Les varices en Médecine Traditionnelle Chinoise

Troubles Veineux selon la Médecine Chinoise (MTC)

Accueil > Activités du site > Les varices en Médecine Traditionnelle Chinoise

Les varices en Médecine Traditionnelle Chinoise

par

Acupression
Promotion 2021

Présentation

Cet article de fin d’études traite des varices et troubles veineux. En plus d’une synthèse des visions de la médecines occidentale et traditionnelle chinoise sur les varices, nous voyons comment ces approches peuvent être complémentaires, puis quelques cas pratiques avec l’acupression et les conseils d’hygiène de vie.

Introduction

Mon article traitera des problèmes de veines anormalement dilatées au niveau des jambes, aussi appelées varices. J’ai pu observer ce problème chez 4 personnes lors de mes séances, ce qui m’a donné envie d’approfondir cette pathologie pour trouver des solutions et des conseils de vie afin d’éviter que le problème ne se développe.
Dans mon article j’essaierai de synthétiser les visions des médecines occidentale et traditionnelle chinoise sur les varices, de voir comment leurs approches peuvent être complémentaires. Puis dans une seconde partie je présenterai mes cas clinique, le diagnostic que j’ai pu établir ainsi que le traitement par l’acupression et les conseils concernant l’hygiène de vie.

Point de vue de la Médecine Occidentale

Description de la maladie

Les varices sont des veines qui gonflent et forment des reliefs visibles sous la peau. Le plus souvent ce sont les veines des jambes qui sont affectées. Une sensation de jambes lourdes peut également signaler un problème de varices car le sang stagne dans les jambes.
Les varices sont en effet le signe d’un dysfonctionnement de la circulation sanguine : le sang à l’intérieure ne remonte pas au cœur de façon efficace, mais au contraire stagne ou même redescend dans les jambes. Les veines sont normalement élastiques et munies de petits clapets anti-retour, les valvules, qui aident le sang à remonter depuis les pieds vers le cœur, mais si ces valvules ont été abimées ou si les veines s’élargissent et perdent leur élasticité, souvent à cause du vieillissement, la circulation veineuse devient moins efficace et des varices peuvent apparaitre.
Le problème de varices touche plus souvent les femmes que les hommes

Les symptomes

Les varices se présentent, soit sous forme d’un réseau de vaisseaux sanguins minces et bleuâtres aux jambes, soit sous forme de grosses veines en saillie sur les jambes, dans le pli des genoux ou sur les cuisses. Les varices peuvent provoquer la sensation de jambes lourdes avec un gonflement des chevilles, voire des douleurs dans les jambes pendant la nuit. Ces symptômes s’aggravent lorsqu’une personne reste longtemps debout ou assise.
On peut regrouper ces symptômes en 3 groupes, avec des variantes suivant la gravité de la maladie :

1. Le premier symptôme évident est lorsque l’on voit des vaisseaux sanguins affleurer à la surface de la peau.
La raison pour laquelle les vaisseaux sanguins sont plus hauts que la surface de la peau est liée aux veines tortueuses. Les vaisseaux sanguins dépassent de la surface de la peau, comme les vers de terre, tordus et grumeleux. Les varices des membres inférieurs peuvent provoquer progressivement un œdème des membres inférieurs, un assombrissement de la peau des mollets, une dermatite de stase, une thrombose veineuse douloureuse et même des ulcères. Il faut donc surveiller le problème et faire attention à ne pas le laisser s’aggraver.

2. Un autre symptôme moins évident mais qui constitue une indication de possible varice est la présence de douleurs et démangeaisons dans les jambes
Les patients souffrant de varices ressentiront des douleurs et des démangeaisons dans les jambes après avoir été debout pendant un certain temps. Plus précisément les symptômes à surveiller sont des démangeaisons de la peau du mollet, un gonflement des jambes, des douleurs, de la fatigue et une sensation de lourdeur dans les jambes. En position debout, les veines du mollet peuvent être vues bombées. La sensation de lourdeur ou de douleur sera atténuée si on soulève les pieds du patient pour faciliter un meilleur retour veineux.

