Les maux de la femme enceinte et l’acupression

En Acupression selon la Médecine Traditionnelle Chinoise

Accueil > Activités du site > Les maux de la femme enceinte et l’acupression

Les maux de la femme enceinte et l’acupression

par

Acupression à Distance
Promotion 2020

Introduction

Cet article concerne les femmes enceintes, je trouve ce public particulièrement intéressent. Je suis très souvent en relation avec ses femmes et je voulais découvrir comment les accompagner différemment et aux mieux.

J’ai choisi de parler ici uniquement de la femme enceinte et de mettre de côté le petit être qui se développe dans son corps, même si c’est deux là sont un couple indissociable pendant toute la grossesse. Je veux mettre en avant dans cet article les transformations subies par les femmes enceintes et ce qui peut être fait pour elles selon la médecine traditionnelle chinoise et grâce à l’acupression.

Fonctionnement énergétique et physiologique de la femme enceinte

La grossesse en médecine chinoise se déroule sur 10 mois lunaires qui durent chacun 27 jours.

Chaque mois lunaire est associé à un organe ainsi qu’aux 5 éléments, le bois du 1er au 2ème mois, le feu du 3ème au 4ème mois, la terre du 5ème au 6ème mois, le métal du 7ème au 8ème mois et l’eau du 9ème au 10ème mois de grossesse.

Les méridiens sont sollicités eux aussi tout au long de la grossesse.

Malgré quelques divergences de textes, voici le schéma retrouvé :

  • 1er mois : Le Foie Su jue yin
  • 2ème mois : La Vésicule biliaire zu shao yin
  • 3ème mois : Le Maitre coeur Shou jue yin
  • 4ème mois : Le Triple réchauffeur shou shoa yin
  • 5ème mois : La Rate Zu tai yin
  • 6ème mois : L’Estomac Zu yang ming
  • 7ème mois : Le Poumon Shou tai yin
  • 8ème mois : Le Gros intestin Shou yang ming
  • 9ème mois : Le Rein zu Shao yin
  • 10ème mois : La vessie Zu tai yang

Le Yin et le Yang quant à eux évoluent dés la conception puis tout au long de la grossesse pour finir par l’accouchement. Ils ont en effet d’avantage de mal à s’équilibrer car le corps ne cesse de se modifier.

Le corps subit différents changements physiologiques pendant la grossesse. En effet la grossesse engendre des modifications naturelles de la quantité et de la qualité du Qi et du sang. Elles pourraient être confondues avec des situations pathologiques.

On constate :

  • une augmentation de volume sanguin,
  • une élévation de la chaleur,
  • une augmentation de l’humidité,
  • Qi du Foie plus important,
  • un abaissement du Qi du Rein.

On observera aussi une modification du pouls et de la langue.

Le pouls de bonne santé pendant la grossesse est un pouls glissant.

Ex : Au 6ème mois de grossesse, il est normal de trouver un pouls glissant, rapide et en corde à la barrière à gauche.

Le gynécologue de la dynastie de Qins, Chen Jia Yuan, affirme :

« Si le pouls devient glissant et grand à la seule position pied, cela peut simplement indiquer une rétention d’humidité dans l’utérus ; ce n’est que si le pouls est également vaste à la position pouce gauche que l’on peut faire le diagnostique de grossesse. »

Quant à la langue, elle montre souvent une présence importante de chaleur évoluant durant la grossesse.

Il n’y aura pas forcément besoin de traiter sauf si un ou des déséquilibres le justifie.

Nous ne pourrons donc pas toujours nous fier au pouls et à la langue de la femme enceinte.

Tous les viscères ont un rôle à tenir tout au long de la grossesse cependant trois d’entre eux prédominent :

Le Rein, il a son importance dés la conception, c’est le maitre suprême de la procréation, il est aussi appelé « Racine de la vie ». Il stocke l’essence (Jing) du ciel antérieur et ciel postérieur et il assure la croissance et le développement du foetus.

Le Foie par son rôle de stockage du sang.

La Rate qui produit et contrôle le volume sanguin.

L’Utérus qui fait partie des entrailles curieuses est étroitement lié au Coeur qui gouverne le sang, au Foie qui stocke le sang et à la Rate qui le contrôle.

