser les émotions en acupression » et il s’applique en complément de mon travail. Les bases avec la correspondance élément émotions et organes :

Feu/ exaltation(Xi) / Cœur

Terre/ obsessions soucis(Si)/Rate

Métal/tristesse(You)/ Poumon

Eau/peur(Kong) Rein

Bois/Colère(Nu)/Foie

Dans  le traitement des crises d’angoisse on adaptera les points en fonction des symptômes.

Dans les signes avant-coureurs des crises on observe des tremblements des fourmillements, soit un Vent Interne, chasser le vent interne en agissant sur 20VB fengshi et  Yin Tang. 

Les ruminations obsessions en lien avec la Rate peuvent être apaiser en traitant 6Rte Sanyinjiao et le 36 E zusanli ou le 20DM baihui .

La tristesse en lien avec le Poumon, calmer l’esprit tonifier le Qi du Poumon avec 14DM dazhui ou 6 RM qihai ou 13V feishu, point shu du Poumon.

Conseils en Naturopathie

Il est indispensable d’associer un accompagnement qui vise à détendre, apaiser, avec des plantes à visée sédative , une pratique de Yoga relaxant, ou de QiGong, des exercices de respiration ou de méditation voire un suivi psychologique pour les personnes qui ont une charge émotionnelle trop lourde. Dédramatiser la pathologie et surtout faire prendre conscience au malade qu’une alternative avec la médecine holistique est possible et un travail sur l’ apaisement et les sources d anxiété, est indispensable.

Plantes : l’aubépine est la plante de choix pour calmer la tachycardie et réguler le cœur, la mélisse est une plante apaisante remarquable  pour la nervosité, également le petit grain bigaradier pour ses propriétés douces et relaxantes.

Pour ceux qui sont sujets aux crises d’angoisse la valériane ou la passiflore ont des propriétés proches de celle des anxyolitiques et peuvent convenir en substitution de traitements allopathiques. En complément la technique EFT peut être intéressante également.

En diététique chinoise on évitera d’apporter de la Chaleur interne et on apportera d’avantage de d’aliments qui engendrent de une bonne humidification du Sang et des Organes. On évitera l’alcool les piments la viande rouge, on privilégiera les céréales complètes qui sont neutres et douces. Un apport important et quotidien en magnésium marin d’origine naturelle marine avec toutes les vitamines du groupe B pour agir sur le système nerveux autonome qui très stimulé et grand consommateur . Aussi Les fleurs de Bach qui peuvent agir sur toute une palette d’émotions et en mettant des mots précis sur les émotions ressenties on peut avancer dans le traitement.

Conclusion :

Dans nos civilisations modernes et particulièrement dans les grandes métropoles avec le rythme de vie, les contraintes et le stress toutes les manifestations liées à cette pathologie sont très courantes. C est un grand espoir pour de nombreuses personnes de savoir qu’il existe un diagnostic et un traitement préventif possible qui traite le terrain avec la M.T.C. et les médecines alternatives dans une vision globale Esprit Corps Equilibre.

On peut également se réjouir des progrès dans la recherche des implications du nerf vague dans des pathologies pour lesquelles nous n avions pas réellement de solutions comme certains dysfonctionnement de la thyroide ou des manifestations de DNV consécutives à un Covid long.

Applications sur des cas pratiques

a) Lauriane

20 ans, étudiante, pâle, hypersensible, susceptible, migraines, stressée par ses examens, insomnies , vient pour tremblements , fourmillements ,paupière qui tressaute, fatigue, des problèmes de cœur, elle a parfois des petits malaises. Langue pâle,  Règles irrégulières, Pouls faible Ruo, fin superficiel. Calme mais asthénique le jour de la consultation, n estime pas être frileuse, mais nous sommes en été et il fait chaud.

Bilan :

Tableau de Vent interne avec tremblements et fourmillements, et tableau de Froid Vide car le pouls indique plutôt du Vide.

On observe une insuffisance de Yang authentique, avec l asthénie, la pâleur le pouls faible

Le stress  les colères , les déceptions,  impliquent une dysharmonie Foie/Rate avec un Vide de Rate et une stagnation de Qi du Foie. La conséquence est le  Vide de Sang,( pâleur, langue pâle).On assiste à un Vide de Qi général avec un Vide de Qi de la Rate.

Pour le travail des points :

Je choisis de renforcer le Qi de la Rate,(36 E et 6Rte et 20V pishu) et par la même occasion le Vide de sang qui est lié aussi avec 17V geshu et  également renforcer le Yang en général(4RM, 6 RM,) d harmoniser le Qi du Foie (20VBfengshi , 13F zhangmen, 14Fqimen)  et pour finir  calmer l Esprit.(Yin Tang et 20DM).

b)Nicole

79 ans, hypertension artérielle, mince, pommettes rouges, dort mal, petite toux sèche en parlant, soucieuse, a eu un gros choc émotionnel après un accident de voiture sans gravité et suite à ce choc a fait un malaise ,céphalée importante, essoufflement, tremblements, faiblesse des jambes, tachycardie, élévation de tension, qui ressemblait à un AIT( accident ischémique transitoire) ou à une crise de spasmophilie. Bien rétablie ensuite avec du repos mais toujours HA, toux, soucis et insomnies,réveils nombreux la nuit, teint un peu pâle cireux mais  pommettes rouges. Rien de particulier en ce qui concerne les selles mais envie d’uriner fréquentes. Soif de boissons chaudes ou tièdes, trous de mémoire, se déplace lentement, rumine beaucoup sur le passé, sentiments non exprimés. Langue rose avec peu d’enduit, pouls fin, un peu tendu au Foie et faible au Rein

Comme nous avons eu une éventualité de crise de spasmophilie son cas est étudié ici. Il y a quand même un emballement de sa tension artérielle et un essoufflement qui signe une déficience du nerf vague qui ne parvient plus à ralentir le système. Rappelons que la crise a eu lieu 2 mois auparavant, il s’agit de prévenir une éventuelle crise future.