3. Le troisième symptôme qui traduit un état aggravé est la présence d’un œdème
Les patients atteints de varices sévères peuvent également présenter un léger œdème dans la partie inférieure de la jambe. L’œdème causé par les varices survient principalement au niveau de la cheville et de l’arrière du pied. Une grande quantité de congestion sanguine rend la peau locale noire ou brun foncé et rugueuse.

Facteurs de risques

Plusieurs facteurs peuvent augmenter le risque de développer des varices ou de les voir s’aggraver :

  • La sédentarité et le manque d’exercice physique régulier
  • Rester dans une position debout de façon prolongée
  • La grossesse
  • Le facteur héréditaire
  • Le surpoids
  • L’exposition à la chaleur (qui dilate les veines)
  • Le soulèvement répété de charges lourdes

Point de vue de la Médecine Traditionnelle Chinoise

Description de la maladie

En médecine traditionnelle chinoise, les varices peuvent être la conséquence de plusieurs causes : l’insuffisance et la stagnation d’énergie, la chaleur dans le sang, la stagnation d’humidité, etc. que nous détaillerons dans le paragraphe suivant.

Si on essaie de présenter les choses simplement, il faut suffisamment de Sang et de Qi (énergie) et que les vaisseaux sanguins ne soient pas détériorés pour que la circulation soit efficace. Il faut ainsi que les différents organes qui sont impliqués soient en équilibre énergétique :
– la Rate : produit le sang et les liquides physiologiques
– les Reins : qui gouvernent les liquides permettant la création du sang
– le Foie : stocke et fait circuler le sang

Si l’un de ces organes est en déséquilibre énergétique, par exemple à cause d’une émotion forte, la circulation sanguine sera perturbée.
D’autres facteurs externes peuvent également perturber les méridiens et générer un blocage des énergies comme le fait de rester dans une position debout et statique pendant une longue durée. A cause du blocage, le Sang et le Qi circuleront mal, ce qui entrainera une dilatation des veines qui n’arrivent plus à faire remonter le sang vers le cœur.
Une alimentation inadaptée (trop d’aliments « humides » ou froids, des boissons trop froides…) et une fatigue de la Rate peuvent aussi favoriser la stagnation d’Humidité qui perturbe la bonnes circulation des liquides.

Analyse des causes

La médecine traditionnelle chinoise classifie les causes pouvant entrainer une stagnation du sang et donc l’apparition de varices en 4 types

  1. Stase de Qi et de sang

Pour que le Sang circule bien, il faut que le Qi soit abondant et circule bien. Les émotions, comme des sentiments refoulés peuvent perturber la circulation du Qi. Le sang va alors stagner également et peut entrainer l’apparition de caillots (il y a alors un risque de phlébite qui est plus grave qu’une varice). Le Sang nouveau ne peut plus remplacer le sang impur qui est bloqué.

Chez le patient souffrant d’une stase de sang, on peut observer des douleurs au niveau des jambes qui peuvent remonter jusqu’au petit bassin. Cette douleur est amplifiée si on applique une pression, par exemple au niveau du mollet.

Au niveau du comportement, le patient est irritable, agité, parfois même colérique et peut être en dépression.

  1. Chaleur dans le sang

Lorsqu’il y a trop de feu et de chaleur dans les viscères, la chaleur peut envahir la couche énergétique du sang ce qui va consumer les fluides et perturber la circulation.

Dans ce cas de figure les membres inférieurs du patient présentent des veines bleues, des crampes et des douleurs. Le patient est également souvent sujet à des vertiges, des acouphènes, un pouls étroit et un feu du Foie.

  1. Stagnation d’humidité et de froid

Les méridiens et les vaisseaux sanguins sont contractés sous l’effet du froid et de l’humidité. La circulation du Qi et du Sang est ralentie et une stase apparait.

Chez les patients présentant une stagnation humide-froide, les membres inférieurs sont enflés, douloureux et inconfortables. Par ailleurs la personne est très sensible au froid. Les patients peuvent également présenter les symptômes suivant : perte d’appétit, distension abdominale, diarrhée et présenter une langue pâle avec un enduit blanc et accompagné d’un pouls lent.