En effet, l’utérus a un besoin important de sang c’est pourquoi il doit toujours avoir un approvisionnement abondamment en sang d’ou cette relation étroite avec ces trois organes.

Le Rein et le Ren Mai ont eux aussi une relation importante avec l’Utérus pour le bon développement du foetus grâce à la bonne circulation du sang et du Qi.

L’utérus assure aussi la protection et le développement du foetus et ensuite du bébé.

Les points à éviter

Durant la grossesse, il y a des points à éviter ou même qu’il est interdit de faire.

Les opinions diverges sur le sujet, on peut trouver un praticien qui déconseillera certains points, tandis qu’un autre conseillera un de ces points tout au long de la grossesse et un autre déconseillera tout point durant l’intégralité de la grossesse.

Il y a toutefois des points à éviter du moins pas avant le début du travail ou seulement si on souhaite déclencher l’accouchement.

Les 21VB, 4GI, 6Rte, 60V, 67V, Du yin, 3F (avec parcimonie), 31 et 34V.

Il faut :

  • Eviter tout appui au niveau du bas ventre,
  • Eviter toute stimulation forte sur le bas ventre et bas du dos
  • Eviter toute dispersion forte du Foie.
  • Eviter tout ce qui fait descendre (sauf au moment de l’accouchement)
  • Etre à l’écoute. En cas de doute, rediriger la femme enceinte vers sa sage femme ou son médecin.
  • Toujours rester en contact avec les soignants pour échanger et ou demander leur avis, voir même alerter si besoin.

On peut constater que la médecine traditionnelle chinoise est une approche complexe et globale à la fois.

Les différents bienfaits de l’acupression sur la grossesse:

Les femmes enceintes durant toute leur grossesse peuvent s’orienter vers l’acupression pour :

  • La préparation à la grossesse,
  • Un traitement prénatal de routine,
  • Soulager les différents maux rencontrés,
  • Le déclanchement de l’accouchement post terme,
  • La mort intra-utérine,
  • Pendant le travail durant toutes ces phases jusqu’à la délivrance,
  • Traitement post-natal.

En effet le sujet est très vaste, c’est pourquoi j’ai décidée de m’intéresser à certains des différents maux que peut rencontrer une femme enceinte durant sa grossesse et en quoi l’acupression peut l’aider ou la soulager.

La grossesse est un merveilleux moment dans la vie d’une femme.

Pourtant durant cette grossesse certaines femmes enceintes vivent très souvent un ou plusieurs désagréments.

Voyons pour commencer tout les désagréments qu’elles peuvent rencontrer :

  • Les fausses couches,
  • Les nausées matinales et les vomissements,
  • Les brulures d’estomac,
  • L’hypertension due à la grossesse
  • L’oedème,
  • L’anxiété et dépression pendant grossesse,
  • Les troubles musculo-squelettiques,
  • La fatigue et l’épuisement,
  • L’anémie,
  • La sinusite,
  • L’insomnie,
  • La constipation,
  • Les démangeaisons pendant la grossesse,
  • Les écoulement vaginaux anormaux et démangeaisons du vagin,
  • Les hémorroïdes et les varices,
  • Les infections des voies urinaires.

Étude de cas

J’ai eu le plaisir de rencontrer deux femmes enceintes à qui j’ai fait des bilans énergétiques afin de pouvoir découvrir certains maux qu’elles ont rencontrés et voir comment je pourrais les aider grâce à l’acupression.

  1. Première études de cas :

Nolwenn, 27ans enceinte de 29 semaines d’aménorrhées, vivant sa première grossesse.

Dans l’ensemble tout se passe relativement bien, elle est tout de même gênée par des remontées gastriques et une mauvaise digestion. Surtout une fois couchée et se sent ballonnée après les repas.

Elle a eu des nausées les trois premiers mois de grossesse mais cela est terminé maintenant.

Langue : Rose en général avec pas ou peu d’enduit, plutôt fine au centre

Rouge à la pointe et sur les côtés.

Pouls : Profond, moyen, régulier, court, plus ressenti à la barrière et au pied des deux côtés.

Les brûlures gastriques pendant la grossesse :

La principale fonction de l’estomac est de recevoir la nourriture et de la digérer.

La Rate peut ensuite « transformer et transporter » la nourriture digérée, elle en extrait le Qi des aliments et l’envoie vers le poumon pour produire le Qi.