Nous observons un tableau de Vide de Yin du Poumon (toux sèche, pommettes rouges amaigrissement) et possible Vide de Yin  du Cœur (insomnie, palpitations hypertension, amnésie). En regard de l âge de la personne mais aussi des insomnies avec réveil nocturne nombreux on peut dire qu il y a aussi un Vide de Yin du Rein . On observe des signes de chaleur mais Chaleur Vide , étant donné la soif de boissons chaudes et les pommettes rouges.

En cause les soucis les ruminations les sentiments non exprimés provoquent un Vent interne qui nuit au Foie entrainant un blocage du Qi du Foie ou élevant la chaleur Yang du Foie, agressant la Rate qui retient le Sang. La libre circulation du Sang est entravée ne nourrissant  plus le Cœur. Le Poumon est asséché et le Vide de Rein empêche son humidification. On assiste à un Vide de Sang mais la langue n’est pas si pâle qu on pourrait l imaginer car il y a le Vide de Yin marqué.

Les points choisis : 13V fei shu et 43V huang shu clarifient la chaleur vide et nourissent le yin

3Rn tai xi et 9P nourissent l’eau humidifient le poumon et tonifient son Qi ou 6 Rn zhao hai et  7P lie que qui humidifie la sécheresse et tonifie le yin mais abaissent le Qi du Poumon si il y a tendance à l essoufflement et l hyper ventilation. 3Rn taixi agit aussi sur le vide Yin du Rein

Pour nourrir le Yin du Cœur  et calmer l Esprit : 7C shen men, 6MC neiguan, 15V xinshu,   20DM baihui, 6Rte sanyin jiao.

Pour agir contre le Vide de Sang les points 17V geshu , 6Rte sanyinjiao et 36E zusanli. Et pour abaisser la chaleur du Foie  3F taichong ainsi que 20VB fengshi.

C) Lucille

59 ans, cadre supérieur, débordée, stressée, par son travail, anxieuse , impatiente, susceptible, insomnies, problème de prise de poids, parfois vertiges, mais plus souvent céphalées, intolérances alimentaires. 2 mois auparavant suite à une grosse contrariété a fait une crise de spasmophile avec hyperventilation ,tachycardie et sensation d’oppression poitrine, contractions musculaires plutôt en haut du corps. Depuis a fait du Yoga, et a pris des plantes et compléments alimentaires pour calmer son stress.

Jour de la consultation, toujours un peu anxieuse, insomnies, tendance aux vertiges et aux céphalées. Teint normal, pas de rougeur, voire un peu pâle, pouls fin et rapide au niveau du Foie mais plus profond et faible au niveau du Rein, langue un peu pâle avec les bords plus roses et peu d’enduit. Tendance à la constipation.

Bilan :

Nous observons des signes de Vent Interne psychologiques qui conduisent à une Stase de Qi du Foie voire élévation du Yang  du Foie en crise .Cela conduit à une probable dysharmonie avec la Rate  traduit par un Vide de Rate et une rétention du Sang

En parallèle un Vide de Yin du Rein très probable étant donné l âge, le pouls, langue, l’insomnie ;

On observe donc un tableau de Vide de Sang qui peut conduire à une crise si le Vent interne  élève le Yang et la Chaleur dans le Foie sur un tableau de Vide de  Yin du Rein.

Les points d’acupression  viseront à réguler la stagnation  du Foie,(voire l élévation de la chaleur du Foie) avec les points 2Fxinjian et 3Ftaichong ou le 18V ganshu,à tonifier le Qi et le Sang avec 6RM qihai et 17Vgeshu

Egalement à réguler le Vide de Yin avec 6 Rte san sanyinjiao, 20VB fengshi et  36E zusan li

et renforcer  Yin au niveau des Reins avec 3Rn taixi, 6Rn zhao hai et 23Vshen shu

Calmer l’esprit le surmenage avec Yin Tang ou 20DM baihui.

Conclusion

Ces 3 cas pratiques nous montrent que malgré les grandes différences d’âge et de situation, les bilans rejoignent ceux des premiers signes de spasmophilie, à savoir le tableau de Vide Sang, avec chacune sa spécificité , l’une manifestations Poumon , l’autre manifestations Chaleur Foie ou encore Vide de Qi . Le tout dans un contexte de déprime légère, problèmes de sommeil, anxiété et stress. Les points traités sont un peu les mêmes avec des spécificités pour chacune. Il est important même si les symptômes semblent légers en dehors des crises de les traiter quand même pour éviter de réunir toutes les conditions à la survenue d’une crise de spasmophilie.

sources: Photo by Hal Gatewood on Unsplash