  1. Stagnation d’humidité et de chaleur

Dans ce cas de figure, le Vent, la Chaleur ou le Feu vont accélérer localement la circulation du Qi et du Sang ce qui va créer une congestion et ainsi l’apparition de Varices au niveau de cette congestion.

Les patients présentant ce type de stase de chaleur humidité présentent des douleurs, des rougeurs et un gonflement des membres inférieurs, sensation de lourdeur, une bouche grasse, une langue rouge, un enduit jaune et un pouls glissant.

Principe de traitement en MTC

Le traitement des varices en médecine traditionnelle chinoise consiste à agir sur les différentes causes présentées dans le paragraphe précédant. Il s’agit donc de régulariser l’énergie et le Sang, d’éliminer l’Humidité du corps, d’harmoniser la Rate et l’Estomac et de nourrir le Foie et les Reins.

Les traitements présentés dans la littérature disponible se basent sur l’acupression, l’acupuncture, le Tuina, la pharmacopée et la moxibustion ; et le plus souvent sur une combinaison de plusieurs disciplines.

Il est également important d’intégrer les aspects préventifs via des conseils sur l’alimentation et le style de vie, afin de favoriser la circulation du sang, de restaurer l’équilibre dynamique des organes internes et donc d’aider à retrouver une meilleure santé au globale.

Voici des exemples de points que nous pouvons utiliser pour les varices via l’acupression. Le choix des points dépendra de la situation spécifique des personnes.

Par zone du corps Dos : 17V, 18V, 20V, 23V, 40V, 43V, 57 V

Membre inférieur et supérieur : 3 Rn, 6 Rte, 10 Rte, 36 E, 40 E, 34 VB, 3 F, 11 GI

Abdomen : 14 F, 25 E

Études de cas clinique

Cas 1

Madame V, 54 ans, est venue me consulter pour ses différents problèmes de santé, surtout pour gérer ses émotions instables (colère contre elle-même), ainsi qu’une sensation de brûlure au niveau de ses pieds et ses chevilles. Elle souffre aussi souvent de céphalées.

Observations

  • Visage : un peu rouge
  • Lèvre : rouge et sèche
  • Cheveux : blanc
  • Langue : rouge, sèche, avec enduit jaune surtout au fond, avec une fissure centrale superficielle et large qui ne va pas jusqu’au bout de la langue (vide de yin de l’estomac ou faiblesse constitutionnelle de l’estomac), les 2 côtés sont plus rouge, gonflés et dentées (chaleur et humidité dans le foie et VB), la pointe est très rouge (feu du cœur)
  • Nez rouge : Chaleur dans la rate et poumon
  • Lèvres : rouge et sèches: chaleur de l’estomac et la rate
  • Peau : très sèche
  • Pouls : 66 palpitations/min, rythme régulier
  • Pouls gauche : manque de racine au niveau du pied, vitesse normal, cœur un peu faible, rein un peu faible
  • Pouls droit : La palpation du Guan est très forte, manque de racine au niveau du pied

Interrogatoire :

Son alimentation est riche en sucre. Elle est consciente que son alimentation n’est pas équilibrée en ce moment car elle se sent attirée par les gâteaux (jusqu’à 5 – 6 par jour) à cause de ses émotions.

Elle préfère également les aliments froids et boit de l’eau à température ambiante. Elle boit peu (3 verres par jour).

Elle craint la chaleur car elle a souvent l’impression d’avoir chaud, surtout dans les pieds.

Elle ressent aussi une sensation de gonflement des veines dans ses mollets lorsqu’elle prend son café, accompagné de gâteaux sucrés.

J’ai observé que ses chevilles et ses mollets étaient un peu gonflés et que les veines de ses jambes et de ses mains étaient très visibles. Elle m’a confirmé qu’elle souffre d’un problème de circulation sanguine, et qu’elle a régulièrement une sensation de lourdeur des membres.

Pendant la nuit, elle a souvent des crampes au niveau des jambes, soit la jambe droite, soit la jambe gauche

Selles et urine : La couleur de l’urine est variée selon ce qu’elle a mangé, parfois pâle, parfois foncée. Elle urine 2 fois dans la nuit. Concernant les selles, elle a un léger problème de constipation.