L’estomac envoie à l’intestin grêle les aliments digérés donc vers le bas.

Cette fonction de descente de l’estomac est très forte si celle-ci vient à rencontrer des obstacles à cette descente et une rébellion vers le haut peut entraine les tableaux pathologiques si dessous et expliquer les brûlures gastriques.

o Embrasement du feu de l’estomac

Symptômes:

Sensation de chaleur et brûlure dans l’épigastre, soif avec envie de boisson froide, vomissement de liquide acide.

Langue : Rouge avec enduit jaune

Pouls : Plein et rapide.

o Stagnation de nourriture dans l’estomac.

Symptômes :

Plénitude, distension et douleurs épigastriques, éructations, régurgitation acides, vomissement après repas.

Langue : Rose avec enduit gras et épais

Pouls : plein et glissant.

Dans le cas de Nolwenn, j’aurai choisi de traiter comme une stagnation de nourriture dans l’estomac, en m’appuyant sur les ballonnements et l’inconfort gastrique et les remontées acides. Je ne me serai pas forcément fiée au pouls et à la langue car c’est une perturbation liée aux modifications normales pour une grossesse et non une pathologie.

Les points

44 E : Draine la chaleur de l’Estomac

36 E : Harmonise l’Estomac

6 MC : Harmonise le réchauffeur moyen et fait descendre le Qi rebelle.

Manœuvre Fen Wei Jing.

  1. Deuxième cas clinique :

Laëtitia 33 ans elle est enceinte de 31 semaines d’aménorrhées, c’est sa troisième grossesse.

Elle est gênée par des insomnies ces dernières semaines avec difficultés d’endormissement et se réveille très tôt sans pouvoir se rendormir.

Elle a aussi des douleurs dorsales et sus pubiennes.

Langue : rouge, indentée avec enduit plus épais et jaune au centre et fond de la langue (la patiente fume)

Pouls : Plein, tonique, superficiel, large, plus fort à la barrière et au pied.

 L’insomnie :

Les insomnies pendant la grossesse sont les même que celles que rencontre le reste de la population.

Par contre, on va rencontrer d’avantage de tableaux pathologiques de chaleur importante du Coeur et du Foie dû à l’augmentation de chaleur interne normale pendant la grossesse et des tableaux pathologiques de vide de Coeur et de Rein dû à la demande de production plus importante de Qi et de sang pour nourrir le foetus pendant la grossesse.

La Rate avec le rôle qu’elle joue dans la production du sang et du Qi postnatal et sa tendance à être atteinte par l’inquiétude est souvent retrouvée dans les insomnies de grossesse.

Les tableaux pathologiques courants :

o Vide de sang du coeur :

Symptômes

Difficulté d’endormissement, anxiété, palpitations, mauvaise mémoire.

Langue : pâle et légèrement sèche

Pouls : fin

o Vide de sang du Coeur et vide de sang de la Rate.

Symptômes

On retrouve les mêmes symptômes que le vide de sang du Coeur avec en plus une

perte d’appétit et une distension et une plénitude de l’épigastre.

o Vide de yin du Coeur :

Symptômes

Difficulté d’endormissement et à rester endormi, rêve perturbant le sommeil, palpitations, irritabilité et excitation, chaleur en soirée.

Langue : rouge et sans enduit ou pelée par endroit.

Pouls : fin et rapide ou bien flottant et rapide.

o Vide de yin du Foie avec montée du yang du Foie :

Symptômes

Insomnie et réveil très matinaux ave impossibilité de se rendormir, irritable, céphalées.

Langue : rouge sur les bords et sèche.

Pouls : fin et corde si yang du Foie monte ou fin et rapide si vide de yin qui domine.

Dans le cas de Laëtitia, je l’aurai traitée comme un vide de yin du Foie avec montée du yang du Foie vu ses difficultés d’endormissement et ces réveils matinaux.

Les points à effectuer :

Il faut apaiser et nourrir le yang du Foie

3F : même s’il est conseillé de l’utiliser avec parcimonie durant la grossesse.

Il favorise la libre circulation du Foie et calme l’esprit.

7C : Calme l’esprit.

  • Les douleurs musculo-squelettique :

Les douleurs musculo-squelettique montrent une perturbation de la circulation du Qi ou du Sang dans les méridiens qui passent par cette zone douloureuse.