Sommeil : Elle dort plutôt bien, à part le problème de crampes dans les jambes

Elle souffre de vertiges de temps en temps, de céphalées au niveau des 2 tempes (VB ou montée du Yang du foie) et derrière la tête (vide de rein), parfois sur le vertex.

Elle a aussi souvent mal aux genoux.

Concernant ses organes des sens : ses yeux coulent pendant la nuit, son nez est souvent bouché, son oreille gauche a eu un problème d’otosclérose il y a longtemps avec des symptômes de surdité pendant un moment.

Menstruation : elle est en ménopause depuis l’âge de 44 ans

Au niveau de ses émotions : elle parle beaucoup avec une émotion forte, elle m’a dit qu’elle se sent souvent en colère contre elle-même et que ses émotions ne sont pas toujours stables.

Identification des tableaux pathologiques :

Par rapport aux 8 principes :

  • Interne/externe : interne car déséquilibre de viscères
  • Froid / chaleur : chaleur
  • Vide/plénitude : Vide de Yin
  • Yin /Yang : Yin car vide, Yang car chaleur Organes touchés : foie, rein, estomac et rate

Par rapport au Qi, Sang, et liquide organique

Chaleur dans le sang car agitation, bouche sèche, corps chaud, surtout durant la nuit et sa langue est rouge foncée.

Déficience des liquides organiques car ses lèvres sont sèches ainsi que sa bouche et sa peau. La langue est rouge, et présence de constipation avec des selles sèches

Analyse des organes :

D’après une analyse de ses organes, le sujet est à priori dans le cas de la montée de Yang du foie (agitation et colère facile, céphalée au niveau des tempes, vertige, amnésie, peau sèche, enflures, langue rouge avec 2 côtés gonflés et rouge); vide de Yin du cœur (agitation, frayeur facile, amnésie, corps chaud, bouche sèche, langue rouge et sèche avec la pointe très rouge) ; Insuffisance de Yin du rein (faiblesse et douleur des genoux, bouche sèche, agitation, peau sèche)

Mucosité chaleur dans le foie (sensation de lourdeur du corps, 2 côtés de la langue gonflés et dentées, langue rouge). Le fait qu’elle mange beaucoup d’aliments sucrés et gras et a du mal de les digérer, produit de la chaleur-humidité et crée un dysfonctionnement de l’estomac et de la rate. La rate qui exerce l’action du contrôle inverse sur le foie provoquant l’accumulation de la chaleur-humidité dans le foie.

Traitement:

Le problème de gonflement des veines de Madame V provient d’un excès de chaleur du foie et du cœur. Cette chaleur envahit la couche énergétique du sang et génère la chaleur dans le sang. De plus, le déséquilibre dans son alimentation produit la stagnation d’humidité chaleur. Pour le traitement, en application de la théorie, il faut d’abord chasser les pathologies afin de traiter les problèmes. Pour cette personne, j’ai décidé de disperser d’abords le feu du son foie et de son cœur, d’éliminer l’humidité dans le corps. Ensuite, j’ai essayé de nourrir le Yin du Cœur et le Yin du Rein, et de tonifier sa rate et son Estomac.

  • Pendant la 1ère séance : pour baisser le Yang de son foie, calmer son esprit, et éliminer la chaleur de son cœur, j’ai choisi les points suivants :

3F, HM Yin Tang, 7C, 6 MC, 5 TR, 2V

Ensuite, j’ai essayé de travailler sur ses mollets et de nourrir le Yin en utilisant les points : 40V, 57V, 4 RM

  • 2ème séance :

Après la 1ère séance, elle m’a appelé et m’a dit qu’elle se sentait très fatiguée pendant 2 jours, et qu’ensuite son énergie est remontée et qu’elle se sentait en forme et mieux qu’avant. Elle craint moins la chaleur, par contre, ses émotions ne sont toujours pas très stables : elle est toujours en colère contre elle-même.

Pendant cette séance, j’ai continué de travailler sur son foie et son cœur avec les points suivants : 13F, 18V, 2F, 20 DM

Ensuite, j’ai essayé d’harmoniser sa rate et son estomac en éliminant l’humidité de son corps 36 E, 3 Rte

A la fin, j’ai essayé de nourrir le Yin du rein en utilisant les points 3R (6 Rte, 4 RM, 4DM) comme lors de la 1ère séance.

  • 3ème séance :

Je lui ai reposé les questions de la séance précédente : elle parle toujours beaucoup ; elle m’a dit qu’elle se sentait plus calme, l’énergie est bien remontée pendant les 2 semaines qui ont suivi la séance puis est redescendue. Elle a pris conscience que son alimentation n’était pas assez équilibrée et elle a décidé de manger mieux qu’avant : moins de gâteaux, moins de sucres, plus de légumes et fruits. Elle ne se plaint plus de la chaleur au niveau des pieds. Elle sent que ses veines sont moins gonflées. Mais elle se sent toujours triste et un peu en colère à cause d’un problème avec sa fille.

Cette fois-ci, j’ai travaillé sur l’ensemble de ses organes (cœur, foie, rate, estomac, VB) et sur son problème d’humidité.

A part les points que j’ai utilisés lors des 2 premières séances, j’ai essayé : 10 Rte, 20V, 43V, 40E

Cas 2

Monsieur L, 40 ans, Il est venu me consulter par curiosité, pour avoir un avis de médecine traditionnelle chinoise sur sa situation médicale et savoir quels conseils de vie et de prévention la MTC pouvait lui apporter, en particulier par rapport à son problème de phlébite passée et sa varice actuelle.

Son principal antécédent médical est une phlébite profonde dont il a souffert il y 15 ans. Il a passé 2 semaines sous traitement anticoagulant, puis a continué le traitement sous surveillance pendant 2 ans, en parallèle d’une analyse pour essayer de déterminer la cause du problème mais sans succès. Le traitement par anticoagulant a ensuite été arrêté mais il conserve des bas de contention qu’il doit porter pour améliorer le retour veineux. J’ai remarqué que son mollet gauche est plus gonflé que le mollet droit, malgré le bas de contention.

Au niveau de ses antécédents la personne a souffert de crises d’asthme dans sa jeunesse dues à un problème d’allergie aux acariens. Il ne souffre plus aujourd’hui de crise, mais il est toujours sensible à la poussière. Il a également vécu un problème d’acouphène vers 25-26 ans. Le problème a disparu au bout de quelques mois.

Observations

  • Visage : un peu rouge partout, surtout au niveau du front, avec des vaisseaux sanguins apparent sur le front au niveau des tempes (chaleur plénitude)
  • Yeux : le coin des yeux est rouge (feu dans le cœur), sclérotique rouge : chaleur dans le poumon
  • Cheveux : j’observe un blanchissement sur les 2 côtés
  • Langue : de couleur rouge foncée, une grande fissure large et profonde sur la ligne médiane qui ne va pas jusqu’au bout de la langue (vide de yi du rein), présence de veinules bleu ; la pointe est rouge avec quelques taches rouges (feu du cœur)
  • Nez : plutôt rouge (chaleur dans la rate et poumon)
  • Lèvres : rouges et sèches (chaleur de l’estomac et la rate)
  • Ongles : couleur un peu violette (stase de sang)
  • Mollets : Sa jambe gauche est plus gonflée que sa jambe droite

Interrogatoire :

Le sujet préfère les nourritures fraîches, et boire de l’eau de température ambiante. Il craint la chaleur et transpire beaucoup dans la nuit (vide de Yin)

Il a régulièrement des douleurs et des fragilités aux genoux et ponctuellement au bas du dos. Concernant les organes des sens, le sujet a les yeux secs à cause de la fatigue et de ses horaires de travail important (vide de Yin du rein ou du foie). J’ai également remarqué que le coin de son œil est un peu rouge et ses ongles sont un peu violets (chaleur dans le cœur et stase de sang)

Selles et urines : le plus souvent foncées.

Au niveau des émotions : le patent est plutôt calme.

Identification des tableaux pathologiques :

Par rapport aux 8 principes :

  • Interne/externe : interne car déséquilibre de viscères
  • Froid / chaleur : chaleur
  • Vide/plénitude : Vide de Yin
  • Yin /Yang : Yin car vide, Yang car chaleur Organes touchés : Cœur, rein, estomac, rate, poumon Par rapport au Qi, Sang, et liquide organique

Chaleur dans le sang car la bouche est sèche, le corps chaud, surtout durant la nuit, la langue est rouge foncée.