Elle est dû à une invasion de facteur pathogène comme le vent, le froid, l’humidité et la chaleur et /ou un surmenage physique, d’un traumatisme ou d’un déséquilibre des organes internes qui atteint les méridiens.

  • Les douleurs sus pubienne :

L’os pubien à un moment de la grossesse va s’écarter légèrement pour faire de la place au foetus et à terme favoriser la descente du bébé. Cela peut entrainer une inflammation au niveau de la symphyse pubienne. La douleur peut-être ressentie comme une simple gêne et aller jusqu’à une douleur très intense empêchant parfois la marche.

Le traitement par acupression sera plus efficace s’il est effectué le plus tôt possible.

Les points:

Il faut réguler le méridien du foie car il passe par la zone pelvienne ainsi que détendre les tendons grâce aux points suivants :

Le 34 VB, Renforce tendon et os

Le 41 VB, pour les douleurs dans le pubis

Le 3F, Réguler le méridien du foie qui parcourt la région pubienne.

  • Douleurs dans les trapèzes et le dos :

Elle peut être une augmentation d’une pathologie déjà connue qui peut réapparaitre durant la grossesse.

Elle peut aussi être liée aux transformations physiques dû à la grossesse comme la modification de posture de la patiente souvent liée au poids du ventre qui va vers l’avant, ce qui change le centre de gravite de la femme enceinte ainsi qu’à l’augmentation du poids des seins. Il faut qu’elles soient traitées rapidement car après l’accouchement cela peu nettement s’intensifier dû au poids de la poitrine qui va encore augmenter avec l’allaitement.

On peut traiter ces douleurs de cou et de dos comme n’importe qu’elle autre douleur de dos et de cou, il faut malgré tout ne pas oublier les points à éviter.

Les points :

Le 43V : Point local, Douleur épaule nuque et dos.

Le 10GI : Douleurs Trapèze

Le 5TR : Douleurs et troubles dos épaule membres supérieurs et mains

Le 3IG : Trouble de la nuque et du cou.

Les points Hua tuo jia ji au niveau des vertèbres douloureuses.

Voici mes deux études de cas et ce qui peut être fait pour chacun des maux rencontrés. Je n’ai malheureusement pas de retour d’expérience à vous donner car j’ai fait le choix de ne pas faire de points aux deux femmes enceintes dû à mon manque d’expériences. Cependant, j’ai pu voir dans différentes études que les retours d’expériences sont positifs et que les femmes enceintes ont une possibilité de soulagement pour tous les maux que je vous ai présentés dans cet article.

Conclusion

L’acupression est donc bénéfique pour les femmes enceintes sur bien des domaines. Elle permet de soulager voir d’éviter les désagréments qui peuvent survenir et permettre à la femme enceinte de vivre plus sereinement sa grossesse. Bien entendu, elle ne vient pas remplacer la médecine occidentale mais bien la compléter.

On constate que l’acuponcture est de plus en plus présente dans les salles d’accouchement et chez les sages femmes libérales et que celle-ci a sus prouver son efficacité.

Les femmes enceintes se dirigent de plus en plus vers la médecine douce et apprécie une approche sans douleur et avec moins de prises de médicaments.

C’est pourquoi l’acupression à toute sa place auprès de ce public et dans leur quotidien. Associé à une alimentation équilibrée grâce à la diététique chinoise et la pratique de gym douce comme le Qi gong, le shiatsu ou le Yoga prénatal tout cela favorise une grossesse douce et harmonieuse.

Articles et livres que j’ai lu et sur lesquels je me suis inspirée pour cet article :

Sources

– Guide pratique d’acupression pour la grossesse et l’accouchement. De Debra Betts Edition

SATAS

Articles :

– Pathologie du premier trimestre de grossesse accessible à l’acupression. Auteur : Jean Marc

Stéphan 2008/7 Revue : acuponcture et moxibution Volume 7 N°3 page 250 à 262 ;

– La grossesse de Marlène Lucien Août 2012 ; Mémoire.

– Respect du bon usage des points interdit pendant la grossesse. Annabelle Pelletier Lambert

Publication 12/2013 Cite : Meridien .org.

Lettre d’information

    j'accepte de recevoir les emails envoyés par Kendreka

    RÉSEAUX SOCIAUX DE L’ÉCOLE