La déficience des liquides organiques est due à la chaleur du corps qui consume les liquides et qui est visible au travers des symptômes suivant : les lèvres, la bouche et la peau sont sèches, les urines sont concentrées et la langue est rouge

Analyse des organes :

Selon la couleur de son visage, il présente des problèmes de chaleur plénitude

La pointe de sa langue rouge représente la chaleur au cœur, la fissure profonde au milieu indique un vide de yin du rein

D’après l’analyse de ses yeux et son nez, le sujet a un peu de feu dans le cœur et de chaleur dans les poumons.

Par ailleurs la couleur de ses lèvres montre qu’il a peut-être aussi de la chaleur dans l’estomac et la rate

Au niveau de ses organes, le sujet a à priori un problème d’insuffisance de Yin du rein (faiblesse et douleur des lombes et des genoux, transpiration nocturne, bouche et lèvre sèche, langue rouge et peu d’enduit), vide de Yin du cœur (amnésie, corps chaud, transpiration nocturne, bouche sèche, langue rouge et peu humidifiée)

Traitement

Toujours en application de la théorie, il faut d’abord chasser les pathologies, afin de traiter les problèmes. Je me suis donc concentré sur l’élimination / la dispersion de la chaleur du sang et la chaleur dans son cœur/estomac/rate dans un premier temps, ce qui devrait permettre d’améliorer son problème de circulation sanguine ainsi que le problème de déficience des liquides organiques. Ensuite, j’ai décidé de nourrir le yin du rein, du cœur, du foie, de l’estomac, de la rate et aussi de ses poumons.

  • Lors de la 1ère séance, j’ai choisi d’éliminer d’abord sa chaleur interne (chaleur du sang, chaleur dans le cœur) et de percer la stase du sang. Les points que j’ai utilisés sont : 17 V, 15V, 10 Rte, 36 E, 40 V

En fin de séance, la personne se sent plus calme, il éprouve quelques douleurs lorsque j’agis sur ses tibias, puis il finit par s’endormir pendant la séance, son visage est moins rouge qu’au début. Je lui ai également donné quelques conseils au niveau de son hygiène de vie.

  • 2ème séance :

La personne m’a dit avoir ressenti un regain d’énergie pendant plusieurs jours. Il se sentait également moins sujet à la chaleur que d’habitude. Il a également fait quelques changements au niveau de son hygiène de vie. Par contre, la sensation de chaleur est revenue au bout d’une semaine et demie.

J’ai donc continué de travailler sur la chaleur interne, réguler le Qi du foie. J’ai ensuite essayé de nourrir le Yin du rein et la rate.

A part les points que j’ai utilisé pendant la 1ère séance (17V, 15V, 10 Rte, 36 E, 40 V), j’ai ajouté les points suivants : 4 RM, 23 V, 18 V, 3F, 6 Rte

  • 3ème séance :

La personne m’a dit avoir retrouvé de bonnes sensations, comme avant le 1er confinement. Il pratique aussi plus de sport qu’avant. J’observe de mon côté que son mollet gauche est un peu moins gonflé qu’avant. Mais, je remarque aussi que le visage de la personne est toujours un peu rouge. Ainsi, pendant cette séance, j’ai décidé de continuer d’enlever le feu du foie, la chaleur du cœur et dans le sang. Puis, j’ai essayé de tonifier la rate, l’estomac, nourrit le Yin du poumon et surtout le rein. A part les points que j’ai utilisés pendant les 2 premières séances, j’ai essayé les points suivants : 3 Rn, 20 V, 13V, 41 E

Les conseils pour la prévention

Au-delà des séances de traitement par acupression, j’ai aussi fait des recherches sur les comportements et les habitudes alimentaires à suivre pour faciliter la circulation sanguine afin de prévenir un nouveau problème.

J’ai regroupé ces recommandations sur les thèmes de l’hygiène de vie et de l’alimentation.

Hygiène de vie

  • Évitez de rester debout ou assis pendant une longue période. Faites des petites marches autant que possible (30 minutes après le repas de midi avant de reprendre le travail, le week-end pour aller faire les courses).
  • Faire du sport régulièrement pour exercer les jambes, comme la marche, la marche rapide, le vélo, la course ou le tapis roulant,
  • Faire aussi des exercices en se mettant sur la pointe des pieds. Cette méthode contracte le muscles du mollet et comprime les veines ce qui améliore la circulation du
  • Porter des bas élastiques de contention en journée, le plus souvent possible, en dehors des activités
  • Surveiller votre poids, car le surpoids augmente la charge sur les veines des
  • Évitez de soulever des objets trop pesants (supérieurs 10 kilogrammes).
  • Gardez les pieds et les jambes propres et évitez les
  • Si la peau des jambes est sèche, utiliser une crème pour éviter qu’elle ne se fragilise trop ce qui pourrait faciliter une
  • Vérifier tous les soirs que le mollet n’est pas plus gonflé que d’habitude, ou qu’il devienne dur et douloureux, ce qui pourrait indiquer potentiellement une phlébite.
  • Lorsque vous dormez, soulevez vos jambes de quelques centimètres pour faciliter le retour veineux et maintenez la posture la plus
  • Faites quelques minutes d’exercices répétés des jambes et des pieds avant de vous lever tous les jours en raison du gonflement des jambes qui survient généralement quelques minutes après la levée du lit.

Alimentation

En complément de ses bonnes habitudes à prendre dans la vie de tous les jours, une alimentation légère, digestible et nutritive et également recommandée. Au contraire il faut éviter les aliments riches en graisses, en sucre et en sel.

Il est conseillé de manger plus d’aliments faibles en gras et en calories, tels que les légumes frais, les fruits, les grains entiers, la viande maigre, le lait écrémé, les blancs d’œufs, etc., en particulier les légumes verts, le varech, les méduses, les algues, les champignons, les produits à base de soja et la vitamine B, La nourriture C, etc., sont bénéfiques.

 Mangez plus de fruits et légumes

Les fruits et légumes frais contiennent beaucoup de vitamines et de minéraux, ce qui peut améliorer l’oxydation des tissus, augmenter la circulation sanguine et améliorer l’immunité du corps. Les fibres alimentaires et les pectines contenues dans les fruits et les légumes frais peuvent hydrater l’intestin, prévenir la constipation, les hémorroïdes et les varices des membres inférieurs et abaisser la tension artérielle et le cholestérol.

 Compléter suffisamment de protéines

Mangez plus d’aliments riches en protéines, comme le poisson, le bœuf, le mouton, etc. Le soja et les produits à base de soja sont également riches en protéines végétales. Une quantité adéquate de protéines peut maintenir l’équilibre de tous les nutriments dans le corps, améliorer l’immunité, protéger les cellules, émulsionner les graisses et favoriser la circulation sanguine.

 Compléter les aliments riches en vitamine E

Manger plus d’aliments contenant de la vitamine E peut améliorer la circulation sanguine et réduire la lourdeur des jambes. Les aliments riches en vitamine E sont largement distribués : céréales, germe de blé, citrouille, légumes à feuilles vertes, jaunes d’œufs, noix, viande, produits laitiers. Mais aussi les graines de tournesol, les noix, le maïs, l’huile de germe de blé, l’huile de soja, les graines de sésame, etc. contiennent tous de la vitamine E naturelle.

Conclusion :

J’ai pu approfondir mes connaissances sur le sujet des varices que je connaissais de nom mais qui est bien plus complexe que ce que j’imaginais et qui touche également plus de personnes que ce que je pensais.

J’ai pu me rendre compte que les médecines occidentales et traditionnelles chinoises ont des approches complémentaires.

J’ai pu observer des améliorations de la situation de ces personnes, même si j’ai pris conscience que je ne pouvais pas résoudre le problème en quelques séances. A mon sens le problème de varice traduit aussi souvent de mauvaises habitudes de vie et c’est pourquoi je pense que l’approche préventive est importante. Je pense ainsi qu’il ne faut pas limiter le traitement à la varice mais qu’il est important de considérer la situation générale de la personne pour lui redonner de l’énergie positive et l’envie de bouger.

Source: Photo by Lukas Tennie on Unsplash